Des heures sombres

imagesDJPTK915Le fond de ma pensée est chargé de malaise. Nous serions face à un moment d’unité nationale, de rassemblement sacré autour du massacre de Charlie hebdo. Mais comment ne pas le dire, les questions fourmillent dans mon esprit sur l’après attentat. Qu’il y a-t-il derrière la façade? En quoi les partis politiques sont ils habilités à organiser une manifestation dimanche? Charlie Hebdo ne les a pas épargnés dans ses caricatures, y compris le PS et son leader… Au nom de quoi, de qui? Quelle légitimité? La polémique qui s’est développée depuis hier autour de la participation de telle ou telle formation est lamentable. Face à un tel drame, ce sont des personnes qui manifestent en leur âme et conscience, pas des partis politiques, pas des étiquettes! Qui dit parti dit politisation. Or la politisation est insupportable en pareil contexte. Ils parlent d’union et ils répandent la polémique, la déchirure. Vient à un rassemblement qui le souhaite, personnellement, en son âme et conscience. Le temps n’est pas à la polémique! Et comment peut-on songer à organiser une manifestation alors que les terroristes courent toujours et menacent?  Cette classe politique se mêle de tout, sauf de ses devoirs, et ne respecte rien. Et puis, est-on bien sûr que l’indignation affichée par certains ne recèle pas, au fond, une effroyable et secrète jubilation de politiciens qui par exemple pensent, voire disent ouvertement: « ce sont nos idées qui triomphent et nous allons encore monter, gagner des voix »?  Est-on bien sûr, de même, qu’au-delà des gestes et des postures – autour du thème de l’union nationale par exemple – ne se trouve pas en filigrane, à gauche comme à droite, quelque arrière-pensée intéressée, même bien enfouie? Où est le mot RESPONSABILITE? Je ne l’ai pas vu ni entendu une seule fois depuis hier, j’entends responsabilités sur plusieurs décennies car un tel massacre n’est pas totalement fortuit, fruit de la seule fatalité, il a bien des raisons, des causes directes et indirectes, des explications profondes, pas seulement dans l’Etat d’ailleurs, mais dans la société, l’air du temps, l’idéologie… Ne sommes nous pas en train d’assister à une fuite en avant dans le déni et l’hypocrisie?  Bref, au lendemain de cette abominable tuerie, rien ne se passe correctement. J’en profite  pour remercier sincèrement les intervenants sur mon dernier billet pour la modération de leurs propos et leur refus des amalgames entre l’islamisme radical et les musulmans de France dans leur ensemble. Et aussi Jeannette Bougrab, dont l’intervention avait l’accent le plus juste et le plus sincère de tout ce que j’ai entendu jusqu’à présent.

http://video.lefigaro.fr/figaro/video/jeannette-bougrab-mon-compagnon-est-mort-assassine-parce-qu-il-dessinait-dans-un-journal/3978113424001/

Maxime TANDONNET

 

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

34 commentaires pour Des heures sombres

  1. Ping : En Résumé (5) |

  2. georges dit :

    ANTHIAN
    2,9 MILLIARDS D’EUROS OCTROYES A LA PALESTINE PAR L,UNION EUROPEENNE (LES CON TRIBUABLES) DEPUIS 2007 .

  3. Koufra dit :

    Je partage avec vous mon article publie ce jour dans union republicaine.

    Je tente d’y analyser la stratégie des terroristes et les solutions à mettre en œuvre.

    N’hésitez pas à le partager!

    http://unionrepublicaine.fr/nicolas-korpanoff-je-suis-une-cible/

    Amitié

    Koufra

  4. simple citoyen dit :

    @ Kobus Van Cleef
    Il n’y a aucune contradiction entre le droit de port d’arme par les citoyens et la démocratie. Le monopole légitime de la violence est une fiction, sinon comment comprendre la légitime défense?
    Que nous déléguions en tant que citoyens une partie de nos droits afin qu’une utilisation économique en soit faite ne contredit pas ce droit ou ne l’aliène pas pour autant.
    Il en est de même pour la justice qui est rendue en notre nom. Interdire ou prévenir la commission d’un crime est même détaillé dans notre droit et nous fait obligation.
    Or face au terrorisme, aura-t-on jamais les moyens communs de lutter sans nous priver de libertés essentielles, ce qui reviendrait à faire gagner les terroristes ou permettre d’autres terreurs.
    Que reste-t-il? Le Président de la République nous demande de rester unis. C’est bien. Mais pourquoi? Pour que nous soyons plus fort, pour que la terreur ne nous divise pas. Certes. Mais in fine, c’est bien parce que réside en chacun d’entre nous la liberté de dire non.
    Je trouve inique de nous demander d’être des citoyens responsables, mais de nous en ôter les attributs. De faire front parce que l’état ne peut pas tout (il est impossible de suivre tous les terroristes potentiels nous dit-on à la suite de ces drames), mais sans les moyens nécessaires.
    Je ne crois pas que laisser le monopole des armes aux voyous et autres illuminés au prétexte que nous pourrions nous blesser en tant que nation, soit une position crédible. C’est la même que de nous imposer le mantra « pas d’amalgame ».
    Car au fond il faut être clair: soit nous sommes assez responsables pour faire société et démocratie, soit nous finirons sous un régime totalitaire ou un autre. Là est tout l’enjeu et la vérité de ce débat. Et il me navre, pur ne pas dire plus, que tous nos soit-disant leaders d’opinion n’aient à la bouche que notre démission au nom de notre incapacité à être responsables. C’est lamentable et faux. Ils nous jugent à l’aune de leur propre turpitude. C’est assez.

  5. @ simple citoyen
    Le droit pour le citoyen d’être armé ?
    Comme vous y allez !
    Seul l’État a le monopole de la violence légitime, en democrature s’entend
    Les ceusses qui s’arrogent un droit à la violence, illégitime, par définition puisque extra étatique, morflent
    Enfin, pas tout à fait, pas tout de suite
    Faut vraiment qu’ils fassent des « bêtises » ( de Cambrai ?) ,ou qu’ils petent les plombs de façon irrémédiable
    Mais pour le reste, pour la petite gouape de banlieue qui protège son bizness de chite, la violence illégitime, ça va assez bien, c’est même toléré

  6. Stéphane B dit :

    Merci François Carmignola pour cette oeuvre

  7. francoiscarmignola dit :

    En attendant l’enterrement de Cabu,
    je vous propose BWV 65, cantate typique de l’épiphanie, dirigée par Bach le 6 Janvier 1724 à Leigpzig : Sie werden aus Saba alle kommen

    Une possible interprétation, assez majestueuse, énergique et en gros, parfaitement bien jouée.

    Bon, bien sur les rois mages évoquent des voyageurs venus d’orient, certes et l’allusion pourrait paraitre piquante, mais doit conduire, et ce sera mon prêche, à une élévation particulière, d’autant plus que les morts ne sont toujours pas enterrés, et donc que l’action ou le jugement doivent être suspendus, pour l’instant.

    D’abord, ils viennent de « Saba ».
    Ensuite:
    Denn dieser Tag ist mir ein Tag der Freuden,
    Car ce jour est un jour de réjouissance
    Da du, o Lebensfürst,
    Puisque Toi, le Prince de la Vie,
    Das Licht der Heiden
    La lumière des païens
    Und ihr Erlöser wirst.
    Tu deviens leur sauveur.

    C’est assez clair, ils ne viennent pas pour rien.

    Ensuite, ils apportent, je ne plaisante pas, l’or d' »Ophir » , que certains situent au Yemen:
    Gold aus Ophir ist zu schlecht,
    L’or d’Ophir est trop vil,
    Weg, nur weg mit eitlen Gaben,
    Foin, foin des dons futiles

    Mais seul importe ce que dit le Ténor:

    Nimm mich dir zu eigen hin,
    Accepte-moi comme ton bien,
    Nimm mein Herze zum Geschenke.
    Reçois le présent de mon cœur.

    Ce qui est une parfaite élégance baroque, sautillante et humble,
    pourtant: écoutez bien la trompette !

    Soll, mein Heiland, nur allein
    Ne soit plus consacré, ô mon Sauveur,
    Dir zum Dienst gewidmet sein.
    Qu’à te servir.

  8. Freddie dit :

    @François, en ce moment, pas mal de sites relatent les manifestations de joie chez les musulmans du maghreb et du proche-orient, et on sait que les attentats du 11 septembre ont fait un tabac aussi.
    @simple citoyen, je vous comprends. Je viens de sortir de la cérémonie annuelle des voeux du maire de ma ville (encore pratiquement pas d’immigrés musulmans) et nous avons eu droit aussi au mantra sur le pas d’amalgame, face à une petite population paisible et pas du tout susceptible d’aller incendier des mosquées encore inexistantes dans le coin. Le maire est apprécié, et pourtant ce discours a rempli pas mal de gens de malaise (surtout car il double un discours absolument omniprésent dans les médias). Que cherchent donc les politiciens ? Veulent-ils se rassurer sur le fait qu’il n’y a aucun problème de conflit culturel en France ? J’ai entendu à la télé un « expert » doctement expliquer que le djihadisme est une déviation de l’islam, et il semblerait que des politiciens aient affirmé que les gens qui posent problème, ce sont ceux qui insistent pour parler d’un problème identitaire. En gros, les attentats seraient la conséquence des écrits de Zemmour et Houellebecq. J’hallucine ! J’ai l’impression que les politiques cherchent à se rassurer au sujet d’un problème qu’ils ne peuvent traiter. Heureusement, de nombreux musulmans sont pacifiques et ne cherchent pas à appliquer à la lettre les sourates guerrières. Il n’empêche qu’elles existent et qu’il faut être vigilant. On dirait que les politiciens sont au stade de l’incantation de conjuration. Sinon, pourquoi mettre à ce point en valeur les musulmans à chaque fois qu’il y a du terrorisme ? Il me semble que ce qui serait beaucoup plus décent, vu ce qui vient de se passer, ce serait, dans les émissions de télévision, de rendre hommage à la communauté juive, d’arrêter le Israel-bashing, etc.

  9. François dit :

    Bonsoir à toutes et à tous,
    Mon lien sur une vidéo n’est pas passé. Je renouvelle donc mon lien :

    Si, malgré tous mes efforts, cela ne fonctionne toujours pas, vous allez sur « DailyMotiion » et vous recherchez « scène surréaliste » + otages + itélé.
    Si, malgré tout cela, la vidéo ne fonctionne pas,je vais aller à l’essentiel. Le 11/9/2001, ma « bonne » a eut une seule réflexion qui m’a bouleversé. Elle m’a dit « Yes » avec un grand sourire. Tout était dit…

  10. anthian-sarbatx dit :

    Etait-il possible d’éviter ce carnage ?

    Je m’interroge sur le fait que compte tenu des informations à disposition des forces de police qui ont permis de neutraliser les assassins, comment se fait il que cette population ne soit pas mieux cernée en amont des actes qu’ils sont susceptibles de commettre.

    D’après les experts, il y aurait 1000 personnes susceptibles de provoquer des attentats en France. Partant du principe que l’État ne peut enrayer l’acquisition d’armes automatiques, ces mêmes experts rappellent qu’il faut 20 fonctionnaires pour en surveiller une. Je me suis donc livré à un petit calcul :

    salaire annuel ………………………….24 000
    charges …………………………………24 000
    nombre policiers …………………..20 000
    coût annuel ………………………….0,960 Milliard
    Budget 2015 Ministère intérieur……31,4 milliards
    Budget 2015 armée …………………..18,2 milliards
    Total ………………………………………..49,6 milliards
    Poids du coût dans le budget (0,96 / 49,6)………………………………1,9 %

    Le gouvernement pourrait déployer des moyens suffisants pour détecter, en amont , les risques d’attentats et par voie de conséquence leur neutralisation. Je note que les 960 millions nécessaires correspondent à peu près aux recettes des radars automatiques (En 2013, les radars ont généré 708 millions d’euros de recettes).

    Il était parfaitement possible d’éviter ces assassinats, si le gouvernement avait concrètement déployé des moyens suffisants, en particulier lorsque le lieu est connu à l’avance, ce qui n’était pas le cas dans certains attentats que nous avons subit dans le passé.

  11. michel43 dit :

    DIMANCHE des MILLIONS de gens , seront dans les RUES.. partout , les FRANÇAIS seront LA ? pour montrer , que la NATION est en DEUIL.. Que va t -il se passer après.. cars plus de 1500 jeunes , combattes la bas , va t -on expulser de FRANCE ,ceux qui prêche la violence , doit t -on fermer c -est Mosquée.. .des mesures ferme , doivent être prise , ..peu t -on compter sur les politiciens ,? j-en doute..

  12. @françois dit :

    Je serais curieux de savoir quelle image vous avez posté. Mon navigateur (Firefox) en bloque l’accès pour un potentiel risque de sécurité, ce qui souvent n’a pas trait à la sécurité informatique proprement dite.

  13. François dit :

    Maxime,
    Le mal a-t-il un visage ? Le terrorisme a -t-il un visage ? Vous vous posiez la question dans un post précédent… Début de réponse ici (ce n’est pas la journaliste qu’il faut regarder, mais l’arrière-plan :

    Jeunes c… ou jeunes terroristes ? Le 09/11/2001, j’étais en terre d’Islam. Marrant, mais je revois les mêmes scènes de liesse. En fait ce n’est pas drôle du tout, mais alors pas du tout !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s