La dernière foutaise

sans-titreL’idée de création d’un service civique obligatoire pour favoriser l’intégration n’a aucun intérêt en elle-même: totalement irréaliste, d’un coût gigantesque pour un pays qui se targue de vouloir lutter contre ses déficits, contraire aux engagements internationaux de la France, elle procède en outre d’une image quelque peu méprisante des jeunes, considérés comme corvéables à merci, que l’on pourrait ainsi contraindre à un service d’intérêt général, sanctionnant l’immense majorité d’entre eux qui travaillent dur ou poursuivent des études. Il est toujours sidérant de voir comment des projets d’essence tyrannique peuvent sortir des cerveaux soi-disant les plus généreux et les plus ouverts. Bien entendu, cela ne se fera jamais. Pourtant, cette idée stupide, qui  n’a strictement rien à voir avec l’ancien service militaire – la mobilisation pour la défense du pays par les armes – recueille un consensus général des partis politiques et de l’opinion qui l’approuve à 80%. C’est en cela qu’elle est révélatrice d’une certain climat politique, marqué par une fuite en avant générale dans les délires chimériques, destinée à fuir les réalités et les responsabilités de chacun dans la situation dramatique du pays: désastre de l’Education nationale, ghettoïsation de la société, violence croissante, chômage de masse atteignant les 6 millions de personnes, déclin économique. Voilà ce que j’ai voulu dire dans la tribune ci-dessous pour Figaro Vox.

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/01/29/31001-20150129ARTFIG00345-le-service-civique-reviendrait-a-penaliser-l-ensemble-d-une-classe-d-age.php

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

35 commentaires pour La dernière foutaise

  1. georges dit :

    La mixité scolaire (du déjà vu ailleurs),le service civique ou militaire ,tout cela permet de gagner du temps.

    J'aime

  2. berdepas dit :

    @Tracy La Rosière: vous dites  » la conscription à laquelle vous faite allusion avait une autre finalité, ». J’en conviens. Et je ne souhaite à aucun jeune d’avoir à vivre ce que nous avons vécu.
    J’ai seulement voulu dire que l’armée peut être un creuset dans lequel se fondent des personnalités de toutes origines, sociales, politiques ou autres, dans le but de « servir » son pays, et un lieu où la fraternité devant les durs moments ne s’efface jamais.
    Cordialement.

    J'aime

  3. Freddie dit :

    @Koufra. Mais oui, c’est exactement le message des politiques. La société civile est selon eux coupable d’exclure les délinquants et la réponse est de donner toujours plus d’argent aux délinquants et de forcer le brassage des populations. En réalité, ils ne pensent pas du tout que la société civile est coupable, mais comme ils n’ont pas l’intention de s’attaquer aux responsables (comme l’a démontré la nature de leurs invités en tête de cortège du 11 janvier) et qu’ils n’ont pas non plus la possibilité de dire qu’ils ont l’intention de laisser faire, il faut bien qu’ils inventent de faux coupable et des mesures bidon, pour avoir l’air de faire quelque chose.

    J'aime

  4. Koufra dit :

    L’idée du retour au service militaire est venu suite aux attentats notamment à Charlie hebdo…

    Il s’agit d’avoir plus de troupes pour assurer la sécurité de la nation.

    Les politiques sont partis volontairement sur un débat sur un service civil censé assurer une mixité sociale. Doit on comprendre que les politiques considèrent les frères comme des victimes de la société et que chacun porte la responsabilité de ces attentats ?

    La différence va donc vraiment très au delà d’un simple malentendu sémantique.

    Amitiés

    Koufra

    J'aime

  5. Freddie dit :

    @PhD, bravo pour la carrière, et bien résumé pour ce qu’était le service… Pour l’autre question sur la Suède, j’ai lu cet article mais ne sais pas si c’est vrai. Toutefois oui, vous avez raison. On va voir ce qui va, par exemple, se jouer dans le Doubs où l’UMP qui n’aime pas les petits blonds, paraît-il, vient de se faire éjecter, et où le FN se retrouve face au PS. Je sais que c’est exactement la situation que Maxime redoute au niveau national, mais franchement, pouvait-on voter UMP dans ces conditions ?

    J'aime

  6. francoiscarmignola dit :

    Pardon d’être un peu méchant, mais comparer les services militaires des années 63-95 (32 ans) à la participation à une guerre est un peu ce que l’on appelle le « ça n’a rien à voir », d’ailleurs à raison.
    Et d’ailleurs, moi qui ait servi dans l’Armée rouge, et pris Berlin, je te raconte pas la fraternité avec mes potes, clairement plus intense que la tienne, pauvre perdant. (J’avoue me la jouer un peu Charlie Hebdo, dans le genre Dieudonné, c’est à dire lourd, mais bon, c’est générationnel).
    Le service militaire de mon père c’est cinq ans de taule en Pologne, le mien ce fut 3 semaines en Rhénanie Palatinat, sur les terres ravagées par Louis XIV, à boire, à boire, à boire à la santé des morts !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.