La parole présidentielle

Les propos du président Hollande, prononcés le 16 décembre sur le ton de la boutadesans-titre lors du dîner du CRIF au sujet de l’Algérie ont provoqué un tollé en France et dans ce pays. « Il en est rentré sain et sauf (Valls) c’est l’essentiel ». Un chef de l’Etat s’exprime au nom de la Nation, forgée  dans la tragédie de souffrances indicibles. Sa parole est donc sacrée. Le président de la République, qui exerce le pouvoir d’envoyer des jeunes gens à la mort pour la défense des intérêts de la France ou de l’humanité, se détourne de  sa mission en s’adonnant publiquement à la plaisanterie, c’est-à-dire à la parole légère destinée à provoquer le rire. Nous connaissons depuis une trentaine d’années, une crise de l’institution présidentielle, qui a perdu l’essentiel de ses pouvoirs gouvernementaux, avec le transfert de la compétence monétaire à Bruxelles et du pouvoir normatif – les lois et la réglementation – à Bruxelles mais aussi au Conseil constitutionnel et aux tribunaux. Nous sommes désormais confrontés à une crise de la parole présidentielle, décrédibilisée par l’affaire Léonarda, une répétition de propos incantatoires sur une amélioration la situation de l’emploi qui ne convainc personne, une blague enfin qui oblige le président, c’est-à-dire la France, à s’excuser auprès d’un pays avec lequel nos relations depuis son indépendance en 1962, ont un caractère extrêmement passionnel sinon orageux. L’image de François Hollande ne pourra jamais se redresser en quelques années, tant son passif est désormais imprimé dans l’inconscient collectif des Français. Cela n’exclut d’ailleurs en rien sa réelection en 2017, à la faveur d’un violent courant protestataire et d’un parti républicain déchiré par ses honteuses rivalités nombrilistes. Que serait un grand président en 2017? Une personnalité capable – justement par son comportement et sa parole – de susciter un climat de confiance, de respect et de consensus, assez visionnaire pour piloter le pays dans le naufrage des institutions européennes et la tempête de la mondialisation, de s’appuyer sur un Premier ministre puissant, autoritaire et déterminé à accomplir en son nom l’œuvre de redressement nécessaire.  En trois ans et demi, un tel personnage peut-il émerger et s’imposer dans l’opinion? C’est toute la question…

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour La parole présidentielle

  1. Alexandre dit :

    mon chers maxime ( tous mes vœux ) eh bien si! Il vous sera facile de vérifier ., La-blague a eu lieu à Élysée . ( vous auriez du reconnaitre la tapisserie .. ) . je risque de me faire mal aimer ..mais je suis anti communautariste, et je pose la question que faisait il ( crif ) à l’Élysée … ( rassurez-vous je la pose pas à vous la question, je m’interroge à haute voix .,) J’ai la nostalgie d’une certaine France … celle ou l’on se disais bonjour dans la rue ..même sans se connaitre… où pour justifier son propos, on exhibais sa carte d’électeur et entendre dire : Mais .. Moi je vote Monsieur ! Conscient de lavaleur de sa voix!

  2. Freddie dit :

    En surfant, j’ai abouti à ce lien que je vous fais partager : http://www.libertepolitique.com/Actualite/Tribunes-et-documents/Pourquoi-Hollande-sait-ce-qu-il-fait
    C’est raide et l’auteur l’a saumâtre et fait un procès d’intention, mais franchement, peut-on lui donner entièrement tort, vu les faits ?

    • Freddie, c’est bien fait, mais je ne partage pas cette vision du tout pour ma part, je le vois en opportuniste et non en idéologue, ce qui n’est pas forcément mieux…
      Maxime

  3. Alexandre dit :

    En fait ce qui m’a le plus choqué est autre chose, au nom de quoi le CRIF fête ses 70 ans à l’Élysée ? ( au frais de ? )

  4. Duff dit :

    Bonsoir à tous,

    Les chiffres du chômage sont tombés et une nouvelle fois (avant même qu’on ne planche sur le maquillage des statistiques) la réalité économique est venue démentir les engagements irréalistes du président. A ce rythme, il ferait mieux de s’engager sur la baisse de sa côte de popularité, il pourrait recueillir à moindre frais un succès indéniable.

    @Frederic_N : Je vis très bien concrètement au quotidien une expérience similaire : Des déçus de Hollande qui se demandent comment se fait-il qu’il soit si nul mais je le précise tout de suite, qui se précipitent pour conchier Nicolas Sarkozy, l’horrible bonhomme aux attitudes tellement détestables qu’elles provoquent des accès de fièvre immédiates ainsi qu’une poussée de boutons. Une sorte d’aveux cathartique trahissant la justification de leur profonde erreur de jugement ou le sentiment de culpabilité après ne pas s’être renseigné sur le très prévisible échec des socialistes revenus aux manettes…

    Pour compléter votre exemple, je vais vous livrer un exemple de réflexion qui est mienne depuis fort longtemps et qui hélas n’arrive pas à se démentir : Que se passe-t-il lorsqu’un « conflit social » (une grève donc…) survient au sein d’une entreprise soumise à la concurrence? Au mieux des syndicats extrémistes signent des accords sages qui préservent l’activité et la majeure partie de l’emploi que lesdites centrales syndicales déchirent théâtralement au niveau national, au pire pas de signature et l’entreprise meurt (ex. Renault vs Amiens Nord). Que se passe-t-il si le conflit se produit dans une entreprise jouissant d’un monopole étatique? Des grutiers de ports payés 5000 euros nets par moi à 32h / semaine au mieux, des cheminots qui partent en retraite à 55 ans compte tenu de la pénibilité de respirer les fumées toxiques de leurs locomotives à vapeur etc. Je ne m’amuserais certainement pas à lister l’interminable énumération d’aberrations qui sont aussi à l’origine de la précarisation de bon nombres d’emplois publiques au nom de la volonté (faible et sûrement pas déterminée) de réduire le coût de la facture publique.

    Pour conclure : Quand on sait l’effort qu’il va falloir faire pour ne serait-ce que revenir dans la moyenne européenne en termes de dépenses publiques, sachant que le pays moyen en Europe ne va spécialement bien et que la France, ce n’est pas un pays moyen qui peut se contenter d’objectifs moyen et que ses jeunes qui foutent le camp ce n’est pas pour des pays moyens, je suis très inquiet… Ce n’est pas une révolution fiscale qu’il nous faut mais intellectuelle pour renouer avec le génie de cette Nation… Mais on le sait, les civilisations peuvent mourir, et nous crevons à petit feu.

    Je tâcherai de glisser un commentaire plus positif à la veille ou début 2014, promis.

    Cordialement

  5. CORBEAU dit :

    à michel 43:

    sortez de votre antisarkozysme primaire ,Mr SARKOZY vous fait il si peur que cela ? Doit il encore trépasser d’une crise cardiaque comme le souhaitait un prêtre et ce dernier, n’a-t-il donc pas désacralisé l’humanisme des religions avec se souhait morbide ?Par ailleurs, michel 43,les FN/PS ont toujours été alliés depuis VICHY , nous les républicains démocrates chrétiens, doit-on supporter encore longtemps cet affront , cette petite mort ….

    • Corbeau, vous avez raison…
      Maxime

    • michel43 dit :

      avez VOUS peur de la VERITE? je vous met au défi;;de me prouver; que se que j’écris sur SARKO est FAUX comme sur Chirac d »ailleurs? vous avez la langue de bois; ;et pour cela; on doit vous pardonner; VOUS les Républicains Démocrates Chrétiens; vous avez fait QUOI .pour votre pays? a VICHY LE FN?, pars contre l’Alliance DROITE-GAUCHE; a toujours très bien fonctionner. le .front -Républicains; le NON au Référendum..suppressions de la proportionnelle; les traites de GAUCHE au gouvernement de SARKOZY..le Président SOCIALISTE a la cours des comptes et je peux continuer. Les chrétiens; comme beaucoup d’autres sont souvent des hypocrites borner qui n’ose jamais se regarder dans un Miroir; Mais se permette de juger ceux qui ose critiquer leurs idoles? Bonne fêtes;et Bonne année; et en 2014 ;dans les URNES; vous aller revenir sur terre ;avec de très gros scores du Front-National et des alliances UMP-FN pour ne pas céder leurs sièges a la gauche

  6. Frederic_N dit :

    @ Maxime,
    Votre article sur la parole présidentielle me laisse un goût très amer.
    Il me rappelle deux conversations que j’ai eue avec mon boss, un homme remarquable, qui a toujours osé prendre des risques pour faire avancer les choses dans son entreprise, dans le pays, et maintenant dans son université ( privée).
    La première c’était à propos du « casse toi pov con! « ; il disait comme vous . Sarkozy avait dévalorisé le statut du Président, et il fallait voter Hollande. Et comme je lui détaillais la politique qui serait suivie par Hollande ( qui n’a surpris que ceux qui ne veulent pas voir), il m’expliquait comme vous : il faut que le président ait les moyens de mener sa politique ! Qu’il ait le consensus
    La deuxième c’est 6 mois après : il était devenu le premier des déçus du hollandisme

    Cette histoire nous montre une chose . Vous pouvez avoir tous les pouvoirs comme Hollande, vous ne vous échappez pas au dilemme dans lequel seront tous les présidents. Il y a deux France en politique, à court terme irréconciliables. La première c’est la France qui travaille et qui est ouverte au Monde. La deuxième est la France protégée. Celle-là, comme l’explique Martin « ne lâchera jamais rien » à la première. C’est comme cela, c’est elle qui dirige et vous la fréquentez tous les jours au bureau.
    Si vous voulez avoir le consensus en France , ce ne peut être que sur le dos de la France exposée. !!

    • @Frederic N. Merci de vos mots qui me font reflechir:

      Il y a deux France en politique, à court terme irréconciliables. La première c’est la France qui travaille et qui est ouverte au Monde. La deuxième est la France protégée. Celle-là, comme l’explique Martin « ne lâchera jamais rien » à la première. C’est comme cela, c’est elle qui dirige et vous la fréquentez tous les jours au bureau.
      Si vous voulez avoir le consensus en France , ce ne peut être que sur le dos de la France exposée. !!
      Une question: cela n’as pas toujours été le cas, ces deux France?

      Bonne Journée.

      JdG

    • Jacques de Guise, voir ma réponse à FredericN… Bien à vous
      Maxime

    • FredericN, le casse toi pov con, cela n’a strictement rien à voir à mes yeux: le président Sarkozy avait été filmé à son insu, et ce n’était donc pas une parole publique. Il faut se rappeler du contexte aussi, d’un pov con qui refuse de lui serrer la main et qui l’insulte (tu sens mauvais). Que pouvait-il faire? Le président a été alors victime d’une manipulation médiatique. Par ailleurs, Hollande n’a pas tous les pouvoirs, de fait il n’en a pas tant que cela et nous vivons en permanence dans une illusion de pouvoir. Quant à la distinction entre la France exposée et la France protégée, je crois qu’elle est totalement dépassée. La France que je fréquente tous les jours, c’est aussi celle de policiers confrontés à la violence dans les quartiers, qui pleurent avant de partir au boulot tellement c’est effroyable (3 suicides en un an à Villiers le Bel), ou des enseignants, infirmières dans les hôpitaux, des travailleurs sociaux qui connaissent des situations comparables. Protégée vous dites?
      Bien à vous
      Maxime

  7. Annick Danjou dit :

    Où sont toutes les associations qui crient au scandale dès que quelqu’un dérape, selon leurs critères? Que dit Harlem? ah mais, quant il s’agit du président, tout est permis? Qui peut porter plainte contre lui comme on l’a fait pour Valls et Lepen au sujet des Roms, il est vrai que dans le cas cité, un a été excusé, l’autre en a pris plein la figure… Alors évidemment notre cher président n’aura droit qu’à une petite remontrance sans importance, l’incident est clos, derrière nous comme l’a dit le ministre, circulez y’a rien à voir. Joyeux Noël, bonnes fêtes.

    • Joyeux Noël (avec retard mais j’ai été tellement pris par les festivités et cérémonies familiales) et excellente fin d’année à vous, ma chère Annick Danjou, et merci pour votre fidélité!
      Maxime

  8. Anne Nivers dit :

    Merci monsieur pour votre billet si digne et juste.
    Le roi est nu mais tous ne le voient pas encore.
    Les yeux de certains de ses électeurs se décillent et j’espère qu’ils voteront en conséquence car les maires élisent les sénateurs.
    On pense avoir subi le pire mais chaque jour une autre catastrophe s’annonce. La nomination d’un escroc au budget et la défausse du président et du premier ministre lorsque la nouvelle a été connue a donné le ton du déshonneur. Joyeux Noël à vous!

    • Anne Nivers, joyeux Noël à vous, en retard mais j’ai été particulièrement occupé par ma famille, avec toutes mes amitiés et mes remerciements pour votre message!
      Maxime

  9. Freddie dit :

    Si vous pensez vraiment que François Hollande s’exprime au nom de la nation et la représente, on comprend mieux que les sifflets lors des commémorations patriotiques vous aient choqué. Hélas, François Hollande ne représente que les illusions de ceux qui ont voté pour lui.

    • Freddie, il a été élu par une majorité de Français, il est le chef de l’Etat légitime, comment voulez vous faire (ou penser) autrement?
      Amitiés
      Maxime

  10. michel43 dit :

    je crois rêver, la parole présidentiel? et dire qu » il y en A; qui y croie encore? Mais, tout les politiciens; sont de fieffé menteur. On peut même ;remonter a DE GAULLE ? pour se faire élire, SARKO ou HOLLANDE on menti a leurs électeurs ;VOYER le nombre de politiciens qui nous on promis la sortie du tunnel; -ceux ;condamner pars la justice ;pour avoir été pris les mains dans la confiture et TOUJOURS LA? Mieux; COPE va les rechercher.. UN chef d’état qui s’exprime au NOM de la NATION? casse TOI; pauvre CON ? cela a fait le tour du MONDE..;la Meilleure ;Maxime ; un président qui exerce le pouvoir d’envoyer des jeunes gens a la MORT? se sont des gens qui exerces se métiers; MILITAIRE. combiens de MORT pars accident de TRAVAIL; dont personne ne parle ;pourtant; cela se produit TOUT les jours.. sa parole est sacrée.. une vulgaire plaisanterie; SARKO et la LIBBYE; annexassions de MAYOTTE 97% de Musulmans ;le peuple ne croit PLUS en ses pantins qui se foutent de leurs G…..et mentent comme ;il respire; on sait tous que l » ALGERIE est une dictature; FLN; qui a écraser le F.I.S qui avait gagner les élections dans les urnes. QUI de c’est deux Président a oser demander a ce président Algérien de régler la facture de la sécurité social; une somme colossale? ET NOTRE pays. QUI N »A PAS RESPECTER UN referendum; .QUI DISAIT/non.. faite un sondage sur les paroles des politiciens de tout bords. . croyez vous a la parole de vos politiciens? la réponse sera cinglante a 90% de NON.;;alors; ne souhaiter surtout pas un courant protestataire; avant 2017; cars si il démissionnais; les urnes porterais une FEMME présidente a l’Elysée .Attendons tranquillement les élections de 2014; après; on y verra plus clair? mes amis le savent bien; je respecte toujours ma parole; et dit tout haut se que je pense; sans Aucune consécutions; c’est surement pour cela que mes ennemies de tout bords et dans le priver me respecte;

  11. Annick Danjou dit :

    @Pierre Huet……tiendrons-nous jusqu’en 2017?

  12. efluxus dit :

    « Que serait un grand président en 2017 ? ».

    Des hommes capables de susciter un climat de respect et de confiance, il y en a pléthore.
    Mais ne les cherchez pas parmi ceux qui ont un accès illimité dans la presse.
    Ne le cherchez pas non plus parmi les libéraux décomplexés de droite ou les libéraux complexés de gauche.

    Mais je pense finalement qu’il est inutile d’attendre ce que l’on peut tout simplement appelé un homme d’état. Un vrai.

    Et oui ! Au nom d’une modernité indéfinissable, le président d’aujourd’hui doit être monsieur « toutlemonde » avec son cortège d’humour potache, de vulgarité, de cupidité, d’immédiateté à la sauce twitter… (Tout sauf un Président, en effet…).
    Le président d’aujourd’hui doit aussi se contenter de « faire président », le vrai pouvoir étant « ailleurs » depuis 1992.
    Le président d’aujourd’hui doit s’efforcer de ne plus veiller au respect de la Constitution, a commencer par : l’indépendance nationale (bruxelloise), de l’intégrité du territoire (au sens Schengen) et du respect des traités (si les français votent correctement).
    Il décide des grandes orientations politiques… à céder à des instances étrangères…
    Des « présidents d’aujourd’hui », nous en disposons plus que nécessaire. Il reste à choisir sa taille, celle de sa femme, celle de son compte en banque genevois…

    De toutes manières, les média ont déjà choisi nos prochains candidats. Les jeux sont faits, tant il est démontrer qu’il existe une corrélation intime entre la présence médiatique des candidats et les résultats de l’élection présidentielle. Nous aurons donc un simili sarkollande.

    Mais, note d’espoir, les choses changeront. Elle évolueront lorsque la lente prise de conscience collective sera accomplie. Merci internet. Il reste à savoir quand. En tous cas ce n’est pas pour 2017…

    • efluxus, je suis bien d’accord avec vous, surtout sur le poids des médias dans le choix des gouvernants, mais il me semble que rien n’est encore fait pour 2017, tellement de choses peuvent se passer…
      Maxime

  13. Plume dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Si un politique de droite avait fait cette ‘blague’ dans le même contexte, on aurait crié au racisme, à la stigmatisation, etc…Mais comme c’est un homme de gauche qui l’a faite, la blague, on fait mine d’être surpris de la réaction de l’Algérie. FH s’est retrouvé du côté de ceux que la gauche met d’habitude au pilori pour tout et rien. Bien fait pour lui.
    Sinon, il s’agit effectivement de la énième fois que le président met à mal l’image de la France à l’étranger. Sans parler des ministres. Celui du redressement productif, celui des Affaires Etrangères qui fait presque échouer les négociations avec l’Iran, ou qui annonce que tel ou tel pays va envoyer des troupes au sol aider les Français au Centrafrique pour être aussitôt démenti par les pays en question…Sans parler des Femen utilisées comme Marianne ou du rapport sur l’intégration publié le plus officiellement du monde sur le site internet de Matignon…La liste est sans fin. Et pendant ce temps la gauche serine que Hollande a redoré l’image de la France. Du même tonneau que ‘la croissance/la reprise est là’, il n’y a pas de problème d’intégration en France (Harlem Désir), etc…
    Pour 2017, on veut un chef d’état, un vrai, qui décide, assume jusqu’au bout, soit vent debout contre la délinquance et la criminalité, soutienne nos forces de police, ne détruise pas notre politique pro-famille père+mère+enfant(s), laisse vivre et entreprendre les entrepreneurs, dégraisse la mammouth de l’éducation nationale, cesse d’utiliser nos soldats comme variable d’ajustement et renforce les moyens de la Défense (de façon, par exemple, à ce que des soldats ne soient pas envoyés au Mali avec des chaussures aux semelles qui fondent à la chaleur ou que les opex ne finissent pas par durer de 6 mois à un an…), qui place les Français en premier, qui arrête de s’immiscer dans la vie privée des gens (en vous expliquant comment partager les tâches ménagères, en faisant jouer votre petite fille avec des camions et vos petits garçons avec des poupées pour qu’ils comprennent que homme/femme, ils peuvent choisir ce qu’ils sont –la biologie, c’est du pipeau…–, en imposant la morale socialiste à vos enfants) qui ne soit pas adepte de l’hypocrisie et du politiquement correct qui tuent la France et exaspèrent les Français. Un chef, un vrai.

  14. Mon Cher Maxime,
    Merci de votre billet.
    Un homme ou une femme qui voudrait essayer de venir sauver la France devrait être un fou ou une folle. On lis Marianne, le magazine, et on voit des articles concernant les sauveurs des pays quand ils étaient en crise..

    Je suis convaincu que pour sauver la France, il faut un fou lucide qui mettra le pays au pas or cela ne sera pas plaisant. Le pays ne peut plus continuer a fonctionner d’une façon adéquate: il existe trop d’intérêts de trop de groupes qui pensent qu’a eux. On ne peut pas faire fonctionner un pays quand la caste utilise les même bases et préceptes que ceux de l’Ancien Régime alors que le pays a des problèmes liés 21ème siècle.

    On parle de révolution: de nombreuses personnalités sont d’accord qu’il faut changer les choses, que l’équipe actuel ne réponds pas aux attentes (d’ailleurs,…lesquelles?) . De nombreuses personnalités sont d’accord que trop est trop…et vous avez raison que le président s’est encore diminué au sens au plus large. On entends le mot « révolution. » Je pose la question: révolution pour faire quoi au juste? La France est-elle prête de prendre le taureau par les cornes et faire que chaque citoyen est responsable de lui même au lieu de l’Etat qui veut gérer le tout?

    J’ai des vraie doutes.
    Je vous souhaite quand même une très bonne journée.
    JdG

  15. Freddie dit :

    Maxime, je ne suis pas sûre que les rivalités de la droite soient exclusivement nombrilistes, même si cela entre en jeu en partie. Les politiciens occupent des « créneaux marketing » si j’ose dire, et ces créneaux correspondent à une réalité du pays. C’est plus facile de trouver un grand homme rassembleur quand il y a un certain consensus dans le pays. Personnellement, par exemple, aux primaires parisiennes UMP, j’ai soutenu Legaret. Certains lui reprochent sa proximité avec Tibéri, mais son bilan financier à Paris était pas mal, et ça compte quand on subit la gabegie actuelle. Eh bien, même au nom du « rassemblement » et de « lutte contre la gauche », cela me resterait en travers de la gorge de voter pour sa rivale dont je ne digère pas l’abstention à la loi Taubira et qui me semble avant tout être soutenue par les barons de l’UMP en raison de sa notoriété. Franchement, j’aurais préféré qu’elle vote carrément pour, au moins elle aurait eu le courage de ses opinions. En clair, la mouvance NKM me semble idéologiquement incompatible avec d’autres opinions de droite, et je comprends qu’il y ait plein de dissidents, par ego sans doute mais pas seulement.

  16. Pierre Huet dit :

    Tiendra-t-il jusqu’en en 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s