La crise de confiance

 

imagesUn sondage IFOP-JDD révèle que 85% des Français ne font pas confiance à la politique économique du gouvernement. Or, aucun redressement, aucune sortie de crise n’est envisageable sans la confiance. C’est un constat historique, les grands rétablissements de l’histoire ont toujours reposé sur la confiance: Raymond Poincaré en 1922 et 1926, Antoine Pinay en 1952 et 1958 (avec Jacques Rueff), Raymond Barre en 1976. Les entreprises investissent et recrutent quand elles sont portées par une confiance générale dans l’avenir, un climat d’ensemble qui n’est pas seulement économique d’ailleurs, mais lié à la solidité des institutions, la stabilité et l’unité du corps social, la sécurité internationale, un environnement rassurant. Cette confiance, il incombe aux dirigeants politiques non seulement de l’inspirer, mais aussi de l’incarner. Or, les hommes qui représentent aujourd’hui le pouvoir souffrent d’un discrédit qui n’a sans doute pas de précédent historique. Ils se voient confrontés à une contradiction fondamentale: en attente d’une « croissance » que leur seule présence à la tête de l’Etat rend impossible. Pire, aucune alternative ne semble poindre à l’horizon, ni de visage nouveau, ni de programme crédible du côté de l’opposition empétrée dans ses querelles névrotiques. Personnellement, je suis fasciné par la médiocrité de la « relève » qui me paraît tellement insipide, terne, transparente. Une notable exception, celle de Laurent Wauquiez avec lequel j’ai dîné le mois dernier: intègre, gentil, ouvert, lucide… Que demander de plus? Il en faudrait une vingtaine comme lui pour ouvrir une brèche d’espérance.images

Maxime TANDONNET

 

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

26 commentaires pour La crise de confiance

  1. espritlibre dit :

    Je sais qu’on ne va pas passer des heures sur le financement de son « machin » qui est sûrement tout à fait légal. Je poste donc une courte remarque. Les micros-partis sont nés après les lois sur le financement politique et si on en trouve une multitude, ils ont un point commun : pour la plupart d’entre eux ils ne sont qu’une coquille vide, financièrement alimentée certes, une sorte de fonds de caisse… On en retrouve la trace dans chaque scandale politico-financier mais évitons un « tous pourris » de mauvais aloi. 😉

  2. Hurluberlu dit :

    La situation actuelle appelle un électrochoc suivi de profondes réformes; par exemple abolition du droit du sol, encadrement strict d!e l’Etat Providence et rétablissement de la base morale sur laquelle il est censé reposer ! Ne plus considérer la justice sociale comme une équation arithmétique automatique, mais comme une mesure récompensant le mérite et sanctionnant les comportements asociaux. Etc,. etc . . .
    Cela implique un septennat Non Reconductible ! Pour éviter la tentation démagogique de « la chasse aux voix » comme on l’observe depuis 55 ans environ .

    • @Hurluberlu,
      Complétement d’accord avec vous. Dans ces changement a venir, sous la démocratie, il faut aussi mettre des gardes-fou…
      Première chose a faire..arrêter les prestations, salaires des députés, un encadrement complet et budgétaire des sénateurs, des députés et tout cette racaille qui existe autour d’eux et du Parlement, Transparent des salaires, des extras, et la vente de l’immobilier de l’Assemblée National…C’est un scandale de voir non seulement les extra des représentation du Peuple mais les acquis, toutes ces anciennes chose qui sont devenus des acquis du pouvoir.
      J’aimerai voir cet argent qui est dépensé a outrance dans la réactivation du service militaire de 18 a 24 mois, obligatoire pour les hommes et les FEMMES.
      de Guise

    • Huluberlu, un septennat non renouvelable serait en effet une excellente solution!
      MT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s