Mauvais augure

imagesPendant quelques heures, entre la nomination du Premier ministre et celle du Gouvernement, j’ai ressenti comme une bise fraîche et légère venue des sommets, un air mystérieux, impalpable, lointain de début de renouveau possible de la vie politique française. Sans parler de miracle, de révolution, d’une ère nouvelle ou d’homme providentiel, cette petite sensation de printemps, souffle presque imperceptible, me faisait plaisir. N’étant pas quelqu’un de sectaire (mot synonyme à mes yeux de crétin), j’ai ressenti un vague espoir, le commencement d’une infime lueur d’espérance.  A 11 heures et quart, découvrant la liste des ministres, je suis retombé comme une masse de mon nuage. Mes commentaires n’auraient ici aucun intérêt: tout a déjà été dit. Ah si, un point! Je suis en total désaccord avec ceux qui comparent cela à la IVe République. Ce que nous vivons aujourd’hui est pire  que les moments les plus dégradés de la IVe République. Au moins, les fautes, le ridicule et les échecs étaient sanctionnés. Je ne sais pas comment, ni quand, mais j’ai désormais l’impression que la dernière chance vient de passer et que tout cela, je le crains fort, va inéluctablement mal finir.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

32 commentaires pour Mauvais augure

  1. anonyme dit :

    Pour rebondir je n’ai pas dit que je trouvais F. Holland très intelligent, mais plus exactement que j’entendais toujours dire qu’il était très intelligent.
    Je suppose qu’il est entouré de gens très médiocres pour le trouver particulièrement brillant.
    Moi, je garde en mémoire une photo prise vers 2007, où il était montré sur une plage, tout rougeaud, en train de lire l’Histoire de France pour les Nuls. Je ne suis pas du tout élitiste, mais comment demander à nos dirigeants de raconter et d’écrire la suite d’un roman national quand ils ne le connaissent même pas. Cette photo, est bien à l’image de ce président, celle d’un « technicien » de parti, en aucun cas d’un visionnaire.

  2. patrhaut dit :

    Maxime Tandonnet
    Si vous êtes persuadé de ne pas être sectaire vis à vis du FN, grand bien vous fasse, mais par rapport, par exemple, au mal qu’a fait Bayrou au second tour de mai 2012, à qui pourtant vous ne l’avez jamais particulièrement reproché, ça y ressemble fort. Et pour l’avoir dit et répété ici, vous savez parfaitement bien que je ne suis pas favorable au FN et que, donc, si je trouve que vous avez une attitude et des mots différents avec lui qu’avec les autres, c’est qu’il doit y avoir quelque chose…
    J’ajoute que vous faites comme les journalistes à qui on reproche cette manière de faire : vous ne sortez qu’un élément du commentaire que je fais et ne répondez qu’à lui, comme s’il était l’essentiel. Or, e posais cependant d’autres questions et m’étonnais que personne ne s’interroge sur la légitimité de ce pouvoir, sur le système du scrutin majoritaire, sur les commentaires de la soit-disant « opposition » qui sont d’un conformisme pathétique etc, au delà de la personnalités des nommés et de ce que ça veut dire.
    Vous êtes parfait : continuez comme cela. J’en connais beaucoup qui, depuis une quarantaine d’années, ont ce même sentiment et ne voient pas qu’ils seront bientôt balayés, faute, non pas d’avoir dit la vérité – ils en voient une partie -, mais de ne pas aller jusqu’au bout, et de la vérité et de la cohérence.

    • patrhaut, si je ne réponds pas sur tous les points, il ne faut pas y voir de la mauvaise volonté de ma part. Je suis très sensible à l’intérêt que portent à ce blog les intervenants et donc par correction, je m’efforce de répondre aussi régulièrement que possible mais il me serait difficile pour des raisons de temps de répondre point par point à chaque commentaire (et pas forcément nécessaire).
      MT

  3. fleur dit :

    moi aussi, j’ai eu le sentiment que c’était pire que la veille!

  4. Annick dit :

    cette petite sensation de printemps, souffle presque imperceptible, me faisait plaisir.

    Cher Maxime, la première intuition est toujours la bonne. Toujours.
    Pour qu’une résurrection ait lieu, il faut qu’une mort la précède. Ne l’oubliez pas.

    16 ministres, Arcane XVI du Tarot : la Maison Dieu. La Tour foudroyée. Le sens continue… et tant pis à ceux qui n’ont ni Dieu, ni maître, et ne sont plus attentifs aux signes.

    Clin d’œil et sourire amicaux,

  5. Catalyne dit :

    Bonjour, Maxime
    J’étais comme vous, j’espérais un éclair de lucidité et de pragmatisme de Hollande. Bien que les réponses des ministres et de la gauche sur le contenu du message envoyé par une majorité de Français me semblaient quelque peu déconnectées des réalités. Il y a eu de la friture sur la ligne, à n’en pas douter.
    Comme vous, j’ai entendu avec stupéfaction le résultat de toutes ses tractations dignes de marchands de tapis. Patatras ! Les mêmes ! Ceux qui n’ont obtenu aucun résultat récompensés ! Sapin et sa courbe qui se rebelle au Budget, Montebourg et son arrogance mortifère pour les investissements à l’Économie, Hamon qui trouve naturel les écoutes téléphoniques lorsque l’on n’a rien à cacher, à l’Éducation, à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche ! Et enfin, cerise sur le gâteau, Taubira, ministre de la Justice qui a menti par deux fois devant des millions de Français, conservée à son poste. Là, je me suis dit que la réponse de Hollande aux millions de gens qui avaient voté à droite (donc mal) tenait en 4 mots : « Allez vous faire f….. ! ».
    Pas d’ouverture à droite – il ne fallait pas rêver non plus – mais même pas au centre gauche. Rien qui ne donne satisfaction aux 46% d’électeurs des municipales. Le clivage droite gauche est plus que jamais d’actualité. Et cela va faire mal aux Européennes pour le PS. C’est sans doute pour cela que ses ténors commencent déjà à monter au créneau pour critiquer l’Europe actuelle. Il leur faut désormais ratisser large pour ramener des voix.
    Amitiés, Catalyne

    • Catalyne, je suis d’accord avec vous, l’Europe bouc émissaire pour esquiver ses propres lâchetés et démissions, trop facile, minable… (ce qui ne veut pas dire qu’il ne faille pas la réformer en profondeur!)
      Maxime

  6. Michel André dit :

    Stéphane B., j’entends votre argumentaire sur le Sénat. Vous avez raison, cette assemblée peut avoir un rôle utile d’équilibre dans la rédaction des lois et surtout, en effet, pour la représentation des territoires ruraux. Mais dans cette optique, qui est celle d’un contre-pouvoir bienvenu, il faudrait revenir sur la réforme de 2003 qui a accru le nombre de sénateurs, réduit la durée de leur mandat et abaissé l’âge minimal à 24 ans. Il faudrait conserver bien sûr le mode d’élection au suffrage indirect. Ce sont ces spécificités (mode d’élection, durée du mandat, représentation des territoires et non de la population, âge minimal supposé garantir une certaine expérience) qui légitiment l’existence du Sénat. S’il évolue, comme il semble que ce soit la tendance, vers une seconde assemblée nationale, il perdra tout intérêt. Je suis en revanche plus réservé sur le fait de lui donner les mêmes prérogatives qu’à l’Assemblée; il me semble que celle-ci, élue au suffrage direct pour un temps plus court, doit garder le dernier mot sur le plan démocratique.

  7. anonyme dit :

    Bonjour,
    Pour faire une remarque, j’entends toujours dire de M. Hollande qu’il est très intelligent. Serai-ce permis d’en douter… Son esprit de synthèse est devenu une telle caricature, un tel système, un tel ersatz de pensée… Voici un président qui désigne des ministres, dans un seul but tacticien.
    La meilleure des tactique, aurait été de faire un gouvernement efficace. L’audace aurait été même de changer de majorité, et de gouverner avec une partie du PS, de l’UDI et de l’aile libérale de l’UMP. Mais là, je crains que c’est la bêtise des partis qui l’en aurait empêché… J’espère que le PS prendra une volée plus importante aux européennes, pour que M. Hollande soit contraint a être autre-chose qu’un tout petit chef de parti. Aujourd’hui que le mariage pour tous et les questions sociétales sont derrière nous, reconnaissons, que les marges de manœuvres sont faibles, et que les modérés, des deux camps, pourraient se mettre d’accord sur la voie à suivre… Sauf à refuser l’Europe et la mondialisation, mais dans ce cas qui paiera nos dettes. Je ne suis pas du tout expert en économie, mais en aucun cas une politique souverainiste, colbertiste ou protectionniste n’effacera notre ardoise…

    • anonyme, très intelligent??? A chacun sa définition de l’intelligence en effet, moi je ne le trouve pas intelligent du tout…Pour le reste, bien d’accord avec vous!
      Maxime

  8. Stéphane B dit :

    Michel André, j’ai apprécié votre commentaire pour lequel je suis en phase sauf sur le Sénat. Celui-ci est nécessaire, vital même mais dans sa construction actuelle. Un sénateur par département devrait être obligatoire car sinon les territoires ruraux n’auraient plus de poids, seraient absents de la prise de décision.
    Le nombre de députés dépend de la population. C’est donc logiquement les territoires urbains qui sont représentés mais quid des ruraux si on supprime le sénat. Les décisions qui conviennent aux urbains peuvent ne pas aller dans le sens de la ruralité. Il faut donc rétablir cet équilibre et le Sénat en est le moyen à condition qu’il ait autant de prérogative que l’Assemblée Nationale et qu’en cas de conflit entre les deux, c’est après passage en commission paritaire, un vote des deux chambres simultanément qui tranche.
    Quant à l’élection des sénateurs, celui-ci ne devrait pas changer, toujours dans la même optique: préserver la ruralité.

  9. Michel André dit :

    Oui, la chance est passée. C’est dommage pour l’intérêt général car, bien que n’étant pas socialiste, j’aurais aimé croire au succès d’un nouveau gouvernement.
    J’ai été également atterré par la liste des ministres. Certains n’avaient pas démérité et leur maintien n’est pas illogique (Fabius malgré ses erreurs à propos de la Syrie et de la Russie, mais il faisait son travail; Le Drian qui a la confiance des armées…). D’autres n’ont pas démérité et sont éjectés (Fleur Pellerin). Accordons a priori confiance à Rebsamen et à Cazeneuve. Mais garder Mme Taubira à la justice! promouvoir à l’Education un idéologue, ancien chef des « mouvements étudiants »! nommer à l’Economie un ministre du verbe et aux Finances un ministre qui a échoué! Encore a-t-on échappé à pire, puisque selon certaines informations le ministère de l’Education aurait été proposé à Mme Duflot…
    Et tout cela, pour faire quelle politique?
    Il faudrait tirer la vraie leçon des élections municipales: s’occuper enfin des problèmes des Français. Mais pour cela, il faudrait un renouvellement radical de la classe politique, ce qui supposerait notamment de limiter le cumul des mandats, en particulier dans le temps. Revenir à l’esprit de la 5ème république avec retour au septennat. Supprimer les excroissances inutiles (le Conseil économique et social, tous les comités Théodule, voire le Sénat… et réduire le nombre de députés). Simplifier radicalement le « mille-feuilles territorial ». Arrêter le verbiage: les « pactes », les « chocs », les « boîtes à outil », etc. Arrêter l’idéologie dévastatrice du réformisme sociétal. Remplacer les idéologies (marxisante, écolo-totalitaire, ultralibérale) par des valeurs fondées sur l’intérêt général et le service public: n’est-ce pas ce qui distingue la République des autres formes de régime?
    Etre de gauche ou de droite ne devrait pas signifier avoir une étiquette, mais avoir des priorités différentes dans l’approche des problèmes ou des solutions alternatives pour les résoudre, les unes et les autres légitimes et claires, avec une éthique commune: l’intérêt général d’abord.

    Mais je rêve. On en est loin, et on s’en éloigne encore. D’autant que je ne vois personne à droite en 2017 pour aller dans ce sens.

    Cela dit, « il n’est point nécessaire d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer… » Ce sont des analyses et des contributions comme les vôtres, faites de lucidité et de bonne volonté, qui ouvriront un jour le chemin: il va falloir travailler, beaucoup travailler si nous voulons ne pas laisser à nos enfants cette situation lamentable!

    • Michel André, je suis profondément d’accord avec tout ce que vous dites, à 100%! Bravo pour cette citation géniale de Guillaume d’Orange, que j’adore moi aussi!
      Maxime

  10. Stéphane B dit :

    Bonjour

    Et oui, comme l’ont si bien exposé les psychologues sociaux, peu de gens savent se remettre en question. Les autres, la grande majorité tout comme notre gouvernement, tombent dans le piège abscons de l’entêtement car il faut démontrer qu’ils ont raison. La preuve, la phrase du nouveau premier sinistre « Pas de rupture mais une continuité ». On prend les mêmes et on continue, Taubira en tête.

    De facto, le message envoyé par les électeurs n’a pas été entendu. J’en reviens donc au dégout provoqué par ce gouvernement qui ne peut qu’amener une chose le vote protestataire. Comme vous, j’attendais des nouvelles têtes, un autre message. Comme vous, je ne vois rien venir de bon maintenant.

  11. willy dit :

    Bonjour Maxime,

    A contrario de vous, je ne sentais pas souffler une bise fraiche.
    Le président socialiste Hollande vient de faire un véritable bras d’honneur aux français avec ce gouvernement. Il n’y a que 2 nouveaux, et encore, ce n’est pas ce que l’on peut appeler des perdreaux de l’année. Sur un autre forum, j’avais envisagé le nouveau gouvernement et j’avais fait 3 erreurs. L’arrivée de Ségo, le départ de Taubira, qui reste, appuyée fut elle par FH en contre partie du report de sa loi sur la justice, et Rebsamen que je voyais a l’intérieur.
    La France apaisée, ce n’est pas pour tout de suite.

    « Je ne sais pas comment, ni quand, mais j’ai désormais l’impression que la dernière chance vient de passer et que tout cela, je le crains fort, va inéluctablement mal finir ».
    La, pour le coup je suis d’accord avec vous. Avant les prochaines vacances d’été il va falloir que le peuple français se fasse sérieusement entendre. Autrement, après les vacances 2015, cela en sera fini de la France.
    Deux raisons a cela : Bruxelles aura finit de régionaliser les pays européens et le traité transatlantique finira de mettre le peuple européen a genoux. Expliquer ces deux points noircirait des pages, mais je le ferai si cela était nécessaire.
    De plus, quand on réfléchit et qu’on analyse le pacte de responsabilité que FH propose, c’est vraiment la pire des âneries de penser que les entreprises vont embaucher si les gens consomment plus. Cela dénote une profonde méconnaissance de la loi des marchés et du profit d’entreprise. Cést a léxport qu’il faut gagner des sous, pas en économie interne ou intra européene.

    Bien a vous

  12. La France en a déjà tant ratés, des derniers métros, depuis quarante ans. Il y a eu celui de celui de 1988, celui de1995, celui de 2007 …

    Il faut être un peu fatalitaire, comme disait Arletty, si on veut tenir le coup.

  13. Bonjour Maxime,
    Les réactions que vous décrivez sont exactement celles qui m’amène ce matin a vous écrire. Bravo pour le billet qui décrit parfaitement mes sentiments.
    Je pense que ce « dream team » non seulement est désastreux, va renforcer la ligne de conduit du du parti socialiste mais pire, va enfoncer le pays dans la guerre civil.
    Le temps était déjà compté pour remettre le pays a flot..maintenant il faudra des efforts de tout bord, une fois que cette équipe aura tout détruit pour remettre le pays en marche.
    J’étais optimiste avec l’arrivée du nouveau premier ministre.maintenant je vais aller me chercher des anti-dépresseurs a la pharmacie ou peut-être mieux, hiberner dans une grotte jusqu’a que le ciel re-devienne bleu.
    Bonne journée.
    Jacques de Guise

  14. René de Sévérac dit :

    Seriez-vous naïf, cher Maxime (vous permettez) ou faites-vous semblant ?
    Nous avons cette caractéristique d’être entré, avec le XXIème siècle, dans un monde nouveau où la politique (au sens des prises de décision) a disparu. Tout consiste à donner l’illusion, illusion de démocratie alors que le peuple est mis OFF, illusion de gouverner alors que les décisions fondamentales sont « sous-traitées » à un aréopage d’oligarques.
    Et, je n’évoque pas la substitution de population.
    J’ai été heureux du réveil du peuple cette semaine.
    Les « élections européennes » (là aussi l’illusion de démocratie) seront, en France et partout en Europe (il semblerait que, par leur refus, le Peuple Européen existe !) un réveil des nationalités.

    • René de Séverac, un « réveil des nationalités » n’est pas à souhaiter quand on voit où cela a mené l’Europe entre le 19e et le 20e siècle, au moins sur ce même modèle…

  15. michel43 dit :

    depuis, plus de trente Ans, les politiciens de droite et de gauche, se succèdes, a la tète de notre pays; Résultat, un pays Ruiner, avec des dettes énormes, des Millions de chômeurs ,et pas de logements, disponibles, des villes ou des communautés venu d’Afrique du Nord et de l » Afrique noir ,et d’Asie , et grâce a cette Europe, sans Frontières, des gens des pays de l » EST et leurs Mafieux ? de ce fait, beaucoup de gens ne se sentent plus chez EUX. Effectivement ,c’est irresponsables, en faisant entrer, TOUT LES ANS..plus de 200 000 étrangers dont 83% sont Musulmans, plus les sans papiers, et autres :grâce a TOUTES les aides qui leurs sont réserver, et qui forcément les attires, font que notre pays s’enfonce de jours en jours dans des difficultés insurmontables, QUE se sois la Droite ou la Gauche,le Bateau FRANCE coule. ON entend ceux qui on échouer, critiquer, ceux qui leurs on succéder, pourtant, ceux LA..on fait aider ,cette GAuche UNIS , mais minoritaires, a accéder au pouvoir, en refusant de tendre la mains a l’autre Droite ,et pourtant ,c’est la volonté de ses adhérents et sympathisants ..Changer de premier Ministre ne peu rien changer, cela a permis a tout les Français de voir comment la valse des hauts fonctionnaires, des personnelles, des conseillers, sont interchangeables dans notre République, socialo-communistes, ON prend les mêmes, on les changes de poste, on case les très proches et on vous fait croire que cela est le changement…la Belgique ,n’a pas eu de gouvernement pendant plus de quatorze mois..et s’en ais que mieux porter et OUI ? NON ..Maxime ,moi..j’ai l’impression que la vie, pour ceux d’en haut, continue comme avant, seulement, les électeurs, on commencer a ouvrir les yeux, les Veaux se réveille enfin, et les Européennes, va faire tout drôle au couple UMP..PS; je pense qu' » après, les élections, les gens vont redescendre dans la RUE ? cela ne sert a RIEN.. cars pour vraiment se faire entendre, c’est le pays qu’il faut bloquer. Un MAI 68 du peuple, seule solutions, pour obliger les politiciens de tout bords ,d’arrêter de prendre le peuple pour des CONS ?

  16. François dit :

    Bonjour Maxime,

    L’annonce de cette « dream team » a aussi produit chez moi un phénomène très bien décrit par Baudelaire : le spleen :

    « Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
    Sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
    Et que de l’horizon embrassant tout le cercle
    Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;

    Quand la terre est changée en un cachot humide,
    Où l’Espérance, comme une chauve-souris,
    S’en va battant les murs de son aile timide
    Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;

    Quand la pluie étalant ses immenses traînées
    D’une vaste prison imite les barreaux,
    Et qu’un peuple muet d’infâmes araignées
    Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,

    Des cloches tout à coup sautent avec furie
    Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
    Ainsi que des esprits errants et sans patrie
    Qui se mettent à geindre opiniâtrement.

    Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
    Défilent lentement dans mon âme ; l’Espoir,
    Vaincu, pleure, et l’Angoisse atroce, despotique,
    Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. »

    Ils veulent quoi ? Une insurrection ?

  17. anna dit :

    Tout à fait d’accord. Quand le pouvoir est aussi cynique et sourd, il ne reste que la rue…

  18. patrhaut dit :

    Vous avez raison de penser que les sectaires sont des crétins. Ce doit être pour cette raison que je vous trouve très sectaire à chaque fois que vous dissertez sur le Front National ou M Le Pen…
    Pour notre affaire, on prend les mêmes et on recommence, parfois avec les mêmes maroquins, quels que soient les critiques, les soupçons, les bavures, les affaires et la popularité. Jamais la légitimité d’un pouvoir n’a été aussi peu questionnée, jamais la sanction des urnes n’a été si peu prise en compte, écoutée, jamais l’inefficacité, l’incompétence ou le mensonge n’ont été aussi récompensés et encouragés. Bon courage à ceux qui défendent encore le scrutin majoritaire, à ces crétins qui ne sont pas sectaires en face de bien plus sectaires qu’eux et d’idéologues sans souci de la réalité et encore moins des Hommes, quoiqu’ils en disent. Bon courage aux socialistes sincères, s’il ne s’agit pas là d’un oxymore Les hypocrites, eux, ont de beaux jours devant eux.
    Ensuite, les commentaires du PS et de l’opposition : plus convenu, tu meurs. Les uns font mine de saluer un changement là où il n’y en a pas, les autres s’offusquent que Hollande n’ait pas viré toute son équipe d’idéologues insensibles alors qu’il gouverne en autiste depuis 22 mois.
    Quant à Valls à la primature, essayez de regarder de votre oeil le moins sectaire celui qui l’est le plus, avec son autre face Taubira, en pensant à vos enfants « éduqués » par Hamon et lorsque Royal inventera un néologisme en tude et Montebourg en bas, n’hésitez pas à leur trouver des circonstances atténuantes en bon démocrate que vous êtes.

    • Patrhaut, le fait de critiquer un parti ou de n’être pas d’accord avec ces idées n’est pas en soi un signe de sectarisme. J’en pense et en dis autant du PC par ex et il ne me viendrait pas à l’idée de juger une personne sectaire par le seul fait qu’elle n’est pas d’accord avec mes idées. Comme vous l’avez constaté, j’anime un blog ou tout le monde peut s’exprimer, y compris des sympathisants du FN ou du PC et j’échange courtoisement avec eux, ce n’est pas un signe de sectarisme!
      Bien à vous
      MT

  19. matista dit :

    Cher Maxime,
    ça fait longtemps que je n’ai pas réagi, par manque de temps, mais voilà, encore une fois, vous avez décrit exactement ce que j’ai ressenti, sauf que moi, j’ajouterais la colère à l’abattement et à l’inquiétude. La rage même de voir à quel point on atteint des sommets de nullité et de médiocrité, tout en nous prenant les citoyens pour des imbéciles !!
    Bonne soirée quand même cher Maxime !

  20. JF Bonnin dit :

    Au risque de rabâcher, Maxime T, le pire est devant nous et (pour paraphraser Saint Pierre Dac) il est d’autant plus proche qu’il n’est plus très éloigné.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s