La grande capitulation

téléchargementPire que le scandale qui occupe tous les esprits: la défaite du débat d’idées, la grande capitulation de l’intelligence et de l’audace. La prise de l’UMP par le triumvirat Raffarin, Juppé, Fillon marque le triomphe du conservatisme, la défaite des projets, du renouvellement du discours et de l’imagination. Je ne cesse de me référer au sondage CEVIPOL de janvier 2014: 88% des Français estiment que les « politiques ne tiennent pas compte de ce que pensent les gens comme eux« . Ce putsch pacifique correspond au triomphe d’une ligne: celle de la continuité obtuse et du déni de la réalité. Leur vision est assez homogène, simple et limpide: renforcement des transferts à Bruxelles, statu quo absolu sur les institutions, l’économie, la politique migratoire, la sécurité… Non seulement on ne remet pas en cause les renoncements qui ont causé la fuite de l’électorat vers le fn aux élections européennes, mais en plus on en rajoute. Personnellement je ne vois pas d’autre issue à la crise de la vie politique française qu’une franche révolution des idées autour de la reconquête du pouvoir politique et de la démocratie. Dans cet objectif, un tremblement de terre est inévitable, sur le sens de la construction européenne, sur les institutions française, la justice, la formation des élites, l’économie, l’organisation sociale. Les dirigeants umpistes ont horriblement peur de cette perspective qui bouscule tous leurs repères. Ils préfèrent sincèrement la poussée du vote fn qui demeure dans leurs schémas classiques. Il faut voir comment ils ont massacré Laurent Wauquiez pour avoir simplement laissé entre-voir quelques vélléités de réflexion sur l’Europe dans son livre, Europe, tout changer. Cette ligne de la grande glaciation est en train de prévaloir en ce moment. Je ne suis pas devin, mais elle préfigure – si rien ne change – une élection présidentielle qui opposera Valls et le Pen en 2017 et une élection du premier à 60/40, donc 5 ans supplémentaires d’une politique d’appauvrissement et de déclin de la France en Europe et dans le monde.

Maxime TANDONNET

NB: Alain Juppé a déclaré hier sur VSD: « Je refuse aujourd’hui que la France de mes enfants, de mes petits-enfants ressemble à la France que nous a dessinée le parti qui vient de gagner ces élections européennes, c’est à dire une France barricadée dans ses frontières, protectionniste, fermée aux étrangers, passéiste, rétrograde, apeurée, complexée et fermée à la mondialisation ». Il donne là dans le lyrisme moralisateur le plus banal, caricature le discours élitiste qui précipite depuis des années le pays dans l’impuissance, tourne le dos aux citoyens qui s’interrogent sur l’avenir de leur emploi, l’éducation de leurs enfants, les « fins de mois », la sécurité de leur quartier, etc. Bref, M. Juppé fait à l’évidence le jeu du fn, peut-être volontairement, avec le rêve de se voir un jour à la tête d’un front républicain contre le fn, à l’image de Jacques Chirac en 2002, ou peut-être involontairement, mais alors c’est inquiétant pour les beaux diplômes dont il est si fier… 

 

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

39 commentaires pour La grande capitulation

  1. Annick dit :

    Si j’étais à sa place, j’écrirai mes mémoires

    « Mémoires d’un âne », c’est déjà écrit 😉

  2. georges dit :

    Mr Juppé préfère laisser à ses descendants une France « abusée de ses biens sociaux ».Y en a qui souffrent d’amnésie…

  3. Duff dit :

    Bonjour,

    En cette fin de semaine, je me posais la même question abordée par ce billet pour rédiger un petit texte.. A sa lecture, je me rends compte de l’inutilité de la démarche tant Maxime je vous suis à 100%.

    En plus de l’affirmation de la ligne politique qui ne manquera pas de plaider en faveur de l’ascension du FN, en France un triumvirat se solde toujours par deux morts, au mieux sur le plan politique. L’UMP ajoute à sa crise d’idée une instabilité qui risque de ne pas panser les plaies en octobre lors de la tenue de ce congrès.

    L’aspect le plus frustrant c’est que les sympathisants eux sont parfaitement lucides et cohérents : Lundi matin en écoutant la libre antenne de Bourdin sur RMC, plusieurs ont appelé pour dire ça suffit donnez les clés du camions aux quadras qui ont des idées et des ambitions pour la France et pas uniquement que pour eux-mêmes…

    Il faut espérer que ceux qui n’ont pas rendu leur carte, comme moi il y a déjà un moment, aillent dans ce sens et j’ai peur que non quand j’entends l’analyse des militants, disons âgés, autour de moi…

    Bon we,
    Cdlt

  4. BERNARD dit :

    Je ne suis pas d’accord avec les dernières lignes de votre article. Je pense que les François n’attendront pas 2017. un jour ou l’autre, il aura la rue et sera obligé de partir. les évènements d’hier à Rodez en sont un signe avant-coureur

  5. Annick dit :

    Bonsoir Maxime,

    J’ai appris il y a peu que Wauquiez était plus diplômé que Juppé. En outre, il semble posséder également une chose que n’accorde pas le seul savoir : l’intelligence et une certaine intuition.
    Bref, il est mieux doté qu’un âne savant.
    Reste à savoir quel est le niveau de son courage politique et s’il tiendra fermement ses positions et son aptitude à l’écoute de ses concitoyens.

    Je vais m’avancer en disant que mon intuition perso me fait craindre un redoublement de crise économique et financière en 2016.
    Je n’ai, hélas, pas de caméra vidéo qui projette dans le futur, mais je sais que les temps qui viennent vont être très durs, à tous les niveaux.
    Il faudra donc une sacrée carrure (et même une armure) soutenue par une large majorité de la nation pour affronter ce futur.
    Juppé, qui a eu quelques démêlés avec la Justice, n’a jamais tenu bon face à la rue et s’est laissé submerger par les revendications ; il a préféré jeter l’éponge et renoncer aux réformes, pourtant indispensables, qu’il avait lancées.
    De toute évidence, il ne sera jamais l’homme de la situation. Il a loupé l’examen essentiel, il s’est affalé sur l’obstacle.
    Sarkosy n’a pas mieux réussi ; lui aussi l’a démontré. Tout comme l’ont démontré ses prédécesseurs, et son successeur est pire.
    Tous sont responsables, de par leur aveuglement, leur incompétence, leurs renoncements, de notre descente aux Enfers.
    Serions-nous masochistes à vouloir les remettre en selle ? Sont-ils assez idiots, ou encore totalement aveuglés par leurs égos, pour le croire ?

    Que Juppé reste à Bordeaux à contempler la merveilleuse mosquée qu’il a aidé à construire et dont ses petits-enfants dhimmis le remercieront sans doute.

    Bien à vous,

    • Annick, je suis convaincu qu’il faut passer à autre chose on ne revient pas sur le passé, le fleuve ne remonte jamais à sa source… Le « retour de Juppé » n’honore pas la classe politique française et ni ce dernier. Si j’étais à sa place, j’écrirai mes mémoires et ferais un tabac en librairie. Quant à L Wauquiez, je l’ai rencontré une fois pendant une heure en tête à tête récemment. Il m’a paru sans prétention, simple, pas mégalo, à l’écoute des autres et en effet nettement plus intelligent, intuitif et cultivé que les autres politiciens. Maintenant, je n’en sais pas plus, notamment sur le plan du courage politique…
      MT

  6. anna dit :

    D’accord à 200 % avec vous, cher Maxime.
    Ce trio Juppé – Raffarin – Fillon nous déprime au plus au point.
    Trois hommes politiques des années 1990…
    Préparons-nous malheureusement à un Valls – Le Pen, comme vous dites…
    et donc à Valls 2017-2022.

  7. koufra dit :

    @François

    Vous avez parfaitement raison, toute force politique repose sur une minorié agissante.

    Un pouvoir qui se serait mis à dos la majorité de la population n’aurait qu’une assise très fragile et serait à la merci d’un groupe minoritaire agissant qui donnerait plus de garanties à la majorité de la population que le pouvoir actuel.

    Le considtion de victoire d’une guerre insurectionnelle sont

    Une cause fédératrice

    le gouvernement actuel en fourni de multiples//:

    l’existence de failles dans la police et l’administration,

    Compte tenu du traitement judiciaire de la criminalité et du traitement actuel de l’armée, et cela à l’encontre de l’intérêt national, on peut douter de l’appui fort des forces sécuritaires.

    un environnement géographique favorable,

    cette contiontion est valable pour des insurrections longues et pas pour une révolution

    un soutien extérieur.

    cette contiontion est valable pour des insurrections longues et pas pour une révolution

    A mon sens, il manquerait juste un Catilina pour reprendre le pouvoir en France si la situation venait à se dégrader.

    Koufra

  8. sartene dit :

    Bonjour @Corbeau

    Vous ne suivez pas ce blog correctement car vous vous seriez aperçu que nous parlons souvent de sieur Sarko mais comme d’un passé que nous ne voulons plus voir revenir au devant de la scène politique !!!!

    Ce triste sire veut prendre les français pour des  » Corbeaux  » en voulant tel un renard abuser encore une fois d’eux….en osant faire un édito sur le Point, en précisant qu’il voudrait revenir et refaire une autre Europe,un schengen bis….. !!! ..

    D’ailleurs Arlette Chabot analyse ses propos et le défend dans les actions qu’il décide vouloir mener :

    http://videos.tf1.fr/infos/la-matinale-lci/edito-d-arlette-chabot-l-europe-de-nicolas-sarkozy-8422779.html

    Alors permettez moi de vous rappeler quelques trahisons de SARKOZY et de l’UMP, cautionnés par le PS/ VERT/ FG/COCO ou bien défendu à leurs façons ce qui suit :

    – Qui a bafoué le vote des français qui avaient dit NON au référendum sur le projet de Constitution Européenne ? Sarkozy !
    – Qui a permis aux voyous de ne pas faire leur peine de prison ? L’UMP.
    – Qui a n’a pas souhaité rendre la majorité pénale à 13 ans ? L’UMP.
    – Qui a fait exploser l’immigration à 250 000 nouveaux migrants par an alors que sous Jospin il était de 100 000 ? L’UMP.
    – Qui n’a pas supprimé les 35 heures et l’ISF carcans économiques que nous payons durement à l’heure actuelle ? L’UMP.
    – Qui n’a pas voulu mettre en place une réelle TVA sociale qui aujourd’hui nous aurait bien aidé face à la crise ? L’UMP.
    – Qui n’a pas voulu supprimer CMU et AME nids de fraudeurs et qui coûtent aux contribuables près de 14 milliards d’€ par an ? L’UMP.
    – Qui a fait entrer la théorie du genre et les associations homos à l’école ? Sarkozy !
    – Qui n’a pas abrogé les lois liberticides (lois Pleven, Gayssot, Taubirat, etc..) qui musèlent les français ? Sarkozy !
    – Qui a dit : »« Je pense que les Français attendent une France d’après. (…) C’est une France où l’expression “Français de souche” aura disparu » » ? Sarkozy !
    – Qui à parlé de métissage obligatoire ? Sarkozy !

    – Qui a dit : »« Nous irons ensemble vers le Nouvel Ordre Mondial, et personne, je dis bien personne, ne pourra s’y opposer »  » ? Sarkozy !
    – Qui a continué d’augmenter les déficits et la dette durant son mandat ? Sarkozy !
    – Qui a continué d’augmenter les impôts et les taxes ? Sarkozy !
    – Qui a laissé le chômage augmenter sous son mandat ? Sarkozy !
    – Qui a laissé exploser la criminalité ? Sarkozy !

    Enfin, le soir de son élection, place de la Concorde, Sarkozy nous a déclaré : je cite , »je ne vous trahirai pas, je ne vous mentirai pas, je ne vous décevrai pas, la France on l’aime ou bien on la quitte »!
    N’avez vous pas été trahi mille fois par Sarkozy et l’ump/ps ?
    Et des exemples comme ceux-ci je pourrais en donner des centaines.

    Pardon je continue :
    – 5oo Milliards d’endettement public supplémentaire pendant son mandat : c’est Sarkozy ;
    – Le collège unique : il est toujours là, pour la plus grande joie de nos chers petits, dont beaucoup terminent leurs études quasiment illettrés ;
    – la méthode globale, toujours appliquée, pour fabriquer des ignares en série ;
    – L’UMP s’est pliée clairement au politiquement correct de la gauche (sur l’Islam en empêchant une conférence d’Alexandre del Vall dans leurs locaux.
    – L’UMP a grassement subventionné SOS Racisme, la LICRA, le MRAP, Act Up, le CRIF, donnant par là un pouvoir démentiel à ces commissaires politiques

    – Nicolas Sarkozy a maintes fois eu l’occasion de dire qu’il était favorable au mariage homosexuel (l’association Gaylib faisant partie de l’UMP), au droit de vote des étrangers (tout comme une bonne partie de la droite, notamment de la droite forte), et a fait un grand discours pour le métissage (Polytechnique) ;

    – l’UMP a toujours refusé la priorité nationale pour l’université, le logement et l’emploi ;
    – L’UMP n’a pas empêché, malgré là encore les grandes déclarations, à l’Islam de se développer et ainsi d’islamiser la France. Il n’a pas aussi, empêché les subventions publiques aux mosquées
    – Chirac et Sarkozy ont tué l’éducation nationale : plus d’histoire de France, destruction de l’apprentissage du Français, perte de l’autorité à l’école, pas d’aide à l’enseignement libre ;

    L’UMP n’a jamais lutté contre ce qui gangrenait le pays :

    1. Pas de soutien à la liberté d’enseignement et de recherche (pas de mesures fortes contre les blocages des facs des gauchistes), mais éternel soutien à l’UNEF, UEJF et autres syndicats étudiants minoritaires et liberticides ;

    2. Grasses subventions aux syndicats politisés (cf. les milliards des syndicats) et non représentatifs de professeurs ou d’ouvriers, qui tous les ans bloquent le pays ;

    Et nous n’évoquerons pas ici la longue litanie cette liste des réformes en trompe l’œil, inachevées ou carrément bâclées : les retraites (encore à réviser), la justice (toujours aussi bancale), l’université (à réformer) etc .etc. etc.

    Il est vrai que les Français ont la mémoire courte mes leurs crétineries à des limites….

    Bien à vous

    • Sartene, je ne peux pas vous répondre point par point, mais il a un sujet que je connais parmi tous ceux qui vous évoquez, celui de l’immigration. Je peux vous assurer que les chiffres que vous donnez sont inexacts, voire mensongers. En 1997, quand Jospin est arrivé à Matignon, le nombre de premiers titres de séjour accordés (représentatif des nouveaux migrants) était de 130 000 par an (année 1996) et quand il a quitté le pouvoir, il était de 207 000 par an. Par la suite, (2002-2012) il s’est stabilisé autour de 185 000. Tenir NS pour responsable de nos difficultés avec l’immigration, comme l’a honteusement martelé la propagande du fn-ps en 2012, est une pure infamie!
      Maxime

  9. berdepas dit :

    Cher Maxime,
    C’est bien peu dire que je partage totalement votre point de vue. La seule question qui subsiste est: y-aura-t-il un sursaut des Français. Et si OUI, QUAND ???
    Pour l’heure c’est « le grand vide, après le gros bide » de deux années de Hollandisme.

  10. souris grise dit :

    bonjour à tous .
    RECTIF : je me suis permise de rebloguer …..(ça me faisait loucher )
    Chris .

  11. François dit :

    Bonjour M. Tandonnet,

    Pour une fois, je vais aller à l’encontre de mes convictions religieuses : qu’on euthanasie la moribonde UMP ! De toutes les façons, et comme je l’ai écrit ici à de nombreuses reprises, cette union, qui n’avait comme ciment que des visées électoralistes de bas étage, était vouée à l’échec dès sa création. Elle souffre depuis sa création d’un manque de cohérence : le mariage d’une carpe et d’un lapin est stérile, quoiqu’on fasse ! Alors, qu’on en finisse, et vite !

    Quant à ce triumvirat de pacotille, outre qu’il nous surplombe de ses 193 ans cumulés (tous ses membres devraient jouir, dès à présent ou dans les années à venir, d’une retraite non méritée au regard de leurs résultats) qu’il se contente d’être l’organe liquidateur de feue l’UMP. Qu’il commence donc par rembourser les militants et tous les donateurs du « sarkothon » et que ses membres aient ensuite le courage de se faire hara-kiri, puisqu’ils refusent de faire pénitence.

    La mort de l’UMP est la condition préalable à l’émergence d’une vraie droite, c’est-à-dire une formation qui n’aura pas peur de son ombre, qui aura le courage d’appliquer une vraie politique de droite (depuis Pompidou, nous n’avons eu droit qu’à des politiques de centre droit, voire de centre gauche, avec les résultats qu’on connaît).

    Si cela ne se produisait pas, alors, comme le chantent les légionnaires, « la rue appartient[dra] à celui qui y descend ! » Et que l’on ne vienne pas me dire que la France est trop timorée ou trop âgée pour se lancer dans une révolution ou une révolte ! L’histoire nous montre à l’envi que celles-ci ont toujours été le fait d’une minorité agissante : combien de gaullistes et/ou de résistants en 1940 ? Combien de Sans-culottes durant notre Révolution ?

  12. CORBEAU dit :

    Bonjour Maxime, bonjour messieurs dames,

    le culte de la personnalité n’est pas bon , mais que personne ici ne parle de Mr SARKOZY m’interroge et me déçoit.Finalement cela me renforce dans l’idée que cet ancien président compétent va revenir pour le bien de tous ! Oui messieurs dames, la manipulation des médias et des socialocommunisteverts a oeuvrée pendant 5 ans et fonctionné en 2012 , très bien …nous sommes depuis 2 ans dans la chianli. et c’était prévisible ,mais le bon peuple de FRANCE s’est fait berné. Le » tous pourri « et le soit disant ras le bol de  » l’umps  » aidé et relayé sans cesse par les médias et le FN à relativement fonctionné aux municipales mais bon ;le ps est à la « ramasse » ,ses conseillers municipaux sont passés du double au simple .1493 conseillers municipales pour le FN et 10 fois plus pour l’ump , mais les médias font resplendir les résultats du FN pour préparer les esprits aux européennes. Les « antieuropes » surf sur les crises et la démagogie : le résultat est là mais toutefois à relativiser , voir le nombre de votants , le % etc… car prêt de 60% des français sont pour l’europe .Les prochaines échéances électorales vont redevenir classiques en terme de résultats car les droites républicaines vont se rassembler pour contrer le FN, parti d’ailleurs considéré comme antisémite par d’autres « antieuropes » .La gauche Française elle , est morte ! Les « affaires » SARKOZY vont faire pschiit et un nouveau parti va voir le jour. Merci à Mr SARKOZY de revenir rapidement , la FRANCE et les Français en ont besoin .Ne jamais oublier 2 choses : »les chiens aboient , le caravane passe » et « un ami c’est celui que l’on connaît par coeur mais que l’on aime quand même » ….

    Bonne soirée à tous.

    Xavier

  13. fredi maque dit :

    tardent à voir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s