Le lâche abandon des chrétiens d’Orient

PHO6eaa1696-1e40-11e4-9e1d-481a0aa74a41-245x160Ci-joint mon article publié hier par le Figaro Vox au sujet du massacre des chrétiens d’Irak:

Après Mossoul, Karakosh, la ville qui compte le plus grand nombre de chrétiens en Irak, vient à son tour de tomber le 7 août aux mains des djihadistes de l’Etat islamique. Des dizaines de milliers de chaldéens, menacés de mort, sont obligés de fuir cette cité. Les églises sont occupées, les croix brûlées. Les chrétiens, au nombre de deux millions en Irak au début des années 2000, ne seraient plus que 400 000 aujourd’hui, contraints de vivre dans la terreur. Un phénomène d’épuration ethnique est en ce moment à l’oeuvre dans ce pays. L’inaction de la communauté internationale est incompréhensible. En 1999, une coalition dirigée par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France avait bombardée la Serbie pendant plusieurs semaines à la suite des exactions commises envers les habitants du Kosovo. Aujourd’hui, la destruction d’une communauté ne suscite que l’indifférence ou bien des réactions sans commune mesure avec la dimension du drame. Les dirigeants politiques montrent une étrange discrétion face au massacre en cours. Aucune opération armée pour venir en aide aux victimes n’est bien entendu envisagée, ni même évoquée en tant que possibilité. Le conseil de sécurité de l’ONU reste coi. Le silence du monde intellectuel et médiatique, des autorités morales promptes à s’indigner du sort des minorités dans le monde est particulièrement assourdissant. Qui parle aujurd’hui du «devoir d’ingérence» de la communauté internationale? Jadis, les chrétiens d’Orient, sous l’Empire ottoman, étaient pourtant des minorités auxquelles l’Europe et la France en particulier accordaient une protection particulière.

Ce lâche abandon a des causes multiples. Le monde occidental qui a largement participé à la déstabilisation de l’Irak, apparaît aujourd’hui comme englué dans sa mauvaise conscience. Le chaos qui est en train de s’installer au Moyen-Orient avec la naissance d’un «califat» jihadiste entre l’Irak et la Syrie, signe son échec cuisant dans cette région du monde. Le silence et l’indifférence actuels du monde occidental portent la marque de la défaite et de la résignation. En outre, aux yeux de l’intelligentsia bien pensante européenne, prendre la défense de chrétiens, même menacés de mort, revêt une connotation «réactionnaire»: «Croisade à droite pour les chrétiens d’Irak» titre un grand quotidien du matin. L’idéologie de la haine de soi – de «l’héritage chrétien» honni – est plus que jamais en toile de fond de ce lâche abandon. Sommet du paradoxe: la bonne conscience humanitaire, devenue sélective, est en train d’engendrer deux catégories d’hommes: ceux qui ont droit à la compassion et à la protection de la communauté internationale, et les autres, chrétiens, qui n’y aurait pas droit tout autant. Les récupérations, amalgames extrémistes en tout genre, destinés à accabler des populations musulmanes en général – qui n’ont strictement aucun rapport avec ce drame – ne font qu’amplifier la confusion et aggraver la paralysie générale. La chute de Karakosh peut elle provoquer une prise de conscience, un sursaut? Le droit d’asile et l’accueil des chrétiens d’Orient en Europe ne constituent en aucun cas une réponse suffisante. Le Moyen-Orient est aussi le berceau des chrétiens qui y sont chez eux, après des siècles de vie en commun et dans l’harmonie avec les musulmans. Ils revendiquent le droit de garder leur maison et d’y résider en paix et en sécurité . Face à un groupuscule dont l’idéologie et les méthodes rappellent les heures les plus sombres de l’histoire, la discrétion du monde occidental renvoie au mot fameux de Winston Churchill: «…vous aurez la honte et la guerre».

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2014/08/07/31002-20140807ARTFIG00287-chretiens-d-orient-le-lache-abandon-de-la-communaute-internationale.php

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

27 commentaires pour Le lâche abandon des chrétiens d’Orient

  1. Ping : Maxime Tandonnet – Vers une coalition planétaire ? — Union Républicaine

  2. mechantreac dit :

    A reblogué ceci sur mechantreacet a ajouté:
    Le massacre des Chrétiens d’Orient se déroule dans un silence assourdissant. Plus que jamais, en ce lendemain du 15 août, croyants ou non, chrétiens, musulmans, juifs, athées, agnostiques, bouddhistes, hindouistes, tous ceux pour qui les droits de l’Homme sont un encore idéal, nous devons crier notre solidarité avec les Chrétiens d’Orient et demander une action immédiate de la communauté internationale.

  3. HUIBAN dit :

    M. Tandonnet,

    Je partage totalement votre billet sur l’abandon des chrétiens d’Orient et, plus généralement, sur les attitudes à géométrie très variables de nos supposées «élites » politico-médiatiques…

    Parmi vos exemples, je retiens plus particulièrement la réaction l’Occident en 1999 suite aux exactions au Kosovo, réaction concrétisée par des semaines de bombardement et un référendum d’autodétermination limité à la seule province du Kosovo, le tout sans accord de l’ONU et au mépris du droit international. A l’heure où il s’agit de condamner la Russie et de l’enjoindre de se conformer au même droit international, cela constitue un précédent plus que fâcheux.

    Quant aux djihadistes islamiques d’Irak, cela fait écho au combat plus général contre un nouveau totalitarisme, vert cette fois. Après avoir forcé l’Allemagne à devenir une démocratie, prélude à notre Europe actuelle, via deux conflits mondiaux qualifiés de guerre de trente ans par le général de Gaulle, après avoir mis à terre l’Union soviétique et le pacte de Varsovie, la France et ses alliés doivent désormais combattre sans ambages cette nouvelle idéologie qui, comme les deux précédentes, ne souhaite à aucun prix vivre en paix avec nos sociétés libérales au sens politique. Dans ce cadre, il faut bien faire comprendre aux citoyens français et, plus largement occidentaux, que :
    – cette guerre est hélas inévitable (il faut être deux pour faire la paix) et sera longue ;
    – la défense de la France et de l’Europe ne commence pas à leurs frontières respectives, mais par des batailles de l’avant partout où les djihadistes tenteront de s’installer. En effet, l’histoire montre qu’aucun mouvement de ce type utilisant les modes d’action propres à la guérilla ne peut vaincre sans sanctuaire lui permettant d’organiser des actions d’ampleur contre les intérêts de nos pays. C’est pour cela que nous devons les traquer sans relâche, en Afghanistan, au Mali, au Sahel, au Yémen, en Irak, en Syrie et ailleurs. C’est par ces engagements lointains que, paradoxalement, nous maintiendrons la paix dans nos villes… Pour cela, il faut un minimum de résilience de notre société car l’esprit de sacrifice de nos remarquables forces armées ne suffira pas sans la détermination de nos décideurs et un soutien massif de la Nation.

    Hélas, ce qui guette toute société en paix et relativement opulente, c’est l’émoussement de l’esprit de défense via un individualisme et un hédonisme très dominants, autrement dit l’esprit munichois plus ou moins fort en fonction des menaces. Je me permets à ce propos de vous renvoyer à un article que j’avais pu faire publier dans le Monde.fr il y a quelques années :

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/11/16/afghanistan-l-esprit-munichois-est-toujours-la_1440867_3232.html

    Respectueusement,

    Patrice HUIBAN

  4. Coriolan dit :

    @lisa retter. Je vous suggère le site de Balkans-Infos qui dénonça toujours l’agression de l’OTAN contre la Serbie. Il existe aussi le Collectif des Chrétiens d’Orient en Danger.

  5. « nous sommes tous des chrétiens d’Orient » : une paraphrase évidemment. Qui démontre que notre sensibilité politique n’est pas indifférente, mais au contraire révoltée par ce qui se passe en Irak. Même dans la torpeur estivale, écrit l’un des rédacteurs anonymes de ce collectif de la Droite Républicaine à Cabestany, dont le Blog est surement loin d’atteindre la fréquentation du votre, cher compagnon, mais le principal n’est il pas de défendre les valeurs auxquelles on croit. Avec comme illustration le « n » arabe qui est peint sur les maisons des chrétiens. Comme lorsque l’on faisait porter à des français une étoile jaune ? Amitiés
    http://blogcabestany.com/2014/08/12/nous-sommes-tous-des-chretiens-dorient-a-cabestany/

  6. berdepas dit :

    @Philippe: Bien d’accord avec le fond de ce commentaire. Dans le même sens:
    http://berdepas.wordpress.com/2014/06/15/bonnes-lectures/

  7. berdepas dit :

    @ esprti libre: Bien vu, bien dit. A regarder: cette vidéo qui va dans le sens de votre propos.
    http://berdepas.wordpress.com/2014/08/08/islam-modere-2/

  8. espritlibre dit :

    Maxime, une (courte) vérification me laisse penser que nous avons raison tous les deux. M. Boubakeur est effectivement à l’origine de divers communiqués visibles sur le site de la Grande Mosquée de Paris, dont un très, très récent en date du 9/08/2014 au sujet des chrétiens d’Irak. On peut y lire également une ferme condamnation de l’enlèvement des lycéennes du Nigéria (visiblement tombées dans l’oubli après avoir été vendues). Tout irait pour le mieux, si pris d’un doute je n’étais pas allé sur le site du CFCM, représentant officiel des musulmans de France et présidé par le même Boubakeur. Etrangement (?) le CFCM n’a aucun avis sur la question qui nous intéresse, il communique contre les bombardements sur Gaza ou des questions liées à la pratique de la foi. J’ai trouvé un début d’explication à ce « dédoublement de personnalité » du recteur Boubakeur sur le site algériepatriotique.com : Le début de l’interview porte sur les lycéennes enlevées et à la question « Les médias se sont fait l’écho de désaccords entre les institutions représentatives de la communauté musulmane en France. Quelles en sont les causes ? », il répond « La France est un pays laïc. Et il y a autant de représentants musulmans que quasiment de musulmans eux-mêmes. Dans cette liberté d’expression et d’interprétation des textes sacrés, vu l’ignorance, les partis pris, les divergences ethniques, nationales ou doctrinales, cela n’apporte qu’une image terriblement divisée des musulmans ». Je reconnais donc à M. Boubakeur un certain courage mais on ne peut en déduire qu’il exprime l’avis des musulmans de France. Il est d’ailleurs régulièrement traité de collabo au sein de sa communauté. Comprenne donc qui … voudra, sachant qu’il en va de l’Islam et de ses « déviations » comme du vrai communisme et de son avatar stalinien.

  9. georges dit :

    Bien joli tout ça mais en attendant la loi Taubira est votée ,un signe de décadence en plus .Malheur aux vaincus(les futures victimes de cette loi raciale)

  10. michel santo dit :

    Et encore ce coup de gueule ce matin après que je sente monter dans la foulée des manifestants d’aujourd’hui  » Yankees, dehors !  » http://contre-regard.com/oui-nous-sommes-tous-des-chretiens-irakiens/

  11. espritlibre dit :

    Je partage l’essentiel de ce que vous écrivez et comme vous, je suis indigné de constater l’abandon des Chrétiens d’Orient par la « communauté internationale », abandon que vous qualifiez d’incompréhensible. Je rejoins Lisa Retter, la lâcheté des dirigeants occidentaux est, hélas, tout à fait logique, et allons plus loin, prévisible. Chevènement avait posé la question suivante aux adeptes du devoir d’ingérence : « A-t-on jamais vu les faibles s’ingérer dans les affaires des forts? » Qui irait demander des comptes au Qatar ou à l’Arabie Saoudite? Mais revenons à l’Irak, à la Lybie ou à la Syrie. Je ne crois pas à la mauvaise conscience des dirigeants occidentaux mais à leur faiblesse. Il n’y a pas plus de communauté internationale, généralement réduite aux Etats-Unis et à leurs alliés, que de politique étrangère européenne, l’UE étant une zone de libre échange et non un espace politique organisé. Nous attendons donc une réponse française aux drames du monde. Soyons naïf, nos dirigeants ne sont pas clairvoyants, ou bien cynique, ils ont la trouille et refusent de nommer ce que leurs yeux voient : L’Islam connaît depuis quelques décennies une phase d’expansion, que celle-ci passe par l’affirmation identitaire et culturelle (les revendications communautaristes et la visibilité des musulmans « modérés » de nos villes d’Europe) ou par la conquête militaire et territoriale menée par un adversaire appelé « Islamiste » pour ne surtout froisser personne. Nous aimerions que nos dirigeants disent la vérité, Ô Churchill, et reconnaissent que de plus en plus d’Etats dans le monde sont en voie de déstabilisation détruits de l’intérieur ou envahis par des groupes terroristes agissant au nom de l’Islam. Notre gouvernement ne le fera pas, il ne peut pas le faire. Après avoir nié le « choc des civilisations », comment combattre un adversaire qui se bat au nom de convictions religieuses, quand soi-même on n’a plus aucune valeur à défendre autre que ses approvisionnements en matières premières? Comment faire la guerre, et la guerre ce n’est jamais propre, à des armées qui n’en sont pas quand on a sur son sol quelques millions de musulmans? L’évolution des positions françaises sur Gaza est de ce point de vue exemplaire. Sans, comme vous l’écrivez, « accabler les populations musulmanes en général », j’attends avec impatience la mobilisation des musulmans de France : Elle ne viendra pas plus qu’ils n’ont condamné le rapt des 200 lycéennes du Nigéra ou qu’ils se mobilisent pour défendre les femmes lapidées car « adultères » ou condamnées à mort parce que converties au christianisme. Qu’avons-nous à attendre d’un gouvernement qui fait des affaires avec le Qatar, à la manoeuvre contre le régime syrien, ou prône l’entrée dans l’UE de la Turquie, ce beau pays où il est demandé aux femmes de ne pas rire trop fort au nom de la décence? Avant que les américains ne se décident à quelques bombardements, Hollande (auquel je reconnais toutefois une excellente initiative au Mali) avait proposé aux Chrétiens d’Irak de … fuir pour se réfugier en France. L’acceptation de l’épuration ethnique, la honte, et bientôt de toutes façons la guerre.

    • esprit libre, il me semble que les représentants du culte musulman en France (M. Boubaker) condamnent à chaque fois les crimes des djihadistes.
      MT

  12. jac dit :

    Vous pensiez pouvoir mener votre politique de destruction hitlérienne des sociétés soviétiques et des partis communistes.
    En voici l’un des résultats.
    La guerre qui prépare la dictature américaine sur l’Europe en sera le second résultat.
    Vous êtes bien placé pour savoir qu’il y en a d’autres.
    Je vous renvoie aux livres de Mme Annie Lacroix Riz.
    Cessez de vous lamenter sur les chrétiens d’orient, vous êtes aussi responsable de leur perte, tout comme vous êtes directement responsable des déportations d’ouvriers et d’employés français en dehors des métropoles française au profit des migrants.

  13. Philippe dit :

    La Machine est en marche et si les nations n’agissent pas il sera trop tard. Il y a trois ans lorsque je suis allé en Arabie Saoudite pour raisons professionnelle, J’ai eu l’occasion de voir La Mecque, et les différents édifices monumentaux qui se construisent. J’ai entendu différents commentaires qui m’ont fait froid dans le dos, notamment que La Mecque serait la capitale du monde et que l’Islam régnerait en maître tôt ou tard. Les Islamistes ont le temps avec eux. Les Saoudiens et les Qataris jouent double jeu, ils veulent la domination sunnites et veulent supprimés l’arc Chiites. Il s’agit de casser « l’arc chiite » qui va de l’Iran au Hezbollah libanais en passant par une partie de l’Irak (chiite à 65%) et la Syrie. Ceci, afin d’affaiblir Téhéran, ennemi juré de l’Arabie Saoudite. Les saoudiens et les Qataris soutiennent les djihadistes. Un saoudien me disait que les saoudiens et les qataris veulent la perte de l’Iran, il m’avait prédit ce qui se passe actuellement en Irak, et il m’avait dit ceci « La devise des saoudiens des qataris et des frères musulmans: « Les alaouites et les chrétiens au cimetière » Quand on sait ce qui est arrivé aux chrétiens d’Irak et aux coptes d’Egypte, on peut les croire sur parole. Pour la Syrie ils ont presque gagné leur pari, La Syrie était le dernier Etat laïque de la région depuis la disparition de l’Irak de Saddam Hussein, baassiste lui aussi. Les événement au Moyen Orient sont à surveiller avec sérieux car de là peut surgir le 3éme conflit mondial.

  14. Cyril45 dit :

    J’ai fait un rêve: 100.000, 200.000 voire 500.000 musulmans résidant en France (sinon en Europe) font de vastes manifestations de soutiens aux chrétiens.
    Mais bon, cela risque de n’être qu’un rêve !

  15. lisa retter dit :

    Incompréhensible ? Oh que non ! Tout se passe – hélas- avec une certaine cohérence, mais ce n’est pas celle que nous attribuons benoîtement aux dirigeants de ce monde….. Quand nous avons fait la guerre aux Serbes chrétiens pour des « épurations ethniques » de Musulmans bien mises en scènes par les manipulations médiatiques (sur le même principe de ce qui s’était fait lors de la chute du régime de Ceausescu … ), puis fermé les yeux sur l’épuration ethnique pratiquée par ces mêmes Musulmans kosovares sur les quelques Serbes Chrétiens restant au Kosovo (qui est à la Serbie ce que l’Ile de France est à la France, rappelons le), et enfin reconnu la partition du Kosovo aux dépens des Serbes et sans garantie pour leurs ressortissant vivant encore là-bas, n’aurions nous pas un peu scié la branche sur laquelle nous étions assis.
    Et « nous » c’est qui, mis à part les Européens de religion ou du moins de culture chrétienne…. Quand nous avons suivi les Américains qui se sont acharnés à déstabiliser tous les pays musulmans non islamistes, voire évolués (comme c’était le cas de l’Iran du Shah), l’Irak, la Libye, et enfin la Syrie en prime sous des prétextes humanistes, où était la logique ? Logique humaniste brandie pour mettre au ban des Nations l’Afrique du Sud pour cause de racisme mais mise en berne pour le sexisme (euphémisme pour évoquer le traitement des femmes dans les dictatures islamistes… ), un peu curieux non ?
    Si on considère que l’Islamisation de l’Europe est le but à atteindre, tout s’explique. Si on pense que les Islamistes seuls poursuivent ce but et que les Américains voudraient l’empêcher, effectivement on ne comprend plus rien…

  16. michel43 dit :

    TOUT cela de la FAUTE a QUI? personne ose le dire, Partout ou intervienne les Américains,le pays se retrouve a FEU et a SANG ..et en LIBYE c »est la FRANCE de SARKOZY ; dire que c »est deux pays voulait y imposer la DEMOCRATIE ? ceci dit :étre indigné c »est bien, mais on ne résolue pas le probléme, les faires venir, n »est pas la solutions… RESTE a faire pressions sur les AMIS de la FRANCE le QATAR et les SAOUDIENS

  17. koufra dit :

    Hélas, force est de constater que c’est le cas de toutes les communautés qui ne se plient pas au wahabisme : chrétiens, druzes, chiites, wahabites, musulmans sunnites modérés, juifs…

    L’attaque contre les chrétiens revêt néanmoins un caractère spécifique, d’une part, c’est un défit à l’occident et d’autre part, ce sont les communautés originelles du christianisme qui sont détruites après 2000 ans de présence.

    Si nous laissons faire, ce courant religieux viendra tester ses idées en Europe encouragé par l’idée que nous sommes faible puisque nous n’avons pas réagi et que nous sommes donc prêt à nous soumettre et n’offrirons qu’une résistance symbolique.

    http://unionrepublicaine.fr/liban-inquietante-montee-en-tension/

  18. Stéphane B dit :

    Bonjour

    Entièrement d’accord avec vous mais cela ne va pas dans le sens de l’électorat actuel du parti au pouvoir, ni dans celui des bons hommes.
    La guerre de religion (ou pseudo guerre de religion car d’autres intérêts sont en jeu) se rapprochent à grands pas et nous agissons comme à Munich, avec le même parti au pouvoir.

  19. michel santo dit :

    Comme vous Maxime, indigné je suis ! Des hier soir, j’éditais ce billet http://contre-regard.com/on-genocide-les-chretiens-dirak-dans-lindifference-de-la-france/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s