La force du silence

sans-titreNous sommes arrivés à un stade où la parole politique souffre d’un discrédit absolu. Non seulement les Français ne croient plus personne mais ils n’écoutent plus rien. Quand le président Hollande déclare, comme hier soir, « Qu’est-ce que j’ai fait depuis des mois en France si ce n’est prendre des décisions[…] Chaque fois que j’ai à prendre une décision, je la prends » sur un mode incantatoire qui rappelle Paul Reynaud le 28 mai 1940, alors que les chars allemands déferlent sur le pays « Je crois au miracle car je crois en la France », il ne réalise sans doute pas l’effet contre-productif de ces mots, tellement décalés, pour son image personnelle, pour celle du chef de l’Etat. De même, les chaînes de télévision nous accablent du matin au soir de misérables et pitoyables débats, mêlant leurs experts attitrés et des politiciens de tout bord avec une prédilection hypocrite pour les soi-disant « anti système». Tout ce petit monde, de l’extrême gauche à l’extrême droite, en passant par les centres, qui polémique, caquète pour ne rien dire, postillonne ses éléments de langage, nous inspire un fantastique sentiment de ridicule. « Rien ne rehausse l’autorité mieux que le silence, splendeur des forts et refuge des faibles, pudeur des orgueilleux et fierté des humbles, prudence des sages et esprit des sots. Pour l’homme qui désire ou qui tremble, le mouvement naturel est de chercher dans les mots un dérivatif à l’angoisse. Parler d’ailleurs, c’est délayer sa pensée, épancher son ardeur, bref, c’est se disperser quand l’action exige qu’on se concentre […] En fait, aucun de ceux qui accomplirent de grandes actions ne les ont dirigées dans le bavardage ». Charles de Gaulle, Le fil de l’épée. Et si la reconquête du pouvoir, de l’autorité, du sens de l’action, passait d’abord par le silence ?

Maxime TANDONNET  imagesCAGZA3N8

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

36 commentaires pour La force du silence

  1. Duff dit :

    Bonsoir,

    L’exemple le plus frais de cette nécessité d’économiser sa parole et de ne s’en servir qu’à bon escient après une vraie réflexion est certainement l’empressement du gouvernement à revoir la fiscalité… Après toutes les lois ineptes qu’ils ont voté dans l’urgence…

    Pour répondre à un internaute, l’initiative de Denis Payre me laisse perplexe. Va-t-il se frayer un chemin? Pour l’avoir entendu sur les quelques plateaux TV qui lui ont accordé du temps de parole, on sent que sa réussite ne vient pas de nulle part et que sans surprise il est très charismatique. Une légère brise tempérée dans l’hiver sibérien de la politique française.

    Cordialement

  2. patrhaut dit :

    Ce n’est pas une raison pour dire n’importe quoi et en tout cas, à vous, ça ne vous rend pas service !

  3. Annick Danjou dit :

    Voilà quelques titres de presse étrangère un an après l’ élection de Hollande:
    A part l’Espagne qui ne comprend pas que les français soient si réticents face aux mariages gay, tous les autres sont plutôt sévères.
    François Hollande : un an de présidence vu par la presse étrangère
    – À l’avant-garde des libertés ? (Miguel Mora, correspondant du quotidien espagnol El País)
    – Politique étrangère : la déception (Zheng Ruolin, correspondant du quotidien de Shangai Wen Hui Bao)
    – La crise économique sous-estimée (Sophie Pedder, chef du bureau parisien du magazine britannique, The Economist)
    – Un manque de réactivité et de charisme (Giampiero Martinotti, correspondant du quotidien italien La Repubblica)
    – Trop de compromis ambigus (Steven Erlanger, chef du bureau parisien du quotidien américain The New York Times)

    Et puisqu’on parle de compromis ambigus, c’est ce qui se passe actuellement avec le premier ministre qui veut mettre à plat le système fiscal, c’est de l’enfumage, rien de plus, pour satisfaire quelque temps les insatisfaits qui se multiplient. Ce gouvernement se sent pris au piège et ne sait plus comment s’en sortir, alors les annonces, les promesses, les belles paroles, ils connaissent c’est leur seule issue pour l’instant. Je rappelle souvent cet épisode alors que DSK avait promis à la TV, devant tous les français, que le taux d’intérêt du livret A ne serait pas baissé et qu’une semaine plus tard il l’était. Ces gens là sont des hyènes, prêts à vous faire avaler des couleuvres pour mieux vous tromper. Mais bon, les bleus ont gagné, les français sont rassurés, heureux, rassemblés, confiants en l’avenir, comme le dit à qui veut entendre notre président.
    Moi, je crois ce que je vois, nos impôts ont augmenté, les locaux également, ma fille qui n’en payait pas, en paie cette année avec un seul salaire et 4 enfants, ma voisine qui travaille à l’OFFI et me raconte ce qu’elle y voit, a eu également ses impôts augmentés, alors qu’elle est seule avec sa fille et qu’elle gagne 1500 euros. Mais bien sûr et pour rebondir sur l’article que je viens de lire sur Atlantico avec notre ami Maxime, il faut bien payer l’AME, l’aide aux illégaux et demandeurs d’asile qui arrivent (OFFI) chaque jour un peu plus. Comment ne pas être exaspéré quant on vous saigne d’un côté pour donner à ceux qui profitent de notre système trop généreux et mal contrôlé. Des gens dans la rue et qui n’ont pas demandé à y être, j’en vois autour de chez moi et ce sont eux que j’aide en priorité. Carla Bruni a dit qu’elle n’aimait pas qu’on pense à sa place, j’aimerais pouvoir dire haut et fort,que je n’aime pas qu’on décide à ma place d’aider des étrangers avec mon argent. Alors, realitedeguisee, les paroles de Héraut, je n’y crois pas du tout.

    • Annick Danjou,le ton de votre message reflète bien le climat d’exaspération dont le pouvoir serait bien avisé de tenir compte…
      Maxime

    • @Annick,
      Finalement..cela faisait un certain temps que je ne voyais plus vos paroles.
      Figurez-vous, j’attends pour voir cette promesse de Ayrault….chose certaine, s’il ne faut rien, il devra s’attendre au pire car le Peuple ne tolere pas une promesse comme cela la si elle n’est pas tenu..
      JdG

  4. UneVoix dit :

    Unevoix, je parlais du silence des hommes d’Etat!

    J’en convient qu’il faudrait que certains se taisent a défaut de faire bien. Mais bon on a l’habitude maintenant.

    Moi aussi je parle des hommes d’état. Qu’il y en ait un qui se mette à bouger les mains (bon, oui je sais; ça n’arrivera pas) au lieu de faire des discours « aspartame » ne fera que laisser la place à son opposition qui va littéralement lui vomir voire déféquer dessus une bonne tonne avec le concours bien évidement, des médias.

    L’exemple Léonarda donne le schéma classique bien que ce ne soit pas le même contexte. Et comme les opérations de communication fonctionnent plutôt bien depuis 30 ou 40 ans… bin voila, patatras. Le silence des uns laissera la place aux mauvaises langues des autres et au final sapera tout action positive. C’est donc stratégiquement pas possible pour aucun des partis.

    De l’action; Je la voudrai bien mais personne n’ose. On n’a plus de Jean Gabin avec une gueule qui dit ce qu’il faut dire; et des pognes qui bougent pour faire ce qu’il faut faire. Aucun qui pourrait faire l’affaire en politique. On a du casser le moule. Les prochaines élections présidentielles vont donner un florilège de fiascos en tout genre. Mais avant cela Mars 2014.

    On fait des paris ? 10 euros qu’on aura un « coup médiatique » sur au moins une grande ville (type Bordeaux, Marseille). Chiche!

    Le pire est que les « veaux » resteront ce qu’ils sont. Pas de bol, la télé a fini de ravager les acéphales. De l’action coté peuple, il ne faut pas compter dessus non plus. Du gueulard dans les forums il y en a de sévèrement burnés (j’en fais parti hein 🙂 ), mais dès qu’il faut sortir dehors pour une manif, on entend : « Je peux pas; j’ai piscine »…

    • unevoix, je pense que les gens ne sont pas des « veaux » et sont en réalité beaucoup plus intelligents et lucides que ne le pensent les élites politiques et c’est bien là que le bât blesse…
      Maxime

  5. patrhaut dit :

    On comprend mieux ce que pourrait être le silence quand on lit les réponses que vous faites lors d’un entretien avec Fabrice Madouas (de Valeurs Actuelles) sur le site Atlantico au sujet de l’immigration et des sentiments qu’en ont les Français… c’est même à se demander si vous n’y aviez pas le rôle de faire valoir tant celles-ci sont à côté de la plaque…

    • patrhaut, je fais cela pour rendre service à Atlantico à sa demande, et tant pis si j’y ai un rôle de faire-valoir.
      MT

    • michel43 dit :

      DE TOUT FACONS? LES vrais RESPONSABLES , se sont les politiciens de Droite et de Gauche; incapable de comprendre, que lorsque, Vous avez des MILLIONS de chômeurs et AUCUN logement, et que TOUT les ans, 240 000 étrangers deviennes Français, plus les clandestins, a un moment donner, il va y avoir des réactions néfastes. de plus, LE RSA et l’aide médical d’État, la CMU,les nuits d » Hôtel, et le reste, Taxes, Impôts, la ridicule écotaxe, plus augmentations de la TVA, dégoute les gens, surtout que les fonctionnaires internationaux sont TOTALEMENT exonérés d’impôts? EX: Christine Lagarde vu son énorme salaire, plus les avantages, 2014 se sera un tsunami..

  6. François dit :

    Cher M. Tandonnet,

    Vous prêchez à un convaincu. En effet, j’ai une appétence particulière pour le silence, plus de deux ans passés aux portes du désert ne sont pas étrangers à cette inclination. À mes moments perdus, j’ai souvent ouvert « Citadelle » de Saint-Exupéry et je vous livre ce que cet auteur écrivait à propos de ce silence :

    « Silence de l’homme qui s’accoude et qui réfléchit et reçoit désormais sans dépense et fabrique le suc des pensées. Silence qui lui permet de connaître et qui lui permet d’ignorer, car il est bon quelquefois qu’il ignore. Silence qui est refus des vers, des parasites, et des herbes contraires. Silence qui te protège dans le déroulement de tes pensées.
    Silence des pensées elles-mêmes. Repos des abeilles car le miel est fait et ne doit plus être que trésor enfoui. Et qui mûrit. Silence des pensées qui préparent leurs ailes car il est mauvais que tu t’agites dans ton esprit ou dans ton cœur.
    Silence du cœur. Silence des sens. Silence des mots intérieurs, car il est bon que tu retrouves Dieu qui est silence dans l’éternel. Tout ayant été dit, tout ayant été fait. »

  7. UneVoix dit :

    Le problème du silence c’est qu’il laisse la place aux « merdias ».
    Je ne suis pas certains que cela est l’effet escompté.

  8. MICHAUD Alex dit :

    Cette atonie gouvernementale a amené le créateur d’entreprise, Denis PAYRE, a créé NOUSCITOYENS.FR, réseau en ligne participatif.
    – Jean DEFRASNE. L’anti-parlementarisme en France. Que-Sais-Je?/P.U.F.
    A noter une recrudescence des Mariages Gris, action sur ANVIFRANCE.ORG.

  9. Annick Danjou dit :

    Quant on a un pseudo président qui s’en va porter la bonne parole dans le monde, pour faire croire encore aux plus naïfs d’entre nous, qu’il a un quelconque pouvoir, alors qu’il est incapable de gouverner notre pays, comment ne pas être en colère et remonté contre la politique et les politiques en général. QUI va enfin sortir du lot et montrer de vraies capacités et une réelle envie de sortir le pays de la crise dans laquelle il s’enlise?

    • Annick Danjou, c’est une vraie question!
      MT

    • @Annick.
      Savez-vous que la presse internationale descris notre president comme representant la nouvelle France en matiere de politique international, la nouvelle force qui fait que le pays est respecté?
      Il me serait agréable d’entendre votre point de vue sur l’idée de JM Ayrault de mettre sur le tapis la fiscalité francaise..

  10. patrhaut dit :

    C’est oublier qu’écrire c’est aussi parler et la répétition des articles et des obsessions participent également au bavardage général.

  11. Stéphane B dit :

    Bonjour
    Je dois avouer que quand j’ai entendu les paroles de notre cher président hier soir, j’ai été pris d’un fou rire. J’ai trouvé son humour excellent pour une fois !!! Comment comment, il ne rigolait pas, il était sérieux, oups . Il a trouvé sa reconversion: humoriste. Comme disait Coluche (http://www.toupie.org/Citations/Coluche.htm):
    « La politique, c’est pas compliqué, il suffit d’avoir une bonne conscience, et pour cela il faut juste avoir une mauvaise mémoire ! »
    « Le gouvernement s’occupe de l’emploi. Le Premier ministre s’occupe personnellement de l’emploi. Surtout du sien. »
    « La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout. »
    « Le plus dur pour les hommes politiques, c’est d’avoir la mémoire qu’il faut pour se souvenir de ce qu’il ne faut pas dire. »
    « Ca fait beaucoup marrer les gens de voir qu’on peut se moquer de la politique, alors que, dans l’ensemble, c’est surtout la politique qui se moque de nous. »
    « La droite vend des promesses et ne les tient pas, la gauche vend de l’espoir et le brise. »

    Et celles que je préfère:
    « Les hommes politiques font du show-business, et donc n’importe qui sachant faire du show-business peut faire de la politique. »
    « Je ferai remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n’est pas moi qui ait commencé. »

  12. noop dit :

    D’un certain côté, Vous avez peut-être raison pour le « silence ».
    Car chaque déclaration, chaque prise de parole même annexe de nos gouvernants, provoque des hausses significatives sur le thermomètre de la colère populaire. Leurs mots sont souvent perçus comme un manque totale de tact tant ils sont déconnectés de la réalité. Ces mots raisonnent comme autant de mensonges. C’est bien ça qui devient de plus en plus insupportable à de plus en plus de Français.
    Alors oui dans cette situation le silence est mère de prudence… elle même mère de sûreté.

  13. Annick Danjou dit :

    Maxime, nous aimerions avoir un peu plus la parole dans ce pays. Avons nous encore le droit à la parole? Nous sommes soumis au silence puisque nous vivons sous un gouvernement sectaire et totalitaire. Des referendum par exemple seraient les bienvenus pour certaines décisions importantes. Je n’écoute plus du tout les politiques, donc ils peuvent parler, pour moi cela n’a plus aucun intérêt. Quant à la référence à dieu pour moi qui ne suis pas croyante, j’ai du mal à penser qu’on puisse attendre qu’une personne détienne LA parole que tous devraient écouter sans broncher. Et pour continuer sur le même registre, même si Degaulle a été un modèle et un grand homme, on ne peut plus, à l’heure actuelle, se référer à lui qui n’aurait sans doute plus l’écoute et l’admiration dont il a bénéficié à son époque. Désolée, mais ce matin le pessimisme m’envahit. Ce pays, si beau autrefois, est fichu.

    • @Annick.
      Faire référence au General de Gaulle qui as été le sauveur de la France… c’était une époque et aujourd’hui cela en est une autre. Mettre le General de Gaulle ici dans le contexte actuel serait aussi faux.
      La France n’est pas fichu mais étant donné que tout le monde veut être indépendant et juge médiocrement par lui-même, (comme en 1789), nous allons devoir attendre que les boulangeries se vident de pain pour refaire le pays.
      JdG

    • Annick Danjou, oui, je pense qu’on peut encore se référer au Gl de Gaulle car sa parole et son modèle transcendent les époques et les générations…
      Maxime

  14. noop dit :

    Le fil de l’épée. Combien de télévisions dans les foyers de l’époque ? Combien de postes de radio ? Combien d’ordinateurs et de téléphones mobiles connectés ?
    Le texte que vous citez est bel et bien écrit, par un général de son temps. Celui qui se retire dans le silence aujourd’hui, se condamne à l’impuissance. Il faut faire de ce bruit, de ce tintamar, un débat honnête et utile (Ce que vous vous efforcez de faire à votre mesure sur ce blog).
    Hier soir mon épouse écoutant les déclarations de notre président sur sa capacité à prendre des décisions est sortie de sa réserve habituelle, pour signifier son exaspération. Exaspérée par le jeu du journaliste et du président qui croit pouvoir être utile en maintenant une fiction qui signifie grossièrement « nous vous prenons pour des cons! »… C’est contre productif m’a t-elle dit. Pour le moins. L’ensemble des élites qui s’exprime à travers les médias de masse est complétement déconnectée et sans aucune crédibilité. Nous avons tous l’impression en tant que citoyens d’être au théâtre, spectateur d’une très très mauvaise pièce, « kitchounette » au possible. Il apparaît de mainère de plus en plus criante que chacun des acteurs de cette fanfare médiatico-politique ne vise qu’à préserver sa place en première classe du Titanic France. Notre époque a en cela des similitudes inquiétantes avec les temps pré-révolutionnaires de 1789 et avec cette aristocratie sourde et égoïste jusqu’à la bêtise la plus parfaite.

  15. Bonjour Maxime et Bonjour a Tous,
    J’ai l’impression en lisant votre billet ce matin que vous sortez enfin du politique correct. Bravo: vous etes courageux. L’impression que j’ai ce matin ayant vu un debat entre Henri Guaino et Stephane LeFoll et LeGoff, sociologue, hier soir…c’est qu’il existe un néant….un trou…Toute le monde dit ce qu’il pense…personne qui commande…..le pays…un néant..un zero…avec une semblance d’organisation.
    Ce qui m’inquiete c’est le chaos mental qui s’installe et de plus c’est les economistes internationaux qui commence a s’inquieter de la perrenité économique et fiscale de la France.
    Bonne journée.
    JdG

  16. François dit :

    Bonjour M. Tandonnet,

    Dilemme impossible à résoudre : Comment répondre à un post intitulé « La force du silence » sans le rompre ? 🙂

    Notre malheur vient de ce qu’on ne communique plus que sur la communication. Nos politiciens ne pensent qu’à une seule chose : que va écrire le Figaro, le Monde, etc. à propos de la moindre de leur intervention, oubliant totalement que la communication n’est qu’un aspect de la gouvernance. Vieux débat que celui du ratio entre le fond et la forme …

    De plus, tout le monde se focalise sur le comment, évacuant la question première, à savoir le « De quoi s’agit-il ? » énoncé par Foch. Il ne faut pas alors s’étonner que les réponses au comment tombent très souvent à côté de la plaque.

    Enfin, permettez-moi de contrebalancer les vertus indéniables du silence par le premier verset du Prologue de Jean (rassurez-vous, je ne me prends pas pour Dieu) :
    « Au commencement était le Verbe, la Parole de Dieu, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. »

    • François, c’est tout à fait juste. Sur le dilemme, c’est vrai mais enter partager ses réflexions sur un blog et gesticuler à la télévision ou devant les caméras, il y a une marge… Bien d’accord avec la force du Verbe mais à la condition de ne pas être banalisé donc entouré de silence…
      Maxime

  17. Sceptique dit :

    Le 18 Juin 1940, le Général De Gaulle est sorti de son silence…public. Il avait beaucoup causé, avant, au sein du gouvernement dont il faisait partie, à Weygand, à Spears, entre autres. Il a fait un beau discours à Alger, en sachant bien que c’était pour calmer les esprits, que ça ne l’engageait pas. Il a beaucoup parlé tout au long de ses présidences (dix ans en tout)….et c’était normal. Il n’était plus militaire ou historien, mais Président d’une démocratie..
    Le problème d’aujourd’hui, ce n’est pas ce que dit Hollande, tout ce que disent les ministres divers qui se croient Président , ou propriétaires de leur charge, comme Vincent Peillon, Moscovici, Montebourg, etc, etc.

    • Sceptique, chacune de ses interventions était soigneusement étudiée, brève, concise, et ses silences pesaient parfois plus lourd que ses paroles…
      Maxime

  18. michel43 dit :

    la FRANCE du silence? depuis 68.. le peuple de France est silencieux, les politiciens de Droite et de Gauche,leurs on menti, dans tout les domaines et on BAFOUER les lois de la République, en supprimant, la proportionnelle, en ne respectant PAS, un référendum, le NON était majoritaire, en nous faisans croire, que la crise ,c » était bientôt le bout du tunnel, Que c’est bien Bruxelles,qui impose toutes ses volontés; que l »Europe, avec l »Euros,et sans frontières, c’est a coup sur,le BONHEUR pour les peuples,GROS mensonges des politiciens incompétents, OUI; on a bien réduit au Silence, ceux qui s’opposait a cette Europe LA? Nous sommes arriver a un stade, ou il faut ROMPRE se SILENCE, le peuple de cette FRANCE. Socialo-communiste, aux mains de lobbys, politique, syndicats, fonctionnaires, impose a tout ceux qui leurs assure, leurs salaires et avantages, se révolte; la vérité, comment faire pour pour les faires changer, JAMAIS,il ne couperons la branche, ou il sont assis? Peuple de FRANCE, sorte de votre silence, Hurler votre dégout de cette dictature Républicaine, qui vous impose TOUT,comme l’était les pays de l’Est..MIEUX, bloquons le PAYS,pendant 5 MINUTES, pour dire::STOP? en 2014, en silence, dans les urnes, exprimez votre ras le bol ;SI; on avait écouter le Général, supprimer le SENAT: on économiserais tout les ans plus de 400 millions, et suppressions du conseil économique et social, inutile, la manipulation a jouer son rôle..il a perdu? triste, Mais vrais;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s