Le national narcissisme

imagesLa lecture des journaux d’autrefois est particulièrement instructive. On y accède sur le site Gallica de la bnf qui donne accès à l’intégralité des article de la Revue des deux Mondes, du Temps, du Figaro, du « Petit parisien », etc. Une chose saute immédiatement aux yeux : la presse du XIXème et des deux premiers tiers du XXème siècle, se passionne pour l’international et l’essentiel de l’actualité est consacrée aux évènements de la planète. Or, par un étrange paradoxe, à l’heure du village global, de la mondialisation poussée à l’extrême et de l’affaiblissement des frontières réelles, nous assistons à un repli des consciences sur les passions et les polémiques internes, comme si rien d’autre ne comptait. Qu’est-ce qui enflamme le pays en ce moment et mobilise l’attention des médias : l’impopularité du pouvoir en place, les sondages, les scores de l’équipe de foot, le (soi-disant) « racisme français »,  les  querelles de personnes, etc. Pendant ce temps, des événements d’une portée considérable, y compris sur nos vies quotidiennes, sont en cours dans le monde,  sans que personne ne s’y intéresse vraiment. Nous songeons par exemple à la rupture des relations entre l’Egypte et la Turquie, le nucléaire iranien, ou aux massacres survenus récemment en Irak ou encore du chaos qui se répand en Afrique centrale. Cette réduction du champ d’appréhension du monde, grand paradoxe de la mondialisation, est sans doute un autre symptôme de la dictature de l’émotion, de l’immédiat, et du recul concomitant de la curiosité intellectuelle et aussi d’une certaine conception de la France comme « lumière du monde« . Mon propos n’est ni prétentieux ni élitiste car l’intérêt pour les affaires planétaires n’est pas, ou ne devrait pas être, une affaire de diplômes et d’études, mais avant tout d’ouverture d’esprit et de curiosité. Il ne vise aucunement à nier la détresse du quotidien, sous toutes ses formes, mais à la resituer dans son contexte. Le national narcissisme est un phénomène dangereux car il prive l’opinion de tout un plan de compréhension du monde, d’outils de l’esprit critique et facilite le triomphe du mensonge, des caricatures et simplifications excessives et par conséquent des manipulations de masse.

NB: A lire (qu’on soit d’accord ou non) pour la liberté d’expression: http://www.atlantico.fr/decryptage/finkielkraut-c-est-parce-que-j-ai-destabilise-edifice-ideologique-gauche-avec-livre-que-j-ai-fait-objet-tant-hargne-907138.html

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

25 commentaires pour Le national narcissisme

  1. Anonyme dit :

    Non pas le (soi-disant) « racisme français » mais le (prétendu) « racisme français ».

  2. UneVoix dit :

    Il existe d’une part des incompétents à la direction du pays depuis des lustres, d’autre part une élite complètement à cotés des réalités de la vrai France, cette France qui n’inclus pas seulement les bien-pensants mais les gens qui travaillent, et pas seulement des gens, des intellectuels qui vivent dans des bulles..

    Ce ne sont plus des bulles mais des montgolfières pour certains… Voire zeppelin pour les plus rapide…

  3. MICHAUD Alex dit :

    Pourtant il y a de nombreux instituts, privés et publics, avec leur revue respective, qui existent en France. Plus ou moins atlantistes et européennes, les affaires étrangères et les relations internationales, sont considérées comme un ministère « noble ». Mais les subtilités diplomatiques, dans des cercles feutrés, ne relèvent pas de la vie quotidienne. Le nombrilisme français impliquant un repli sur soi auto-satisfait et triomphaliste, dont l’horizon est strictement hexagonal. A comparer à votre billet sur « les œillères », pour comprendre la vision étriquée d’une population laissée dans l’ignorance des enjeux planétaires. Se contenter d’écouter distraitement le 13h ou le 20h, n’est manifestement pas suffisant pour la compréhension fine et détaillée du monde qui nous entoure. La contrainte horaire et éditoriale d’un journal TV ou Radio ne pouvant se comparer aux possibilités didactiques de la presse écrite. Encore faut-il avoir le temps et la patience de pouvoir la lire, ou du moins, consulter les pages en question. La baisse constante des tirages est un indicateur régulier de cette désaffection généralisée à l’égard de l’effort intellectuel qu’une telle démarche requiert.
    – Jean-Marie CHARON. La presse écrite. Repères/La Découverte.

    – REALPOLITIK.TV La Géopolitique sur le Net.

  4. Bonjour Maxime,

    Votre post est très intéressant et m’a fait penser au grand livre de Christopher Lasch, La culture du Narcissisme (1979), réédité en 2006 et préfacé par JC Michéa.

    Cette étude a le mérite de donner une explication psychanalytique de la politique et des média, vraie clé de lecture pour bien saisir les phénomènes auxquels nous assistons aujourd’hui.

    Il explique que le développement actuel du capitalisme vise à détruire toute structure qui puisse réguler le désir individuel (autorité « patriarcale », rôle de l’Ecole, sens de la Nation) pour ne laisser subsister le système de l’argent et son cortège de fantasmes (richesse, célébrité, beauté, etc.).

    Progressivement enfermé dans lui-même, plus rien n’acquiert de réalité pour le Narcisse contemporain qui ne voit le monde extérieur que comme le théâtre de ses projections, de ses désirs, de ses craintes. La politique devient ainsi un moyen visant à la réalisation de soi plutôt qu’une lutte pour la poursuite d’intérêts particuliers, qui suppose d’appréhender une réalité hors de soi, avec froideur, rationnellement.

    Le narcissisme est ainsi le symptôme d’un solipsisme, le dernier refuge face à un désespoir lié à la perte de repères et du sens de l’avenir. C’est pourquoi de plus en plus de personnes qui n’ont pas pu bénéficier d’une école digne de ce nom et n’ont pas eu la chance d’avoir une famille structurante et régulatrice sont livrées à ce consumérisme et, tels des Sysiphes, sont condamnées à satisfaire leurs désirs qui sont par définition sans fin.

    La réponse à ce narcissisme résiderait donc dans le fait de sortir de soi, de s’assigner des limites, de tempérer ses désirs. Ce serait le début d’un renouveau possible. Mais quelles sont les forces qui sont aujourd’hui capables d’endiguer ce phénomène ?

    Bien à vous,

    MC

  5. Koufra dit :

    Bonjour à tous,

    Effectivement, les événements qui ont lieu actuellement pourraient bien être des indices de changements majeures dans l’ordre du monde.

    L’accord signé avec l’Iran et qui provoque la colère israélienne est un cadeau fait à l’Iran…. Ou une contrepartie ? Peut on l’interpréter comme une forme polie de dommage de guerre? La guerre en Syrie se terminera prochainement et comme prévu, Laurent Fabius a mené le pays vers l’amoindrissement par une politique incohérente et doctrinale. Les anglicisme saxons nous lâchent donc dans les positions imprudentes d’éclaireur du monde occidental que nous avons prises… Deux solutions, accepter la perte d’influence au moyen-orient ou former une alliance hétéroclite avec Israël, l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis pour rentrer en guerre contre l’Iran.

    Israël d’entraine actuellement au bombardement à long rayon d’action, l’Arabie saoudite a acheté pour 11 milliards de munitions et les EAU pour 4,5 milliards de munitions….

    L’hypothèse est donc loin d’être farfelue car le retrait américain met en danger la survie de ces états.

    Par ailleurs, la Turquie pourrait bien être tentée de de joindre à l’alliance russo chinoise et de retrouver des velléités de se recréer une zone d’influence dans le monde arabe. Le contrat d’achat de missiles anti missiles chinois et les tensions très fortes avec l’Égypte pourraient bien en être des signes précurseurs.

    En résumé, il se pourrait bien que le monde occidentale perde de manière durable le leadership au moyen et proche orient… Nous ne connaissons pas l’impact d’un tel événement.

    Par ailleurs, si le retrait de l’influence et de la protection US s’applique à l’Europe, quel avenir pour cette Europe désarmée?

    Cordialement

    Koufra

    Ps: ce n’est que mon point de vue, très tranché certes.

  6. Freddie dit :

    Il y a déjà plus de 30 ans, une connaissance qui bossait dans une grande agence de presse me faisait savoir que les consignes de hiérarchisation de l’info étaient de valoriser la proximité : un accident à Trifouilly intéresse davantage qu’un tremblement de terre aux antipodes… Le problème est qu’aujourd’hui, avec la mondialisation, TOUT est de la proximité. Les agences devraient revoir leurs critères… Sinon, pour réagir à de nombreuses remarques sur le site, qui disent que les « élites » sont inconscientes des problèmes du pays, je n’en suis pas si sûre. A chaque fois que je vais dans un congrès ou une réunion avec des « huiles », dans les conversations de cocktail et questions « off », les huiles disent la même chose que tout le monde. Mais il ne faut pas l’avouer en public. Car alors, on serait obligé de faire quelque chose. Ennuyeux ! On peut agir dans un pays consensuel, pas dans un pays en conflit où satisfaire les uns ne peut que mécontenter les autres. Le politique choisira donc d’atermoyer ou de nier les problèmes. Sinon, cata aux élections d’un côté comme de l’autre.

  7. koufra dit :

    En parlant d’homme politique sans contenu et centré sur des polémiques de seconds rangs, si on parlait d’Harlem Désir:

    http://unionrepublicaine.fr/harlem-desir-cavalier-de-lopportunisme/

    Koufra

  8. Bonsoir Maxime et a Tous,
    Ce n’est pas un paradoxe que la France et son Peuple se focalise sur le pays et les problèmes y afferent. Le fait, c’est que la France as peur car c’est peut-être la première fois depuis 1914 qu’elle doit affronter la réalité qu’il existe un autre monde la-bas en dehors de ses frontières. La France et son Peuple a peut-être pris conscience qu’elle ne contrôle plus entièrement sa destinée.
    Il existe d’une part des incompétents a la direction du pays depuis des lustres, d’autre part une élite complètement a cotés des réalités de la vrai France, cette France qui inclus pas seulement les bien pensant mais les gens qui travaillent, et pas seulement des gens, des intellectuels qui vivent dans des bulles..
    Bonne soirée.
    JdG

  9. Mich dit :

    Yes! Voilà les liens de The Economist et de The Diplomat:

    http://thediplomat.com/

    http://www.economist.com/

  10. Duff dit :

    Bonsoir,

    Signe que le socialisme est bel et bien la salle d’attente au fascisme, tous les opposants à la clique médiatique qui nous explique à longueur de journée qu’il n’y a pas de chômage, pas d’insécurité, pas de réglementations excessives, pas de baisse du pouvoir d’achat mais que des sentiments, tous se sont vus affublés « d’extrémistes de droite ». Le pouvoir s’affole car le réel lui échappe. L’OCDE revoit à la baisse la timide reprise en 2014 et précise logiquement que le chômage ne baissera pas avant au moins 2015 en France, les rentrées fiscales sont loin d’atteindre les niveaux escomptés etc.

    Je ferai l’effort de lister quelques exemples qui montrent que les français ne marchent plus dans cette combine, mais est-ce nécessaire sachant qu’après s’être emmurés derrières d’évidents et graves mensonges le plus important reste de voir comment cela va tourner et comment les clowns tristes qui nous gouvernent vont chercher à s’en tirer.

    Bonne soirée,
    Cordialement

  11. Mich dit :

    Au passage je recommande aux lecteurs de ce blog deux presses de pointe qu’ils trouveront aisément sur internet ou sur Facebook (il suffit de liker la page pour avoir les infos):
    The Diplomat Magazine et The Economist. En revanche les deux sont en anglais.. Mais elles valent le coup.

  12. Cher M. Tandonnet,

    Entièrement d’accord avec vous.

    La France se replie sur elle-même et cela fait au moins 30 ans que cela dure, depuis Miterrand qui a accentué tous les défauts de notre pays.

    Je suis très frappé, par exemple, par notre ignorance au sujet de notre principal partenaire et concurrent : l’Allemagne. Quel français s’intéresse à ce qui se passe en Allemagne? Et on veut faire l’Europe, on nous rebat les oreilles avec l’Europe, l’Europe, l’Europe…
    Alors, on se donne bonne conscience avec une chaîne culturelle franco-allemande d’un élitisme éthéré que personne ne regarde…

    L’Europe n’a jamais aussi peu existé qu’aujourd’hui, jamais les Européens ne se sont si peu connus et donc aimés… Les autres pays européens n’existent qu’à travers des clichés. Comme je l’ai déjà écrit sur ce blog, pour moi, l’Europe n’existe plus depuis la folie meurtrière de la première guerre mondiale.

    Quant à notre connaissance du monde : il est nul. Naguère, nous avions au moins nos colonies pour nous ouvrir vers l’extérieur. Je comprends, tous ceux qui partent ou songent à le faire. Notre classe politique le comprendra-t-elle avant que toute la substance vive du pays aie disparu?

    Par pitié, de l’air, de l’air, nous étouffons en France!

  13. Mich dit :

    Vous avez d’autant plus raison Maxime que jamais les nuages ne se sont autant amoncelés sur ce XXI eme siècle ! Guerre civile larvée du Liban à l’Irak dont la tension ne cesse de grandir en raison de la Syrie, Chine qui entrera bientôt dans une phase de démocratisation ce qui entrainera surement une forte instabilité comme toute période de transition, pays occidentaux croulant sous leurs dettes et dont la cohésion sociale s’effrite de manière grandissante, croissance des pays émergents en berne dans les années à venir et enfin la France où la situation ne tient qu’à un fil et où les emprunts contractés en 2008 vont devoir être bientôt massivement renouvelés.
    Croisons les doigts..

  14. Annick Danjou dit :

    L’ouverture et la curiosité devraient venir des parents responsables de l’éducation de leurs enfants puis des enseignants qui les instruisent. L’école est devenue incompétente car on l’oblige à prendre en compte les cas sociaux et les enfants d’immigrés au même titre que les enfants sans problème ou du cru. D’ailleurs de plus en plus d’écoles parallèles et indépendantes fleurissent partout (les parents ayant cette ouverture et curiosité ne veulent pas que leurs enfants subissent cet alignement par le bas qui fabriquent des moutons). Quant à la langue anglaise comme le précise Jean95, ce ne sont pas les méthodes utilisées chez nous qui vont nous mettre à niveau. Mais n’est-ce pas là encore une volonté de nous empêcher de nous ouvrir vers le monde? Nous sommes passés derrière la Chine au niveau anglais, ce qui en dit long sur nos capacités dans ce domaine. Les jeunes plus éduqués ont envie d’aller ailleurs, les autres ne veulent pas s’éloigner de 20km de leur lieu de résidence même pour trouver un emploi. Nous avons trop pensé et nous continuons, notre gouvernement en tête, que nous sommes les meilleurs et que nous n’avons pas besoin de conseil extérieur, c’est ancré dans nos gènes et cela nous empêche d’avancer. D’ailleurs le revirement de la population suite à la victoire des bleus en est le reflet. Tous ceux qui les ont critiqués n’attendaient que cette victoire pour à nouveau crier cocorico. Vous connaissez ce qui se dit de nous? Le coq est notre symbole car nous chantons les pieds dans la m—-. Même au plus bas, nous sommes encore capables de ne pas vouloir le reconnaître; c’est terrible!

  15. CORBEAU dit :

    Bonjour Maxime,

    KARIME BENZEMA sur les ondes de RMC

     » L’ALGERIE c’est mon pays, la FRANCE c’est juste pour le côté sportif »

    Qui alimente quoi ????

    Bien cordialement.

    Xavier ( petit fils d’immigré Italiens mais Français dans l’âme et de coeur)

    • Xavier, pour être franc avec vous, mon intérêt pour les paroles (réelles ou supposées) de ce Monsieur est exactement proportionnel au niveau de son QI…
      Maxime

  16. Sceptique dit :

    « Quand le feu est au château, on ne s’occupe pas des écuries! » Quand on cherche qui a dit cela, on trouve beaucoup de noms. Ce qui confirme la fréquence des occasions de rappeler la formule!
    (nous restons cependant le peuple qui s’occupe le plus des autres)

  17. Jean95 dit :

    Bonjour,
    Il suffit de comparer (par exemple) le site du Figaro avec celui de la BBC. C’est clair, l’anglais est indispensable aujourd’hui pour qui veut élargir son horizon.
    Internet est une fantastique fenêtre sur l’ensemble de la planète, à disposition d’un clic de souris,
    Et les chaînes d’info du monde entier y sont disponibles.
    Aujourd’hui, est aveugle qui veut.

    • jean95, bien sûr bien sûr mais les médias radios et télévisions restent l’outil privilégié de conditionnement de masse, enfin pour l’instant…
      Maxime

  18. Stéphane B dit :

    Juste un point. Je me suis remémoré après avoir posté un sujet vu hier sur http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/londres-des-milices-musulmanes-appliquent-la-charia-dans-les-rues/

    Je vous invite à voir la vidéo suivante faite à Londres; elle est édifiante. Pour résumer, des milices imposent leur religion dans les rues londoniennes:
    « Vous êtes dans une zone musulmane: vous ne pouvez pas vous habillez comme ça »,
    « Vous n’avez pas le droit de consommer d’alcool dans une zone musulmane »,
    « C’est une zone contrôlée par les musulmans. Pas d’alcool ! »
    « On s’en fout que vous soyez croyant ou non ! Dégagez des alentours de la mosquée ».

    A quand cela à Barbès, à Marseille ou dans le 9-3 ?

  19. Stéphane B dit :

    Bonjour

    Que dire de plus à part que vous auriez pu citer la Chine. Je me permets de mettre un lien vers un article qui parle des derniers changements dans leur vision politique:
    http://www.contrepoints.org/2013/11/22/147132-vers-une-nouvelle-revolution-chinoise

    Plus dure sera la chute pour nous pauvres aveugles (Je parle des politiques françaises bien entendu)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s