Honoré d’Estienne d’Orves

Lors du dernier salon du livre, en mars, j’ai rencontré la fille d’Honoré d’Estienne d’Orves, l’un des premiers résistants de 1940, officier catholique, polytechniciensans-titre, père de quatre enfants, fusillé par les Allemands à l’âge de 41 ans. Elle m’a raconté sa dernière entrevue avec son père à la prison du Cherche-Midi, avant l’exécution de celui-ci.  » – Ce devait être terrible, lui ai-je dit – Il avait fait son devoir, nous le savions, m’a-t-elle répondu ». C’était il y a 74 ans, c’est-à-dire il n’y a pas si longtemps, moins que la durée de vie moyenne d’un homme. Et pourtant, le monde semble avoir totalement basculé. A voir l’actualité française, il nous paraît que la société française visible, apparente, médiatisée, manifeste la plus grande indifférence envers l’avenir du pays: vie politique sombrant souvent dans le burlesque,  élites françaises fanatisées par la défense des rentes de situation (voir la grève inique des pilote d’Air France); peuple désabusé. D’Estienne d’Orves a écrit de magnifiques récits de voyage,  mais rien sur sa vie ni ses idées; il n’a pas eu le temps, dommage. Son personnage nous inspire deux interrogations: quand on voit la médiocrité de la France apparente d’aujourd’hui,  on est en droit de se demander si son sacrifice, au nom de l’honneur, a réellement servi à quelque chose? Autre question, dans des circonstances aussi épouvantables, qui peuvent survenir à nouveau, même sous des formes totalement différentes, se trouverait-il  de nouveaux d’Estienne d’Orves pour donner leur vie au nom de l’honneur? Eh bien, je crois que oui. Un Français sur un million peut-être. Sans doute pas parmi les pitres qui hantent notre univers médiatique, mais venus des profondeurs de la majorité silencieuse, soldats, chefs d’entreprises, ouvriers, fonctionnaires, illustres inconnus venus de la France discrète, de la France anonyme. Un par million, cela fait peu vous me direz: environ 60, pour 60 millions… Oui, mais les d’Estienne d’Orves ne couraient pas non plus les rues en 1940, me semble-t-il… Et par conséquent, si ma pensée est juste, son sacrifice, pour l’honneur, aura bel et bien était utile.

NB: Les commentaires affirmant que d’Estienne d’Orves était « d’extrême droite », ce qui est totalement contraire à la vérité historique et à l’honneur de ce héros et de sa famille, ne pourront évidemment pas être inscrits sur ce blog.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Article, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Honoré d’Estienne d’Orves

  1. François dit :

    Maxime,

    Ne cherchez pas un lien entre eux, mais pensez aux façons antithétiques de rentrer dans l’histoire.
    1 – D’un côté celle des grands personnages, tels De Gaulle, Churchill ou encore les héros de notre histoire de France (Bayard, etc.) ;
    2 – de l’autre, en négatif, ceux dont l’histoire n’a retenu le nom qu’à regret (le docteur Petiot, les « rois fainéants », etc.)

    Bref, les héros et les anti-héros … Nos hommes politiques actuels sont plutôt à ranger dans cette dernière catégorie, toutes proportions gardées.
    Bonne soirée

    J'aime

  2. François, je ne vois toujours pas le rapport entre HEO et les Mérovingiens…
    Maxime

    J'aime

  3. Koufra dit :

    Toute force politique repose sur une minorité active, c’est ce qui permet, je pense à l’homme de peser un peu sur le destin du monde si il en a la volonté et le courage.

    Son sacrification n’est donc pas vain puisqu’il a participé à un mouvement plus large, quand on voit la France d’aujourd’hui, certes, on peut douter mais l’Histoire de France n’est pas finie!

    Durant cette guerre, les destins furent tellement différents qu’on ne doit juger les hommes que sur leurs actes et pas sur ce qu’ils ont pensé ou qu’on suppose qu’ils ont pu penser.

    Un filliol et un Maurice duclos (saint-Jacques) ont à la base des idées et participations communes mais au final, des destins totalement opposes.

    J'aime

  4. michel43 dit :

    DOIT, t » on ,toujours, regarder, le passée ? ca devait être terrible. NON Maxime ,certains meurent de leurs passions; EUX.. c’était pour la FRANCE..BLEU BLANC ROUGE ou il y avait la moitie de traites et de collaborateurs il était nombreux, a MOURRIR pour leurs pays des Anonymes QUAND on est MORT. on ne sers plus a Rien et a la longue, on vous OUBLIE.. et OUI NOUS sentons, que nombreux ,sont les gens, qui,on pris conscience, que notre pays ,est en DANGER ..surtout, lorsque, il voie, que l »on BRULE, leurs DRAPEAU..l »on siffle notre MARSEILLAISE.: la Majorité silencieuse, a chaque, élections, dépose ,son bulletin ,pour une FEMME, qui ,a tort, ou a Raison, parle du devenir de SON PAYS, et son Père, fut un exemple et OUI..Maxime ON donne la Légion d » Honneur a des PANTINS, on voie des GISCARD qui se DECORE, entre EUX..on voie ,le RETOUR; du SARKO. qui prend, la NKM pour une IDIOTTE .;d » autres, retourne leurs VESTES et baisse le PANTALON..QUI oserait parler, des Militaires, Putschistes en ALGERIE. fusiller pars un tribunal Militaire..il aimait la FRANCE; eux AUSSI ? a leurs Manière. Contrairement, a ce que vous écrivez..l »AMOUR pour Notre pays est en forte progressions; cela ne va pas ,vous faire ,plaisir :SI..SI pourtant, c’est la VERITE: la LE PEN..et l »on entend des faux -culs de tout bords ,nous dire :NOUS..on ne parlais JAMAIS de la FRANCE. Forcément, puisque c’est EUX..qui l » ON RUINER ;Qui en on fait une terre d » IMMIGRATIONS. Souvenez VOUS..se que disait le ROI DU MAROC.. sur les Musulmans. LUI savait. NOS irresponsables EUX..l’ignorait d »ou nos problèmes dans toute la FRANCE qui enfin prend ,conscience, que la PATRIE, est en DANGER..

    J'aime

  5. Annick dit :

    Une vidéo (courte) qui illustre les « fainéants ».
    Pas fainéants, en tout cas, pour gérer leur rente à vie, bien au delà de l’âge de la retraite, et malgré une conception très spéciale de la vertu, de la probité. Alors de l’honneur, je ne vous dis pas !
    Entre le service de la France et « ses clients », celui-là fera comme les autres : assurer son petit plan de (fin) de carrière :


    J'aime

  6. berdepas dit :

    Je partage l’analyse et le constat. Mais je garde espoir, un espoir qui surgira bien plus des profondeurs du peuple que des « zélites » , de plus en plus indignes , qui ont entre leurs mains le destin de ce beau pays, un destin qui leur importe peu, car ce qui compte, pour elles, c’est de pouvoir continuer à profiter des privilèges que leur confère leur statut.

    J'aime

  7. Hurluberlu dit :

    A l’époque d’Honoré d’Estienne d’Orves, l’ennemi était bien défini, c’était le boche ! Il venait d’un pays très bien répertorié et bien délimité, sa langue était connue, sa culture et sa religion était les nôtres. Aujourd’hui, l’ennemi est indéfinissable, ses origines paraissent si nébuleuses; il semble venir d’une autre époque assurément très reculée, très étrangère à la nôtre, voire d’une autre planète . . .
    Pour avoir une chance de le vaincre, il faudra tout remettre en question, et, tout réinventer.

    J'aime

  8. Annick dit :

    Bonsoir Maxime,

    Comme Frédéric et François, je vous trouvais pessimiste.
    Et puis, j’ai fait une petite enquête autour de moi, auprès de personnes qui, notamment, ont servi la France sur plusieurs théâtres d’opérations (ce sont des métropolitains) et dont certains en gardent les stigmates sur leur corps.
    Réponse unanime : non pas un, mais personne ne se mouillera plus pour tous ces pillards ; politiques, technocrates, médias, syndicats, justice… tout y est passé.
    « Il faudrait tout nettoyer, avant », ont-ils affirmé.
    Pour clore la conversation l’un d’eux a lancé « Demande aux harkis ce qu’ils en pensent ! C’est ça la reconnaissance de la France ».

    Alors, me voilà mouchée, je ne sais plus que penser.

    Amicalement,

    J'aime

  9. colococo2 dit :

    Mille excuses ………Ce fut un lapsus calami …….. DORIOT bien sur, et non pas HENRIOT…..
    Dans l’ Extrême Droite, on peut aussi y inclure par extension les monarchistes maurassiens ( le Nationalisme Intégral ) et l’ Action Française……… Vous métriez votre tête à couper que Honoré n’ en été pas , au moins intellectuellement .
    Mais d’ ailleurs, pourquoi serait ce une honte ???
    Les seuls vrais patriotes ne seraient que les FTP et LE MOI ???

    J'aime

    • coloccoco 2, oui, oui, certain, j’en ai parlé avec ses descendants, il n’avait pas d’engagement partisan, il était de sensibilité catholique et monarchiste, mais sans que cela n’ait de rapport avec l’extrême droite ni le « nationalisme intégral » maurrassien…
      Maxime

      J'aime

  10. François dit :

    Parce que cela correspond à l’inaction de nos hommes politiques (et aussi parce que ce fut le premier exemple négatif qui m’est venu à l’esprit).

    J'aime

  11. François dit :

    Bonsoir Maxime,

    « Un Français sur un million peut-être » Je vous trouve bien pessimiste, car vous oubliez tous les anonymes, ceux dont l’histoire ne retiendra pas les noms, mais qui n’auront pas démérité pour autant.
    Oubliez les politiques, ils ne représentent qu’eux-mêmes et surtout pas la France. L’histoire les jugera à leur juste valeur. Il y a plusieurs façons de rentrer dans l’histoire : la voie empruntée par Honoré d’Estienne d’Orves et celle des rois fainéants…

    J'aime

  12. Frederic_N dit :

    maxime, je crois que vous exagérez
    Personnellement je rencontre de plus en plus de gens inquiets sincèrement pour le pays.
    Je remarque d’ailleurs que quand on en parle, les gens ne sont ni moqueurs, ni enflammés. Beaucoup sont sincèrement convaincus « qu’il y a un vrai problème » , alors que ce n’était pas le cas il y a dix ans. Y compris dans la France « apparente » d’ailleurs .. Maintenant il y a loin de la prise de conscience au changement réel et plus encore à une action quelconque. Mais cela bouge aujourd’hui dans les têtes
    amicalement

    J'aime

    • FredericN, c’est la forme qui est exagérée, excessive dans le choix des mots, pas le fond je pense: ce qui se passe aujourd’hui, notamment dans le milieu politique, est inouï, sans précédent…
      Maxime

      J'aime

  13. colococo2 dit :

    Je tiens à préciser que l’ Extrême Droite ce sont les Camelots du Roi, Les Croix de Feu, Les Ligues patriotiques et disons le La Cagoule, et en aucun cas les socialo-communistes défroqués de Marcel DEAT ou Philippe HENRIOT ;

    J'aime

    • Colocco2, mais justement, Honoré d’Estienne d’Orves n’a jamais appartenu à l’une de ces mouvances! C’est un père de famille de 41 ans, 4 enfants, qui a donné sa vie pour l’honneur de son pays. Pourquoi vouloir l’étiqueter? Quant à Henriot, il n’avait rien de socialiste ni de communiste, vous confondez avec Doriot sans doute, qui venait du parti communiste (comme Déat de la sfio).
      MT

      J'aime

  14. Coriolan dit :

    Il faut préciser que ce précurseur de la Résistance fut monarchiste et catholique fervent, donc de droite, trahi par son Radio. Deux biographies retracent son itinéraire:

    – Rose et Philippe d’ESTIENNE d’ORVES. H.E.O., pionnier de la Résistance. France-Empire
    – Etienne de MONTETY. H.E.O. Perrin

    – Jean-Claude VALLA. L’Extreme-Droite dans la Résistance. Dualpha, deux volumes.

    Il convient aussi de préciser que des membres éminents du CNR, comme Pierre BROSSOLETTE, et meme Antoine de SAINT-EXUPERY, voulaient une rénovation complète des institutions républicaines à la Libération, justement pour éviter absolumment le retour aux errements partitocratiques de la Troisième République, jugée coupable de la défaite de 1940. P.B. fut meme exclu de la SFIO, peu avant sa disparition!

    – Eric ROUSSEL. Pierre BROSSOLETTE. Fayard/Perrin

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.