Ariane 5

image_blog-240x176Hier soir, à 19 heures 30 locales, en marge de mon travail, j’ai eu la chance exceptionnelle d’assister au lancement de la fusée Ariane 5 de la base de Kourou, en Guyane qui emportait dans l’espace un satellite argentin. Comment dire? Dans la salle opérationnelle, où sont réunis les ingénieurs qui ont œuvré à cette réalisation et dirigent les opérations de lancement, et les personnalités invitées du monde entier, la langue parlée est le français. La plupart des responsables et scientifiques d’Ariane espace, devenue le premier lanceur de satellite du monde, sont français aussi. Le spectacle en direct de cette boule de feu qui monte vers le ciel emportant des dizaines de tonnes de matériel à 30 000 kilomètres heures est tout simplement bouleversant. La vision est d’une beauté indescriptible, à couper le souffler… Dans le climat de morosité et d’inquiétude, de vide politique sidéral, il se trouve quand même une France, France européenne et mondiale, à la pointe, au sommet du progrès technologique planétaire. Il est bon de s’en souvenir parfois pour garder le moral…sans-titreariane207-240x176

Bien cordialement

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Ariane 5

  1. espritlibre dit :

    Je rejoins tous ceux qui dans leurs commentaires rappellent que : 1, la France reste un grand pays et qu’elle aspire à et est tout à fait capable de redevenir une très grande puissance au niveau mondial. 2, elle n’a pas besoin de perdre sa souveraineté pour cela et que les coopérations entre nations libres seront toujours préférables au machin européen. 3, que l’Ecole est notre bien commun et que le temps est venu d’en faire à nouveau une école de l’excellence en la débarrassant des amateurs de foutaises pédagogos et autres zanimateurs communautaristes qui viennent y déstabiliser nos enfants.

  2. François dit :

    Bonjour Maxime,

    Bon séjour en Guyane ! J’en garde un souvenir ému, même si tout n’est pas rose dans notre lointain département. N’allez pas traîner vos guêtres dans les rues du quartier de la Crique à Cayenne, l’environnement est assez interlope si ma mémoire est bonne 🙂 On est assez éloigné de l’ambiance feutrée de la base de lancement de Kourou, comme vous avez pu vous en rendre compte.

  3. Duff dit :

    Bonjour à tous,

    Sans vouloir jouer le rabats-joie de service, j’ai pu constater au cours de mes passages à l’ONERA et à la SNECMA que même au début des années 2000, l’industrie et la recherche française dans les secteurs de l’aéronautique et du spatial profitaient encore de l’immense effort de recherche et développement consenti sous le général De Gaulle poursuivant l’objectif d’indépendance. Aujourd’hui on peut dire sans crainte que les allemands ont de quoi se réjouir de leur alliance avec les français même s’ils disposaient de solides compétences, certes pillées en terme d’ingénieurs et de techniciens en 1945… Toute les semaines à l’ONERA en 2003/2004 je recevait un mail de condoléances exprimées à l’égard des familles d’un ancien de la maison avec un nom clairement allemand…

    La réussite de la coopération franco-allemande dans le domaine aéronautique est exemplaire et solide, bien plus que le succès purement technique de la douloureuse collaboration franco-britannique du Concorde. Voilà pourquoi dans l’avenir, quelque soit la forme de coopération entre la France et l’Allemagne sous l’égide ou non d’une instance supranationale, cette proximité gagnante doit servir d’exemple. Ariane est française, le succès d’Arianespace et globalement de l’ESA tient à la coopération au sens noble et efficace de l’Europe des 6 et surtout de la France et de l’Allemagne.

    Ne gâchons pas ça à l’avenir, tentons de le cultiver.

    Bon we!
    Cdlt

  4. Ribus dit :

    Je vais être le rabat-joie de service : deux prix Nobel et une fusée en l’air ne font pas une nation prospère.

    Bien sûr, çà rassure, çà remonte le moral mais cela ne fait pas une réalité.

    J’en suis certain, le retour vers le passé sera notre retour vers le futur.

  5. Coriolan dit :

    Une compilation d’articles sur l’Industrie Spatiale Européenne, avec un ouvrage collectif des partenaires de ce secteur de pointe, chez Alphascript Publishing.

  6. Tygrys dit :

    Oui, il est bon de se souvenir que la France de l’excellence existe, et ce, dans tous les domaines: technologique, scientifique (médaillés Fields par exemple), économique (Jean Tirole pour la théorie, et encore tant d’entreprises françaises), universitaire, littéraire…(je ne cite pas le sport, non par mépris, mais parce qu’à mon humble avis le sport de haut niveau tend à devenir post-humain).
    Mais il est bon de se souvenir à cette occasion que cette excellence a été permise sur le long terme par l’éducation, et il est atterrant de voir comment depuis des années la France sacrifie son avenir en organisant le déclin de l’enseignement, et plus généralement comment l’esprit du bien commun de long terme tend à disparaître.
    Aujourd’hui, ni Ariane, ni Airbus ne pourraient voir le jour car la réglementation européenne étoufferait de tels projets; mais surtout, le pouvoir politique, incapable de se projeter au-delà de la prochaine élection présidentielle, n’y verrait pas son intérêt.
    Et demain, les cerveaux français risquent d’être massivement incités à partir, étouffés par l’ère de la médiocrité, du principe de précaution, du nivellement par le bas…
    Sans compter l’idéologie délétère et anti-humaniste qui déshonore la notion pourtant si essentielle d’écologie.
    Alors, oui, admirons Ariane et souvenons-nous des quelques conditions, notamment politiques, qui lui ont permis d’exister; la foi dans l’avenir n’est pas la moindre!

  7. Richard Coffre dit :

    Maxime, c’était une Ariane 5.
    Je comprends votre enthousiasme ayant vécu plusieurs tirs mais toujours à l’extérieur.

    Cordialement,
    Richard

  8. Philippe dit :

    C’est ce qui fait que je suis fier d’être français et de mon pays Maxime, ayant servi la défense pendant 25 ans, j’ai éprouvé de grands moments de fierté. Nous sommes un grand pays peuplé de gens extrêmement brillants et inventifs. Mais hélas! aujourd’hui; des politiques sans charisme et sans envergure, préoccupés à défendre des intérêts particuliers et des coalitions d’intérêts donnent une image pitoyable de notre nation et sont entrain de la précipiter dans le déclin. A part faire de la COM populiste et démagogique dans des gîtes, Il ne brillent pas par leur intelligence. Le carriérisme de nos politiques d’opérette tue petit à petit notre pays. La politique ne doit être qu’un passage dans le vie d’un homme et non une carrière. Aujourd’hui aucun politique jeune ou moins jeune n’est capable de dire « moi ma carrière je m’en fiche ce qui m’intéresse en premier lieu c’est de redresser le pays. de refaire de la France une grande nation digne de ce nom! » Le pire c’est que ces petits prétentieux arrogant veulent marquer l’histoire, mais l’histoire ne retiendra rien d’eux; pas plus que l’histoire fut marquée par les rois feignants responsables du déclin des mérovingiens, car ils étaient plus préoccupés par leur bataille de pouvoir que par l’avenir de l’empire franc. Dans l’histoire de France toutes les dynasties eurent leur apogée et leur déclin et notre Vème république vit son déclin, du fait que nos petits rois, princes et marquis se préoccupent plus de leur carrière que de l’avenir de la France. La paradoxe dans tout cela c’est que les monarchies constitutionnelles sont plus républicaines que notre république française diriger par une monarchie attachées à ses privilèges.

  9. Nicolas dit :

    Ariane 6 est prévue pour 2021. Ce que vous avez vu hier, n’est-il pas plutôt un tir d’Ariane 5 ?

    • Nicolas, oui, oui, vous avez raison, toute la soirée j’ai entendu parler d’Ariane 5 et d’Ariane 6, d’où ma confusion. Quel spectacle fabuleux en tout cas!
      Maxime

  10. Bernard dit :

    Bonjour Maxime,
    Beaucoup d’entre nous connaissent certainement ce dicton:
     » Le chien aboie, la caravane passe « .
    Votre post illustre bien que nous les Français de base, avec peut être des râteliers, nous travaillons. Que ces Hommes politiques ne comprennent pas que la vérité est ailleurs que dans leurs idées.
    Ouf cela va changer.

  11. colococo2 dit :

    Et oui mon bon Monsieur ………..Comme quoi Z’ Europa n’ est pas nécessairement indispensable ……Comme pour Airbus par exemple …..

  12. Stéphane du 94 dit :

    Bonjour Maxime,
    Je suis heureux de vous savoir en Guyane, un département mal-aimé, oublié, caricaturé. Et pourtant, ce bout de France, grand comme le Portugal tout de même, unique présence française sur le continent américain, mérite le détour. C’est un endroit exceptionnel sur le plan de la biodiversité, avec un grand potentiel – économique, en termes d’innovation, et même touristique – à l’heure où l’on parle de « croissance verte » et des grands défis environnementaux. C’est aussi un endroit où l’incroyable mixité de la population ne génère pas – à ma connaissance – de tensions raciales. C’est aussi, hélas, un concentré de tous les maux de la France : immigration-passoire, culture de l’assistanat, fonctionnariat à outrance, classe politique défaillante, clientélisme électoral… Bref, c’est un « laboratoire » de notre France actuelle, avec ses atouts et ses faiblesses. Un lieu idéal, je pense, pour prolonger votre réflexion sur l’état de notre pays. Bon séjour !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s