Changer de nom ou le paroxysme du néant

imagesBizarrement, les trois principaux partis politiques au regard des sondages, le ps, l’ump et le fn envisagent tous les trois, en même temps, de changer de nom. Est-ce un hasard? Certainement pas, bien au contraire. Le constat est simple: ils n’ont rien de crédible à proposer aux Français, aucune idée nouvelle, aucun projet, aucune perspective réaliste. Le débat de société est mort, sur tous les thèmes. Ils ne savent pas où ils en sont, ce qu’ils sont, où ils vont, ce qu’ils veulent. Les partis politiques, selon le sondage CEVIPOF de janvier 2014 sont l’institution envers laquelle les Français éprouvent la plus grande réserve: 7% leur font confiance! Ils oscillent entre le néant idéologique et la dérive sectaire ou haineuse. Ils sont remplis de vide et de prétention. Leur existence se limite à l’instrument d’ambitions carriéristes, à l’expression de dérives personnelles mégalomaniaques. Alors, comme ils ont tous honte de leur histoire, de leur identité (corruption, trahison, violence haineuse), ils n’ont plus qu’une chose à proposer: changer de nom. Car en plus, ils prennent les gens (ils nous prennent) pour des imbéciles… C’est le Général qui avait raison en annonçant, il y a presque un demi siècle, que le retour du « régime des partis » scellerait la décadence du pays.PHO18977142-c08d-11e3-9132-fa53e8173fe1-640x230

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Changer de nom ou le paroxysme du néant

  1. Scaramouche dit :

    Le politiquement correct maquille des cartes dont la donne est la même . Boileau en son temps parlait d’appeler un chat un chat alors qu’il y avait déjà une mode tendant à dorer les pilules.
    Changer le nom d’un parti c’est du temps perdu, mieux vaut réformer en profondeur .
    Ce qui fait le malheur de la République ce sont ses divisions et le fait qu’un êlu n’a pas le temps de subir les effets de sa politique , il travaille pour le suivant ou plutôt pour sa carrière . La France demande un ravail à long terme alors que nous avons du raccompdage de plus ou moins bonne fortune .

  2. espritlibre dit :

    Vous dites Maxime : « esprit libre, le fait de modifier le nom ne change rien à rien, les corrompus restent des corrompus, les traitres restent des traitres, les crétins restent des crétins et les voyous restent des voyous! » Vous vous êtes sacrément radicalisé pour le coup et vous allez bientôt faire passer plusieurs d’entre nous pour des centristes de gauche. Plus sérieusement, je ne me plaçais pas du tout sur ce plan-là. Non parce que je refuserais votre diatribe mais parce qu’elle ne mène à rien d’autre que : 1 rentrer dans son terrier et profiter de la vie, tant que la réalité ne nous rattrape pas, hélas. 2, Tout péter, tout crâmer, en ayant bien conscience que l’Etat se défendra très très vigoureusement. 3, et c’est moralement condamnable, endormir le peuple à coup de pronunciamentos verbaux, de fausses colères menées par des faux rebelles, juste histoire que la révolte reste bien virtuelle. Mon propos était donc plutôt d’appeler au militantisme plutôt qu’au défaitisme, à l’action plutôt qu’au constat parce que je crois que les partis sont devenus exactement ce que nous en avons fait. De ce point de vue, n’ayant jamais travaillé pour un élu UMP, ni milité à l’UMP, ni même financé diverses magouilles UMP à coup de Sarkothon, je ne suis comptable de rien. Je crois même que l’UMP est morte, de ses magouilles, du quinquennat Sarkozy et de plein d’autres calamités certes, mais surtout de sa ligne politique qui n’est plus tenable. Le PS et le FN doivent eux-aussi faire des choix politiques, au sens des valeurs, c’est quand même beaucoup plus prometteur que de décompter les crétins.

  3. michel43 dit :

    NON..la Droite la plus bête du Monde , c’est MIEUX ? ne rêvons surtout PAS.. cars se sont les MEMES. Qui gravites autour du SARKO ? ceux qui, on lamentablement ECHOUER. Leurs ERREURS.c’est de penser, que les ELECTEURS, on perdu, la Mémoire. Surement PAS. cela ne va pas faire, plaisir a Maxime SARKOZY les gens se foutent complétement du NOM du partis; de son cigle. EUX regarde ,se qui se passe dans la RUE. regarde les reportages, télé; la vue de Milliers de Migrants a CALAIS..de ROMS partout en FRANCE. du Demi Millions de travailleurs détacher de leurs pays; de VOIR qu’on leurs MENT, pour se faire élire.. le chômage ne cesse de grimper ,comme les agressions, voles, trafics en tout genres et assassinat. QUE pense, le bon peuple, lorsque on lui dit, QUE LA CMU RSA AMD lui coute un MILLIARD ? et que l »on vide ses poches..il se FOUT de savoir le futur NOM d’un partis. .comme je n » ai pas la langue de BOIS. si la DROITE de SARKO.. ne trouve pas , un accord de gouvernement avec LA..LE PEN. il est CUIT.. le débat de SOCIETE est bien VIVANT ;la FRANCE aux FRANCAIS qui doivent se sentir chez EUX. on doit privilégier les allocations a ceux QUI COTISE. Revoir OU supprimer les AIDES AUX ETRANGERS..CMU RSA AME qui NOUS RUINE…et autres CHOSE. dont SCHENGEN.. QUI a dit CELA ? Mme LE PEN….NON le NICOLAS SARKOZY a NICE et a TOULON. la suite dans plus belle la VIE en FRANCE en 2017

  4. espritlibre dit :

    Et si les dirigeants du PS souhaitaient changer le nom de leur parti à l’heure de la rupture politique avec le socialisme à la tonton pour se précipiter plus facilement vers les lendemains chantants de la social-démocratie à l’européenne? Logique. Et si les dirigeants de l’UMP souhaitaient faire oublier les affaires financières et les corridas politiques qui ont marqué 12 années d’existence du parti de droite centriste monté de toutes pièces par Chirac pour solder, déjà, les comptes gaullistes au profit d’une ligne politique tellement floue qu’elle ne tient plus face au FN? Logique. Et si les dirigeants du FN voulaient achever la mue du parti protestataire à la Jean-Marie pour en faire un parti de gouvernement capable de rassembler tous les patriotes? Logique. Comme quoi on peut avoir une autre lecture des changements en cours, disons moins pessimiste et plus politique. Je ne crois pas que nous vivions dans le « régime des partis » dénoncé par De Gaulle au moment où il critiquait, non les partis politiques dont la constitution de 1958 reconnaît le rôle, mais l’instabilité politique de la 4ème République. Ce qui manque à nos partis politiques ce sont des hommes et des femmes rassemblés au nom d’idéaux, des programmes politiques qui mobilisent le peuple. Or, si élus et programmes sont interchangeables quel intérêt y-a-t-il à militer? Et d’ailleurs pourquoi sont-ils devenus interchangeables? Pourquoi, selon vos termes (et je crois que vous faites erreur), le débat de société serait-il mort et enterré? Tout simplement parce que nous ne sommes plus dans l’Europe des nations du Général ou de feu le RPR mais dans une Union européenne fédérale dans laquelle les dites nations ont perdu une grande partie de leur souveraineté. Les marges de manoeuvre sont trop étroites pour que les partis politiques remplissent leur rôle constitutionnel. J’en veux pour preuve que le débat politique reste toujours très vif chez les eurosceptiques (on peut anathémiser leurs propositions, c’est un autre débat). On pourrait rappeler également comment Guaino a réussi à réveiller un peu l’UMP en mai dernier, à l’heure où la mobilisation de ce parti pour les européennes consistait à masquer un grand bazar idéologique et accessoirement à tenter de doubler le FN. Donnez aux partis et aux militants « du grain à moudre » et vous verrez bien.

    • esprit libre, le fait de modifier le nom ne change rien à rien, les corrompus restent des corrompus, les traitres restent des traitres, les crétins restent des crétins et les voyous restent des voyous!

  5. souris grise dit :

    bonjour Maxime , bonjour à tous .

    changez le nom d’un parti me fait penser à un chef de rayon qui change de place les articles à vendre dans l’idée que ça aura un impact sur les futures ventes …ça s’appelle le marketing ….ben pour la politique c’est devenu pareil , on a affaire à des épiciers qui pensent que changer le nom de leur parti va faire grimper les bulletins de vote dans les urnes ….

    perso je suis favorable à la création d’un parti de droite , une vraie droite , sans concession ….

    oui assurément il faut créer un nouveau parti ….un tout neuf , avec une liberté d’expression , avec suffisamment de pouvoir pour dire m…..de à ceux qui crient au loup dès que qque chose ne leur plait pas ! c’est ça qu’il nous faut ! mais là je rêve voyez , parce que c’est loin d’être gagné , sauf si nous sommes très nombreux à réclamer la même chose !
    et puis il faut limiter les partis , il y en a bien trop !
    amitié à tous .
    Chris .

  6. Coriolan dit :

    A droite, cette décomposition idéologique a commencée avec l’arrivée de J.CHIRAC à la tête de l’UDR, transformée en RPR: Jean-Gilles MALLIARAKIS. La droite la plus suicidaire du monde. Le sectarisme chiraquien à sens unique. Editions du Trident. Le poisson pourrit par la tête…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s