Mes questions

imagesL’affaire Dieudonné me laisse perplexe, appelle de ma part de nombreuses questions… Je crois tout d’abord qu’on ne peut pas rire de tout et que moquer le génocide des juifs sous la Deuxième Guerre mondiale, tout comme le nier ou le minimiser, est en effet totalement insupportable. S’il doit y avoir une limite à la liberté d’expression, c’est bien celle-là. Cependant, je m’interroge. Les plaisanteries de Dieudonné sur le sujet remontent à au moins une douzaine d’années (de mémoire). Elles ont toujours été traitées par le mépris. Pourquoi cette soudaine flambée de passion qui place le « comique » au coeur de l’actualité et le promeut au rang de personnage clé ? Le code pénal sanctionne d’un an de prison l’incitation à la haine raciale (loi du 29 juillet 1881). Comment expliquer, depuis le temps que cela dure, cette impuissance, sinon cette complaisance de l’Etat et de la justice qui disposaient des moyens de le faire taire en appliquant simplement la loi, sans histoires, sans gesticulation médiatique? Dieudonné est-il un phénomène isolé ou l’expression d’une sensibilité profonde d’une partie de la société française dite « anti-sioniste »? Simple fait divers ou signe supplémentaire de la « communautarisation » du pays, du repli identitaire, d’une explosion des haines qui conduit à la guerre civile? Quel est l’intérêt de promouvoir un spectacle de bas étage, qui aurait dû simplement tomber sous le coup de la loi, en événement majeur? Les dirigeants qui montent au créneau depuis quelques jours sont-ils sincères dans leur indignation où exploitent-ils aussi ce dossier à des fins politiques, à la fois de dérivatif et de culte de la personnalité? L’amalgame qui est fait par le NO entre Dieudonné et Eric Zemmour, lui-même de confession juive, n’est-il pas tout aussi monstrueux et intolérable, digne des pires procédés de lynchage idéologique? Enfin, mes réponses ne sont-elles pas dans mes questions?

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

45 commentaires pour Mes questions

  1. Alexandre dit :

    je vais m’excuser encore auprès de maxime,mais si vous voyez que ça traine en longueur dites le moi et j’arrêterais .

    Mon chers noop … vous dites [[[ qu’une partie très importante de nos places de prisons sont occupées par des personnes issues de l’immigration nord-africaine et africaine et de religion musulmane]]]

    Dans les années 80 . le milieu était pieds noirs ( juif ) cela a même inspiré un film : le grand pardon c’était l’époque des frères Zemmour ( rien à voir avec notre Eric ) .. et corse et cette époque fut très sanguine … je n’ai jamais entendus à l’époque dire la délinquance est étrangère … je ne renie rien je ne disculpe personne …j’ai pris l »exemple des casseurs …juste pour imager que notre droit nous interdit d’ethniciser ou de coller une religion à un acte anti social … n’oublions pas une chose, nous ne pouvons prétendre à la laïcité ( encore une autre coquille ) si on ne cesse pas de regarder ces gens par la lorgnette de leurs SUPPOSES conscience spirituel ( comment se dire croyant et être délinquant ? ) .

    J’aimerai dire que nous avons plus de sdf que de squatter de l’univers carcérale .. nous avons plus de mal logés que de squatter de l ‘univers carcérale.. etc etc
    Demandons l’application de la loi, cessons de financer des associations qui appellent à L’angélisme, un projet de loi dort sur le peine privés.. réclamons le !! Mais arrentons de donner justement du grain à moudre à ces associations … faisons soumettre la loi gayssot à un contrôle de constitutionnalité .. et rétablissons la liberté de opinion … rappelez vous la kabbale contre vaneste ? … le vrai problème qui touche notre société n’est pas en prison … le vrai problème est que notre pays devient une une référence inversée . exemple :la sénatrice Rossignol a déclaré récemment à la télévision : « Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents, ils appartiennent à l’Etat » je connais un petit peintre en bâtiment qui doit se frotter les mains d’entendre cela …( n’est ce pas ? )

    Nous avons vraiment plus urgent …à traiter !!

  2. Mich dit :

    @ Alexandre
    Mais nous semblons être d’accord sur beaucoup de choses tout d’un coup mon cher Alexandre 😉
    En tout cas je comprends beaucoup moins maintenant l’objet de votre première intervention. Oui tout ce que vous dites est juste, et ? Quel lien avec mon précèdent commentaire ? Vous ne pouvez pas nier que les deux appartiennent au chiisme (bien qu’il y ait des différences notables comme je l’ai déjà dis) et ceci depuis que l’imam libanais Moussa Al-Sadr a promulgué une fatwa reconnaissant les alaouites comme membre de la communauté chiite dans les années 70!

    D’accord pour ce que vous dite sur l’Iran. Sauf la fin ( « Les tentatives de faire du conflit israélo palestinien une guerre de religion se sont toutes soldés par un échec ») >> Et les attaques du Hezb’Allah (‘parti de Dieu’) financé par l’Iran ?? c’est quoi sinon une guerre de religion (avec d’autres enjeux bien sûr) ?
    Et au passage vous ne m’avez pas du tout prouvé que l’anti-sionisme est le seul apanage de l’Iran.. Une absurdité totale! (je songe aux palestiniens sunnites au premier chef et à leurs antifadas).
    Et non le Hamas n’est plus proche de Bachar depuis 2012. Faite une recherche internet rapide pour vous en convaincre.

    « vous seriez surpris d’apprendre que vous parlez de tout au plus une poignée de grandes gueules( plutôt des cas sociaux ) qui sont loin d’être des millions ; observez autour de vous, que ce soit dans les milieux académiques, l’armée, la police, la poste, les transports, le commerce ..and more vous côtoyez au quotidien des arabes comme vous dites et qui ne demandent rien. (eux sont la majorité) »
    Vous me semblez ici faire beaucoup d’angélisme mon cher! Allez lire le blog de Malika Sorel (spécialiste de la question de l’intégration). Regardez aussi les sondages. Un sondage CSA/Le Monde des religions effectué en 2008 révèlent que 54% des musulmans français sont pour une application stricte ou partielle de la ‘charia’, que 78% seraient favorables au financement par la République de la construction de mosquées et enfin qu’un quart pense que la polygamie devrait être autorisée. Un autre révèle que seulement 14% des musulmans français se considèrent d’abord comme français.
    Lisez aussi les rapports du très officiel HCI :
    « L’Education nationale est dans une situation d’urgence (…) Ces dernières années sont marquées par une affirmation de l’appartenance religieuse dans les comportements des élèves. Dans un nombre croissant d’établissements, les cours d’histoire sont le lieu de contestations et d’affrontements (…) L’antisémitisme est souvent exprimé anonymement. Les tensions viennent souvent d’élèves qui s’affirment musulmans. L’antiaméricanisme est souvent lié à l’antisémitisme. La vision du monde qui semble s’opérer est binaire : d’un côté les opprimés, victimes de l’impérialisme des Occidentaux (…) et de l’autre, les oppresseurs, les Européens et Américains blancs, pilleurs des pays du Tiers-monde ».
    Regardez enfin nos émeutes, les faits divers (type Merah) etc. etc. etc. La réalité semble très loin de votre description. malheureusement.

    « Oui nous devons nous habituer et même imposer à ne pas ethniciser l‘incivisme. Un casseur qu’il soit arabe ou noir ou blanc ou jaune reste un casseur aux yeux de la loi et le fait que nous le distinguions en fonction de son appartenance ethnique ou religieuse revient à faire exactement ce que fait Dieudonné !! Nous sommes Français et nous avons la chance d’être porteur de valeurs dites Universelles soyons en digne et à la hauteur. »
    Il ne s’agit pas d’ethniciser quoi que ce soit mais de percevoir la réalité! Dieudonné lui ne perçoit sans doute que peu la réalité et laisse libre cours à un antisémitisme pulsionnel. C’est donc en percevant cette réalité et en sachant faire ces nuances que nous saurons défendre nos valeurs. Et non en faisant l’inverse comme vous le faites.

  3. noop dit :

    @ Alexandre
    merci pour votre exposé, mais à la fin vous le décrédibilisez en disant :
    « Un casseur qu’il soit arabe ou noir ou blanc ou jaune reste un casseur aux yeux de la loi et le fait que nous le distinguions en fonction de son appartenance ethnique ou religieuse revient à faire exactement ce que fait Dieudonné !!

    Je sais que la France interdit les statistiques ethniques et religieuses pour l’étude de la délinquance et de la criminalité, ou fait le nécessaire pour que le moins d’informations possible fuitent à ce sujet, mais il est de notoriété public, précisément grâce à quelques fuites et parutions, qu’une partie très importante de nos places de prisons sont occupées par des personnes issues de l’immigration nord-africaine et africaine et de religion musulmane, créant leur surreprésentation… C’est peut-être cela qui nous amène à les « distinguer » et non pas comme vous l’affirmez une identité de pensées avec le triste Dieudonné… Cessons d’amalgamer, ce n’est ni honnête ni raisonnable. C’est sans doute dans l’analyse de cette surreprésentation que se trouve le début d’une réponse aux problèmes de communautarisation et non intégration.

  4. Alexandre dit :

    @mich
    Je m’excuse auprès de maxime de transformer les commentaires en débat. Mais il me semble important clarifier des choses et cela afin que nous soyons plus aptes à comprendre.

    Mon chers mich ( je ne doute en aucun cas de votre travail académique ) pour des raions que je n’évoquerais pas, j’ai vécus et travaillé ( XX années >10 ) au Moyen Orient, j’en maitrise la langue, les us et coutumes, la culture, les habitudes ( cela vous laissera imaginer la durée que j’y suis resté ) on ne me distinguais que par mon passeport.
    1 – Alaouite chiite même s’ils adhérent à la même théorie de l‘attente du mahdi (sauveur )ces différences sont d’ailleurs très visibles au Liban et dans un quartier de damas .. les alaouites ne portent pas le voile et tolèrent l’alcool. Comme je le disais, les alaouites en sont pas prosélytes ni expansionnistes, il présentent sur ce sujet des similitudes avec les Druz .. pour assoir son pouvoir entouré de sunnite al assad le pére avait noué des accords avec l’Iran, le territoire des alaouites ne l’oublions jamais, fut crée par la France )

    2-Les grand rêve de l’Iran est de reconstituer l’EMPIRE ( perse ) de Jadis .. sur son aile droite y a un alliés ( syrie ) + le liban avec le hezbollah ..sur sa gauche . Sur sa droite l’iran y travaille en reveillant et activant les communautés chiites ( bahrein, koweit, yemen … + les tentatives au maghreb, maroc, Algérie et Tunisie depuis peu ) d’ailleurs la raison de la guerre avec l’Irak était de dire .. Bagdad est sur la route de Jérusalem.. on instrumentalise l’islam..et au passage il faut rassembler (trouver la sympathie)du monde musulman ( soumis aux les travers des dictatures et de la corruption ) en utilisant le conflit israélo palestinien . Les tentatives de faire du conflit israélo palestinien une guerre de religion se sont toutes soldés par un échec.
    Alors, l‘idée fut donc de lancer sur l‘Europe une double approche .. 1 – religieuse avec des organisations comme le centre zahra ..(parler de spiritualité.. de rêves .. un peu sectaire ) 2 – Exploiter le malaise et la frustration ( à tort ou a raison il ne m’appartient pas de me prononcer ) que crée le conflit israélo palestinien en ratissant large ..l’ennemie n’est pas la finance ou le communisme ou le capital.. l‘ennemi est identifié par la sionisme !! en disant regarder on est pas libre.. on en peux rien dire rien faire … etc. etc. etc. la France fut le laboratoire et cette mission fut confié à Y.Gouasmi ..( s’est greffé avec des motivation et des raisons différentes , Dieudonné et Soral .. mais aussi quelques autres moins sous les projecteurs avec toujours le thème complot

    3- Oui bien sûre que le Hamas est proche de Bachar et du Hezbollah .. pour comprendre cela ; il faut répondre à ces questions (qui finance le Hamas ? .. ou sont refugiés les cadres du Hamas à ce jour ? )

    La banlieue est une victime collatérale et pour cela, allez le voir vous-même dans une municipalité du 93 est vous constaterez la réalité de mon propos ( Bagnolet ) 2 mosquées une chiite et une sunnite.. (un chiite ne fera jamais la prière derrière un imam sunnite )

    Vous dites [[[de plusieurs millions de personnes dans notre pays ne se considèrent pas vraiment comme français et ne sont pas assimilés culturellement]]]]

    Combien exactement ? vous seriez surpris d’apprendre que vous parlez de tout au plus une poignée de grandes gueules( plutôt des cas sociaux ) qui sont loin d’être des millions ; observez autour de vous, que ce soit dans les milieux académiques, l’armée, la police, la poste, les transports, le commerce ..and more vous côtoyez au quotidien des arabes comme vous dites et qui ne demandent rien. (eux sont la majorité)

    Oui nous devons nous habituer et même imposer à ne pas ethniciser l‘incivisme. Un casseur qu’il soit arabe ou noir ou blanc ou jaune reste un casseur aux yeux de la loi et le fait que nous le distinguions en fonction de son appartenance ethnique ou religieuse revient à faire exactement ce que fait Dieudonné !!

    Nous sommes Français et nous avons la chance d’être porteur de valeurs dites Universelles soyons en digne et à la hauteur.

    je me trouve bavard :-)) excusez moi …

  5. efluxus dit :

    Mr Tandonnet,

    Il est évident que les souffrances endurées par les juifs d’hier, sous la deuxième guerre mondiale, a été d’une incommensurable intensité.
    Celles d’autres peuples aussi d’ailleurs. Je pense aux tortures en Algérie, même si leur nombre est sans commune mesure avec celui des juifs. Je pense aux 25 millions de russes tués durant la dernière guerre, même s’ils n’ont pas été torturés. Je pense au peuple kurde torturés dans les prisons turques, la encore, en nombre moindre. Je pense aux Congolais, aux Palestiniens, aux Tziganes, aux bolcheviques, aux slaves, etc, etc, etc… ces derniers constituant des millions d’êtres.

    Et il ne faut jamais l’oublier ce qui a été commis. Nous sommes tous d’accord.

    Mais l’affaire qui nous occupe ces derniers jours, si elle génère des souffrances, ces dernières ce sont pas subies dans la chair. Il s’agit d’une souffrance touchant la mémoire et demandant un respect de celle des descendants.
    Si la mémoire doit absolument être conservée, je le répète, les juifs, kurdes, algériens, congolais d’aujourd’hui ne sont pas directement touchés dans leur chair comme ceux d’hier.

    En revanche, bien des peuples souffrent encore dans leur chair mais la, il y a moins de monde pour en faire les premiers titres tous les jours.
    – Comment ces peuples du présent pourraient trouver une justice de ce qui apparait comme un déséquilibre entre les souffrances physiques des uns hier et les souffrances physiques bien présentes des autres aujourd’hui ?
    – Comment ne peut-on pas constater que nous sommes tous condamnés à, au mieux, assumer une souffrance (« confortable », dans nos canapés, ordinateur au bout des doigts) ?
    – Comment ne pas voir que tous les peuples du monde ont un passé douloureux à assumer et que les dramatiques hasards de l’histoire ne doivent pas reléguer les uns à l’avantage d’autres ?
    – Comment oublier la souffrance de peuples n’ayant pu défendre « efficacement » leurs souffrances passées pour cause de disparition ou d’éclatement démographique, tels les Tziganes, les romanichels, certains bolcheviques, les slaves ?

    Ces quelques phrases que je me suis résolu a m’arracher m’ont fait passer un bien triste et complexe moment. Décidément, quel sujet compliqué !

    Daniel

  6. efluxus dit :

    « Tout ce qui peut toucher la sensibilité d’un citoyen est un délit » ? Vraiment ?

    Si l’on tombe tous d’accord avec cette assertion, nous devons alors revoir l’ensemble de nos rapports sociaux.

    En effet, que dire au citoyen dont le résultat d’une élection lui apparait comme insatisfaisant, car mis en minorité ? Prendrons-nous sa « sensibilité » en compte, détruisant ainsi le principe même de la démocratie élective ?

    Que dire à l’ouvrier de Continental ou d’ailleurs, qui apprend son licenciement par SMS ou qui voit son outil de travail partir vers l’est ? Prendrons nous sa « sensibilité » en compte, ce qui ne serait que justice, d’ailleurs ?

    Tout pourrait donc être judiciarisé. Mais quel monde de silence nous attend alors ! !

    Vous pensez peut-être que j’exagère ? Peut-être, mais en ce cas, ou place t-on le curseur de telle sorte que le monde entier y trouve son compte ?

    Vous me direz aussi que certains souffrent de ce qui peut être dit ici ou la. Mais la vie est une souffrance. Il reste à savoir pourquoi la souffrance des uns (certains lobbies) fait systématiquement la une de tous les journaux et pourquoi la souffrance des autres est toujours une évidence économique (tout le monde sauf les lobbies précités) ?

    • efluxus, je suis d’accord sur le risque de la judiciarisation de la société. Quand au rapport des souffrances, je crois vraiment que celle endurée par les juifs sous la deuxième guerre mondiale n’a aucun équivalent dans l’histoire.
      Maxime

  7. Christophe dit :

    Je réponds au message de Alexandre du 10 janvier 2014 à 20h13
    je reprends votre phrase: »Tout ce qui peut toucher la sensibilité d’un citoyen est un délit »
    Franchement,je suis en désaccord profond avec cette proposition.Je répugne à vivre dans une société ou le moindre acte,la moindre parole au motif que cela déplait à mon interlocuteur relève du délit donc d’une possible action judiciaire.C’est terrifiant comme mode de pensée.C’est rentrer dans le totalitarisme!!
    Vous prétendez je vous cite: »l’Egalité est la solution….vous voyez ce que je veux!
    Non! Je ne crois pas à l’égalité.Nous ne sommes pas égaux et puis égaux en quoi????
    En droit? Je n’y crois pas!! Prenons le cas Dieudonné;le Tribunal administratif de Nantes est allé dans son sens,le Conseil d’Etat n’a pas suivi,ou est l’égalité? Pouvez-vous argumenter?

    Et puis pour conclure je vous livre une formule peu connue des frères Goncourt: »l’Egalité est la pire des injustice. » Cette formule me plaît beaucoup pas vous?

  8. noop dit :

    Bonjour Maxime,
    nous sommes comme la plupart des gens qui vous lisent et participent à votre blog sur la même longueur d’onde. Le « calendrier des distractions » a sans doute son rôle dans le soudain intérêt manifesté pour Dieudonné, ce triste « humoriste ».
    Zemmour a raison quand il pointe le pied de nez à la Gauche que représente l’évolution agressive de Dieudonné. Celui-ci ne faisait-il pas partie des personnages à promouvoir issus de la fameuse diversité, dont vous et moi ne faisons pas partie, sinon comme faire valoir ?
    Dieudonné est une « petite complication » dans l’évolution communautariste de la France. Il est le présage de lendemains tendus. Et la Gauche, égale a elle même, fait ce qu’elle peut pour faire croire qu’elle est opposée à cette évolution, dont nous savons tous qu’elle l’a souhaitée et encouragée, avec force think tanks et rapports terriblement « terranovesques ».

  9. Jean95 dit :

    Maxime, d’accord avec vous. C’est pour cela que j’ai précisé « Il faut savoir faire la différence entre rire et rire »

  10. Annick dit :

    Alexandre,

    Je ne compare pas. Je reprends votre raisonnement et vous ne semblez pas en discerner l’énormité, ni l’absurde.
    Vous ne vous rendez pas compte que vous utilisez les mêmes moyens abjects que nos mollassons du cerveau ?

  11. Mich dit :

    @ Alexandre
    Excusez moi mais c’est votre analyse qui me parait quelque peu fumeuse cher Alexandre.
    D’abord je ne vois pas en quoi mes propos sont quasi-delictuels. Il va falloir m’expliquer.

    « Je suis sarthois, pas anti sémite et aucunement un résidu …?  »
    Mais j’espère et je suis content de l’apprendre.
    Je vois pas en quoi mon commentaire précèdent vous amène a une telle réaction. vous vous sentiez particulièrement visé ? 😉

     » Revenons-en aux arabes, en France il y’a très peu d’arabe il n’y a que des maghrébins majoritairement né en France depuis 2/3 générations ? Donc des citoyens (vos frères = liberté..égalité ..FRATERNITE ) pas de discrimination, sinon vous ne faites guère mieux que Dieudonné.. »
    Oui sauf que de larges segments de cette population de plusieurs millions de personnes dans notre pays ne se considèrent pas vraiment comme français et ne sont pas assimilés culturellement. Je ne vois donc pas au nom de quoi je devrai taire cette réalité pour ne pas faire de soi-disant ‘discrimination’.

    Je ne fais guère mieux que Dieudonné avec mes propos ?? C’est une blague ? Dieudonné a dit « quand je vois Pierre Cohen, je me dis les chambres à gaz…dommage ».
    Ceux sont ce type de propos qui se trouve dans mon précèdent commentaire ?? Alors qu’au contraire je dénonce l’antisémitisme des banlieues. Bref ne mélangez pas tout SVP!

    « l’anti-sionisme populaire, il ne vient pas des banlieue, il vient d’Iran et des chiites ( al assad a rien a voir. il est alaouite )
    Vous semblez méconnaître quelque peu le Moyen-Orient dans ce cas. Je n’ai pas envie de vous faire un cours mais l’anti-sionisme est loin d’être l’exclusivité de l’Iran. Très loin. Quant au fait que l’alaouisme est très différent du chiisme…Il va falloir revoir vos classiques: l’alaouisme est une branche du chiisme. Le chiisme iranien (dit duodécimain) étant lui aussi qu’une branche du chiisme. Il est vrai que les deux branches sont très différentes mais elles sont toutes les deux chiites officiellement. vous ne pouvez donc pas dire que ça a rien à voir mon cher.

    c’est super votre développement sur le Parti Anti-Sioniste. Et alors ? ça veut dire qu’il y a pas d’antisémitisme/anti-sionisme en banlieue et dans la communauté musulmane? vous rigolez ? Et la présidente de votre P.A.S (Yahia Gouasmi), elle est d’origine quoi ? hein ?

    « Le Hamas est proche de Bachar »
    vous êtes sûr de ce que vous dites monsieur l’expert ? le Hamas est sunnite et le régime de Bachar chiite. Si il y a bien eu un soutien iranien (et peut être syrien), il s’est estompé peu à peu depuis 2012, le clivage chiite/sunnite devenant de plus en plus salient dans la région ( je viens de pondre pas mal de synthèses là dessus pour un travail académique donc je sais ce que j’avance. En revanche vous me donnez pas cette impression).

    « La solution est hyper simple …par contre votre analyse est …. Disons …fumeuse soyons sérieux !! »
    Et ben vous avez encore du travail à faire pour me prouver que c’est pas l’inverse. Evitez en tout cas d’affirmer les choses sur un ton péremptoire alors que vous vous y connaissez manifestement moins que moi. Enfin ça donne un aspect comique, c’est pas si mal.
    Et évitez aussi de m’accuser de tenir des propos délictuels. Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s