2017, « du sang et des larmes »

imagesRNU1VI5OOn voit en ce moment s’élaborer des scénarios rêvés pour l’année 2017 qui sera celle de l’élection présidentielle et législative. 2017, une échéance à la fois proche et lointaine : dans quelques mois, dès la fin des européennes, la dernière ligne droite sera déjà en vue mais pendant les 3 ans 1/2, qui nous en séparent, tout est possible, des événements gigantesques peuvent bouleverser le contexte historique. D’aucuns veulent nous faire croire, comme François Mitterrand dans sa campagne de 1981, que la France peut « changer de système », faire abstraction du contexte européen et de la mondialisation et par une sorte de solution miracle, s’adonner à des facilités et retrouver la prospérité , plus ou moins isolée derrière un cordon sanitaire. D’autres annoncent aujourd’hui un étrange« retour par la gauche » de Nicolas Sarkozy. Or, en 2017, il n’y aura pas de manne à distribuer ni de marges de manœuvre financière pour faire du « social » au sens des socialistes, c’est-à-dire l’assistanat. Tout gouvernement responsable sera sans doute, sauf miracle d’ici là, confronté à une situation épouvantable, obligé d’opérer des coupes sombres dans les dépenses pour réduire la dette publique et le fardeau fiscal, d’engager des transformations profondes, extrêmement douloureuses, dans l’organisation économique et sociale du pays et la restauration de l’autorité de l’Etat. L’Elysée ou Matignon en 2017, ce ne sera pas le nirvana mais une épreuve infernale pour ceux qui relèveront le défi. Il n’existe pas la moindre raison, nulle part, de s’enthousiasmer. Les futurs dirigeants, s’ils comptent se faire aimer, sombreront à leur tour dans le ridicule. Le moment n’est pas venu de « faire rêver » les Français, de leur donner des illusions ou de leur annoncer des jours meilleurs, mais bien au contraire, de les préparer aux grandes secousses qui viennent et seront d’autant plus violentes que la France n’aura cessé de s’enfoncer et de cumuler les retards pendant 5 ans. Voir ci-dessous l’interview que j’ai donnée au site Atlantico.

http://www.atlantico.fr/decryptage/epine-qui-piquait-pied-ump-comment-nicolas-sarkozy-doit-jouer-retour-pour-se-transformer-en-recours-pour-droite-maxime-tandonnet-913008.html?page=0,0

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

39 commentaires pour 2017, « du sang et des larmes »

  1. CORBEAU dit :

    Bonsoir Maxime,

    le retour de Mr SARKOZY se fera par la droite .

    Bien cordialement.

    Xavier

  2. Frederic_N dit :

    @maxime
    On est toujours le vieux de quelqu’un … le jeune aussi d’ailleurs ..
    amitiés

  3. MICHAUD Alex dit :

    La diatribe de Charlie contre Mr TANDONNET est inqualifiable par les termes injurieux proférés à l’encontre d’un haut-fonctionnaire courageux qui ose animer un blog politique, qu’il avait du suspendre alors qu’il était en fonction à l’Elysée, et dont il ne censure jamais les propos, souvent sensibles, polémiques ou peu amènent comme ces grossièretés outrancières.

    Allende avait voulu nationaliser les mines et refuser de rembourser les dettes du Chili, cela lui a couté sa présidence et sa vie en 1973, la CIA s’étant chargée de le rappeler à ses obligations contractuelles, meme si elles ont été conclues par ses prédécesseurs de droite. Ce sera d’ailleurs l’occasion de lancer et d’étendre au continent Sud-Américain la tutelle politico-militaire américaine, que vous pouvez découvrir dans toute son ampleur avec le livre de John DINGES: Les années CONDOR à La Découverte.

    Pour Stéphane B et les économies à effectuer dans les dépenses publiques, je lui suggère les articles de l’économiste Jean-Pascal GAYANT, qui s’est spécialisé dans l’analyse et la dénonciation des gaspillages avec les stades olympiques surdimensionnées et inutiles, mais qui alerte aussi sur la ruée des étudiants chinois avec un article éclairant, paru dans Le Monde-Idées du 18 Février 2010: L’université française devient-elle une auberge chinoise?

    Dans tous les cas de figure, le débat doit rester courtois et serein et à chacune de mes interventions, meme longues, j’ai toujours veiller à respecter mes interlocuteurs, et d’abord et avant tout, le premier d’entre nous, Mr TANDONNET, sans qui cet espace d’échanges qu’il alimente quotidiennement, ne pourrait pas réunir ces diverses opinions, souvent contrastées et qui en fait sa richesse intellectuelle.

    Je suis d’autant plus légitime pour le défendre énergiquement qu’il est gaulliste, alors que Charlie faisant référence au site Contre-Info, organe de presse du Renouveau Français, fait partie de la meme mouvance Nationaliste que moi. Ce qui n’empeche pas la politesse en tempérant les propos, tout en restant ferme sur ses positions.

    Mr TANDONNET a toujours fait preuve d’une magnanimité exquise en se refusant à filtrer les commentaires et les références cités, qui auraient pourtant pu lui nuire, vu les orientations idéologiques qu’elles traduisaient. Il est encore en activité et soumis au devoir de réserve, ce qui n’est pas notre cas. Sachons donc lui en etre reconnaissant et ne pas abuser de sa bienveillante tolérance, avec des attaques blessantes personnelles indignes de ce forum de qualité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s