Misérable cueillette

P1150138Hier après-midi, samedi, j’ai marché quatre heures dans la forêt, pour une misérable cueillette de cèpes (photos ci-jointe). Je n’ai pas pour autant perdu mon temps, ne cessant pas de réfléchir en marchant. Ce matin dimanche, nouveaux échecs : deux sets de tennis perdus, contre deux adversaires différents (4-6, 4-6). Je réfléchissais toujours, ne parvenant pas à me concentrer. Nous avons appris que le président Hollande venait de rejoindre le record absolu d’impopularité d’après le sondage JDD, 23% de taux de satisfaction, plancher atteint par François Mitterrand en 1991. La presse oublie de préciser un détail : le rejet de François Mitterrand intervenait après 10 ans d’usure du pouvoir. Pour François Hollande, ce niveau intervient après un peu plus d’un an au sommet de l’Etat seulement, ce qui est totalement inédit. La vérité, c’est que le courant entre les Français et leur président ne passe pas. L’opinion rejette une personnalité indéfinie, mélange inattendu de bonhommie apparente et de crispation idéologique. Rien ni personne n’émerge du paysage politique français. Du côté républicain, Fillon ne s’impose pas vraiment, malgré des coups de poker qui semblent se retourner contre lui. Sarkozy est extrêmement populaire chez les sympathisants UMP, un atout essentiel, mais ne semble pas, pour l’instant en tout cas, entraîner une franche adhésion dans le reste du pays. Malgré le matraquage médiatique en sa faveur qui annonce en permanence sa « percée » et un contexte d’exaspération inouïe, le fn stagne depuis 30 ans aux alentours de 14 à 20% de vote potentiel, avec 70 à 80% de rejet irréductible selon tous les sondages. Dans le  chaos actuel, sur tous les plans, la résistance du bon sens français au sirènes du vote protestataire, relève du miracle… En tout cas,  la comparaison avec le RPF du général de Gaulle, qui atteignait 45% des suffrages après quelques mois d’existence, aux élections municipales d’octobre 1947, ne tient évidemment pas la route un instant. La France est donc dans le flou politique quant à son avenir. Une réélection de M. Hollande en 2017, semble  extrêmement compromise.  Il ne faut pas oublier qu’en dehors d’une cohabitation (avec un Parlement et un Premier ministre d’un camp opposé), jamais un chef de l’Etat élu au suffrage universel n’a été réélu. Avec un tel niveau de rejet personnel, cette perspective paraît d’autant plus improbable. A l’issue des prochaines élections municipales et européennes de 2014, qui s’annoncent désastreuses pour les socialistes,  nous pouvons exclure, je crois, le coup de poker d’une dissolution de l’Assemblée nationale destiné à provoquer une cohabitation. Une telle décision et prise de risque ne semble pas dans le caractère du président. Trois alternatives possibles se présenteront à celui-ci qui sera peut-être tenté malgré tout d’essayer quelque chose :

–          Une quasi cohabitation, sans dissolution, avec la nomination d’un Premier ministre centriste, par exemple M. Bayrou, qui a appelé à voter pour lui en 2012, en laissant ce dernier se débrouiller avec une situation infernale, lui se plaçant en retrait et attendant son échec.

–          Une radicalisation à gauche, en désignant par exemple une Madame Aubry et en lui concédant les manettes du pouvoir, en la poussant à se griller par une fuite en avant gauchisante, lui se présentant ensuite comme un recours…

–          Le statu quo dans une politique actuelle sans véritable ligne ni consistance, marécageuse, en espérant le miracle d’un retour de la croissance et une embellie de l’emploi. Ce serait alors la chance d’un Valls voire même d’un Ayrault reconduit.

A vrai dire, on voit mal aujourd’hui comment l’une de ces trois alternatives aurait des chances de succès. L’opposition républicaine, en marche d’ores et déjà vers un éventuel retour au pouvoir, n’a qu’un ennemi véritable, elle-même : ses divisions, son culte de l’ego, son absence de vision et de perspectives. En vérité, une seule question se pose : saura-t-elle enfin renoncer au « qui » pour s’interroger sur le « quoi » ? Peu importe la personnalité qui émergera au début de l’année 2017 à la faveur des circonstances. Nous ne sommes pas en quête d’idole ni de culte de la personnalité. La seule vraie question est celle-ci : que ferait-t-elle – l’opposition républicaine – d’une alternance en 2017 ? Quelle réforme (urgente) des institutions pour restaurer la démocratie et sortir de l’impuissance publique ? Quelle politique économique et sociale pour sortir du marasme et reprendre notre rang de grande puissance économique à égalité avec l’Allemagne ? Quelle réforme de la construction européenne pour créer une Europe des nations, démocratique et proche des préoccupations des citoyens ? Quelle vision planétaire de la France dans le monde et de la restauration de sa grandeur ? Quelle politique de la sécurité et de la maîtrise de l’immigration ? Si alternance il doit y avoir, nous ne voulons pas d’une petite alternance sans ligne ni objectif qui entraînera le retour au pouvoir des socialistes en 2022, dans une spirale sans fin de déclin de notre pays. Nous voulons le début d’une ère nouvelle, d’une reconstruction du pays. Voici ce que nous, les citoyens lambda, les cueilleurs de cèpes en automne, attendons de l’opposition républicaine.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

52 commentaires pour Misérable cueillette

  1. BRESITO dit :

    Bonsoir Mr Tandonnet,
    quand je dis « Pourquoi ressasser toujours les mêmes arguments passe partout ? » c’est votre critique au sujet du FN, ce n’est pas en direction de votre blog qui est intéressant. Mais c’est sur cette volonté d’échapper aux questions qui dérangent et de systématiquement ramener le FN au nazisme. Pourquoi ne pas en faire autant des communistes ? Et pourquoi pas de Nicolas Sarkozy, sur ces propos concerant les cités qu’il voulait « karchériser » et dont toute la « classe médiatique » s’est empressée de qualifier de « propos racistes ». Où était le propos raciste ?
    Je ressents malheureusement toujours cette retenue, cette incapacité de dire que ces gens aussi peuvent parfois avoir ou avoir eu raison. Retenue qui me fait dire que vous ne me dites pas le fond de votre pensée, que vous risqueriez de tomber sous les feux de la rampe lors de votre retour sur la scène politique: En effet, les écris restent, et il ne fait pas bon courtiser avec le diable, je veux dire le FN ben sûr !
    Ne soyez pas dans cette position, et répondez à mes questions car votre avis m’intéresse réellement, ou dites moi que vous ne souhaitez pas répondre à telle ou telle question.
    Merci

    • bresito, c’est totalement faux, je n’ai jamais comparé le fn à ce que vous dites! j’ai le droit de ne pas aimer ce parti et de le critiquer, comme je le fais pour d’autres.
      Maxime

    • BRESITO dit :

      Bonjour Mr Tandonnet, je dis que vous comparez le FN au nazisme parce que vous m’avez répondu « Cela ressemble plus à l’Italie des années 1920 et à l’Allemagne des années 1930 », mais votre réponse concernait plutôt ce propos là: « Ils se goinfrent pendant qu’en bas les français crèvent ! »
      Vous avez le droit de ne pas aimer le FN mais j’aimerai savoir pourquoi ? Car peut-être que vous me convertiriez à l’UMPisme !
      Mais comme je n’ai pas de réponse de quelqu’un d’éclairé comme vous, je ne peux adhérer à votre position.
      Qu’est-ce qui vous dérange de mettre des politiciens pourris en prison ? Et bien sûr que je m’en réjouirai, comme n’importe quel salopard ! Je n’y mets pas les voleurs de pommes, mais tout ces magouilleurs qui exploitent leur influence pour s’enrichir au détriment des pauvres gens.
      Regardez ce qui se passe en Russie pour la préparation des JO.
      Mais je réitère ma question: Qui a réellement raison sur cette Europe dont nous payons le prix fort pour avantager les gains colossaux des entreprises du CAC 40 ?
      Les VINCI, BOUYGUES… copains de NS, qui voudrait se faisser pour des créateurs d’emplois en France, alors quesur lurs cantiers, vous n’y trouvé que des polonais, turques, et maintenant égyptiens !
      Mais ils vous jureront ne pas être au courant ! Ah non, eux ils sous-traitent à des sociétés françaises, qui ne sont en fait que des écrans de fumée pour ne pas être un jour tenue pour responsable !
      Allez Bon appétit, il est l’heure que je me prépare pour remplir les caisses de l’Etat
      qui va s’emprésser de les dépenser à loger des Roms et des magrébins qui n’ont jamais cotisé un centime en France !

    • BRESITO, arrêtez! J’ai dit que vouloir jeter en prison les hommes ou femmes politiques me rappelait les années 1920 et 1930. Tel n’est pas le programme du fn que je sache! Alors arrêtez avec vos amalgames et de me faire dire ce que je n’ai pas dit! Par ailleurs, je me fiche éperdument de vous convertir à l’UMPisme!
      Maxime

    • BRESITO dit :

      Bonjour Mr Tandonnet,
      En effet, j’assimilais vos propos à une critique du FN car je ne connaissais pas cette période de l’Allemagne entre les sociaux démocrates et le KPD dont la plupart des leaders sont morts en prison.
      J’en finis sur les différents échanges que nous avons eus en regrettant que vous ne répondiez pas sur la totalité de mes questions.
      Bonne journée.

    • Bresito, l’incident est clos, mais voyez comme il est préférable de se renseigner avant de porter une accusation contre quelqu’un…
      Maxime

    • michel43 dit :

      vous devez savoir, ceci? dans la haute fonction publics, dans la sphère politique de gauche ou de droite: on n’ose pas avouer que le FN a changer, colle a la réalité, comme disait Raffarin: de la FRANCE d’en BAS et du MILIEU. Exemple: DELLON et PARKER, on a jouer comme des tapettes? et c’est contre nature? Aucune associations; Politiciens, on OSER pour les une, un procès..et les autres, de gauche ou de droite:, journalistes,SILENCE de MORT… si ses paroles, venait du Front-National…procès, manifestations, ,viendrais de partout, Mais dans les Urnes, les hypocrites, se défoule, et dans l’isoloir, vote FN? la classe dirigeante, ne comprend pas le peuple, qui LUI,a changer, Internet leurs a ouvert les yeux, les veaux ne sont plus des moutons. et les mots d’ordre des irresponsables de tout bords, n »on Aucun impacte sur les électeurs. voyez comment pour des réunions publics, on trimballe les adhérents, toujours les mêmes. Pour être sur d’avoir un tonnerre d’applaudissement? forcément,MOI…je gênais, TOUT nos adhérent, m’aimais, pour ma franchisse, et mes relation avec la droite-national, cars,MOI,je suis bien de droite toute les droites, pas comme les gens qui trahisse la droite: genre NKM LEMAIRE et tant d’autres; dont Notre Sarkozy,avec les traites de gauche, et COPE et son front républicains a Hénin-Beaumont: pour des racailles Socialistes, ;dont un est en prison et le Livre LA MAFIA ROSE? de toute façons, ma droite,est incapable de renouveler ses cadres, et on représente des cumulards vieillissent. Les urnes vont en faire redescendre, plus d’un sur terre; voyez en Autriche? ici..tout le monde sait que Maxime, est libre de pensée ,SI,,SI jusqu’à un certains point..la liberté de paroles a un coup; se faire beaucoup d’ennemies..je l’ai vu a mes dépens;;;;

  2. BRESITO dit :

    Bonjour MT,
    Désolé pour l’anonymat involontaire, j’assume entièrement mon écris et vais le signer dans la foulée: BRESITO. Par contre, j’aurais aimé avoirune réponsede votre part.
    Qu’est-ce qui vous dérange de mettre des politiciens pourris en prison ?
    Pourquoi ressasser toujours les mêmes arguments passe partout ?
    Qui a réellement raison sur cette Europe dont nos payons le prix fort pour avantager les gains colossaux des entreprises du CAC 40 ?

    • Bresito, »Pourquoi ressasser toujours les mêmes arguments passe partout ? » je ne sais pas, j’écris ce que je pense et il y a des personnes que cela intéresse (500 visites tous les jours en moyenne) et qui apprécient de discuter avec moi ou entre elles sur ce blog…
      MT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s