Le général et les insultes

 

images[1]Le général de Gaulle fut l’une des premières personnalités contemporaines à se voir insulté, traîné dans la boue, lynché par la meute. Quelques exemples:

  • « Fasciste« : affiche du parti communiste, 17 juin 1951
  • « Maurrassien, monarchiste, méprisant le suffrage universel » (Vincent Auriol, président de la République le 7 janvier 1952)
  • « Coupable de forfaiture » (Gaston Monnerville, président du Sénat, septembre 1962)
  • « Hitler » (Hallstein, président de la Commission 28 juillet 1965, cité par A Peyrefitte)
  • « Dictateur » François Mitterrand, le coup d’Etat permanent, 1964
  • « Duce, Führer, Caudillo » (Mussolini, Hitler, Franco), François Mitterrand, ibid. 1964
  • « Vieillard obèse« , l’Express de jean-Jacques Servan Screiber et Françoise Giroud, mai 1968
  • « Pétainiste« : l’Humanité (cité par le Midi Libre, 20 juin 2010)
  • « Raciste« , le Pen (interview télévisée le 17 juin 2011)

Le général de Gaulle a sauvé l’honneur en appelant à la Résistance le 18 juin 1940 au prix de sa condamnation à mort par Vichy, alors que 90% du pays, toute sensibilité idéologique confondue, se vautrait dans « un lâche soulagement ». L’un des premiers Français à avoir, contre la lâcheté générale, relevé les armes à la main le défi du fascisme, du pétainisme, du national-socialisme et du racisme triomphant, aura aussi été l’un des premiers à se voir traité de fasciste, d’Hitler, de raciste, de pétainiste, etc. La perversité humaine est un puits sans fond. Il suffit de le savoir et de se tenir prêt à tout et notamment au pire…

Maxime TANDONNET

 

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Le général et les insultes

  1. georges dit :

    De la part d’un Mitterand ,fallait oser,y en a qui avaient de la gueule.

  2. Sceptique dit :

    Nous sommes « accrocs » à la haine et à ses expressions les plus outrancières. Le très stalinien PCF a toujours été en pointe dans l’injure. Quand on lit les commentaires de internautes, même dans des journaux « très comme il faut », il y a de quoi faire une encyclopédie en plusieurs volumes!
    L’insulte est un rite….conjuratoire.

  3. Koufra dit :

    « Maurrassien, monarchiste, méprisant le suffrage universel » Vincent Auriol

    Amusant que la personne ciblée par cette attaque ait justement créé un régime républicain basé sur le suffrage universel.

    Mitterrand n’est pas étouffé par son propre passé …

    Ce recueil de citation est cruel et mordant d’ironie pour ses auteurs !

  4. billieres dit :

    Les Français sont terribles …. Ils n’arrêtent pas de s’envoyer Pétain ou de Gaulle à la figure mais oublient que l’un et l’autre ne sont qu la conséquence de la faute première : la défaite .
    De parfaits boucs émissaires !!
    La période précédant la guerre passe inaperçue …. O Hypocrisie …. républicaine !

  5. koufra dit :

    Personne n’a pensé à le traité de Gaulliste? 🙂

  6. Anonyme dit :

    Bonjour Maxime,
    En toute honnêteté j’ai écrit exactement ce que JE pensais au moment où je VOUS lisais, ignorant qu’il y eût une citation à ce sujet.

  7. brindamour dit :

    Donc cet homme qui a fait la guerre de 14, qui a sauvé l’honneur de la France en 1940 (pendant que Mitterrand recevait la francisque, que le PC restait sous la coupe de Staline et de son pacte germano-soviétique), qui a été le chef de la résistance et a contribué à la libération de Paris, qui a été Président de la république pendant 10 ans, qui a écrit une oeuvre littéraire édité dans la pléiade, qui a été un modèle de moralité (il payait les factures des goûters de ses petits-enfants à l’Elysée). Donc cet homme n’a donné son nom qu’à 4 établissements scolaires en France.
    Par contre des centaines de collèges, écoles, lycées portent le nom glorieux de sympathisants staliniens. sans parler de Coluche, Pierre Perret, Goscinny etc…
    Ce constat vérifiable en deux clics sur internet en dit long notamment sur l’éducation nationale.

  8. michel43 dit :

    A ce que je voie…vous pleurnicher , sur les insultes, que DE GAULLE; ..a du subir .Mais la politique ,c’est comme dans la vie..un combat de tout les jours..LE Général, était difficile a vivre, malcommode Grincheux ,et bougons en plus ,et d’autres défaut, comme de nombreuses personnes. Mais LUI. Était honnête,. ,IL fut, trahie pars des proches,QUI a virer DE GAULLE….le peuple, manipuler pars des politiciens, qui voulait sa place ,Ponpidou-Giscard

  9. dissident dit :

    si tous les officiers supérieurs, responsables politiques etc avaient fui a Londres laissant le peuple Français crever tout seul, grande serait la « gloire » mais sous un gauleiter, le sort du peuple francais aurait été bien funeste, quant au quallificatif « raciste » que Le Pen, lequel ou laquelle? lui aurait attribue, ne serait ce pas a cause du sort affreux que votre guide supreme a reserve aux harkis et supplétifs de l armee francaise en Algerie ,? je ne vois pas d autres raisons

  10. Bernard06 dit :

    Maurassien ?
    Oui, et alors ?

  11. Ribus dit :

    C’est sûr que le Général a eu son compte d’insultes ; il savait ce que certains pensaient de lui et les méprisait souverainement. Il était ailleurs, sur un autre plan. Son affaire, c’était la France et la hauteur de son exigence lui permettait sans doute de tenir le choc.

    C’était un idéaliste mais avec du génie et du réalisme politiques. Une des questions est à présent de savoir si un jour, un homme de cette dimension pourra sortir du marigot politique français. Pour l’heure, c’est la mare aux crocodiles.

    Et même, si un tel homme existait, le système ne chercherait-il pas à le détruire? J’ai bien peur que oui. Mais, peut être aussi que la France n’est pas encore tombée assez bas pour qu’un « De Gaulle  » se lève et s’emploie à sauver le pays de la ruine et de la disparition.

    Peut être aussi, cet homme ou cette femme est déjà là mais ne s’est pas encore révélé. Il faut enfin que le peuple ait la conviction que la situation du pays justifie un tel chef. Je crois que cette dernière idée est déjà dans beaucoup d’esprits.

  12. atoilhonneur2 dit :

    Et aujourd’hui, cela continue. remember la Une de l Humanité pdt la campagne présidentielle comparant Sarko à Pétain, ou Axel Kahn assimilant le meeting du Trocadéro aux discours d Hitler à Nuremberg, etc, des exemples à la pelle: pas gaucho = nauséabond !

  13. de Kercohan dit :

    Violons…
    Séquence l’Histoire revisitée.
    Il ne manque plus, en ce temps de commémoration de la Première guerre, que le petit couplet sur « l’inventeur » de l’utilisation des chars, et l’action héroïque (en camp de prisonniers), du Grand Homme providentiel qui lutta seul contre tous (GHPQLSCT) pendant les heures les plus sombres de notre Histoire (HLPSDNH).
    Quant à Maurassien (vrai) et coupable de forfaiture (en 62), sont-ce là réellement des injures quand il s’agit de ce personnage ?
    Vous qui vous targuez de bien connaître les Républiques, vous allez nous dire qu’on ne s’insultait pas sous la 3ème, et avant…?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s