La Pravda

imagesCACKG7JAHier, toutes les chaînes de télévision, les radios, sans exception, la presse socialiste sur Internet, comme un seul homme, jubilaient à l’unisson. Madame le garde des sceaux, les représentants du PS comme de la droite extrême semblaient rayonner de joie, se bousculant sur les plateaux : hourra ! Il n’était question que de cette erreur de droit du cabinet Perben, commise en 2004, il y a presque 10 ans, censée être à l’origine de la libération de dangereux criminels condamnés à la prison. Le bonheur d’y voir une preuve du « laxisme » de l’ancienne majorité éclaboussait nos écrans de télévision. Sur le fond juridique, je n’ai pas eu le courage, un 7 août, d’essayer d’y voir plus clair. Un ami s’était d’ailleurs livré à l’exercice, montrant que l’affaire serait bien différente de la présentation officielle https://www.facebook.com/photo.php?fbid=607708872602107&set=a.105520122820987.3195.100000890003588&type=1. Surexploiter, ad nauseam,  un accident judiciaire aux conséquences désastreuses pour détourner en cette période estivale, des malheurs du temps, qui pourrait y résister? Je trouve qu’en politique comme dans le vie privée ou professionnelle, aucune attitude n’est plus misérable que d’accabler ses prédécesseurs des maux du présent de manière à se défausser de ses responsabilités. Mais le plus infernal, dans la démonstration d’hier, c’est tout de même la servilité absolue de la caste médiatique qui sur toutes les ondes, se contentait de réciter la leçon du pouvoir politique sans l’ombre d’un regard critique. Dans la même journée, des événements qui sont à la dimension des plus grands drames de l’histoire se produisaient en Egypte, en Tunisie, en Irak, en Syrie, dans l’indifférence générale des médias français.  Tout cela, cette manipulation jusqu’à la caricature, a un arrière goût de Pravda de la grande époque. Une question me vient tout de même à l’esprit: comment peuvent-ils être aussi impopulaires avec une caste médiatique aussi complaisante et soumise?

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour La Pravda

  1. Duff dit :

    Bonsoir à tous,

    De retour après des vacances sportives, je me prépare à une rentrée qui risque elle aussi d’être très sportive! J’ai bien quelques idées à avancer avec prudence pour répondre à la question ouverte par Maxime à la fin de son billet. La presse est-elle si complaisante? Pour vendre, elle y est allée de bon cœur quand même :

    Maintenant sur le fond on va rentrer dans le dur très vite : Le rebond de l’économie française avec +0.5% annoncé en grandes pompes dissimule mal une hausse de la consommation après de longs mois de serrage de ceinture, des hausses d’EDF et une rechute de la balance commerciale traduisant le fait que ce rebond factice n’est qu’une hausse de nos importation plombant à nouveau notre balance commerciale…

    Puisque la « réforme » des retraites ne va consister qu’à augmenter la CSG, donc les impôts, que la TVA va augmenter en janvier prochain (certains élus PS voudraient carrément l’augmenter encore, bizarre, je croyais que c’était un impôt injuste? Le seul que le consommateur a le choix de payer ou non…. Passons) Bref rien de bien réjouissant sous le soleil de la Hollandie.

    Après l’invention des zones prioritaires de sécurité on constate que ça foire à Marseille etc. On planche sur 2025 alors qu’on ne sait pas comment boucler 2014, que le cirque réchauffiste a de plus en plus de détracteurs tant il devient de plus en plus flagrant que les éoliennes et le photovoltaïque sont des pompes à fric scandaleuses au moment ou les positions du GIEC sont contestées de toute part…

    Bref, vive l’économie planifiée. La planification pourrait éventuellement marcher si des cerveaux supérieurs avaient la responsabilité de définir les investissements d’avenir. Ce qui me semble déjà douteux dès lors qu’on se refuse à écouter les investisseurs privés, les acteurs privés du secteurs et les grandes entreprises qui savent qu’avant de réaliser une quelconque transition énergétique, deux questions doivent être soulevées : L’existence d’alternatives pérennes et la maîtrise des surcoûts qui pourraient entraver le progrès économique… Si en plus vous mettez ça dans les mains de super experts constructivistes comme Dufflot et son DEA de géographie qui lui fait placer le Japon dans l’hémisphère sud et un diplôme d’HEC trouvé dans une pochette surprise comme son président, là je n’ai plus de doute, je suis très inquiet. Je ne parlerai même pas de la copie de Montebourg qui pense que le meilleur moyen d’attirer les investisseurs est encore de les insulter au préalable.

    Bref bel été! Comme quoi la météo nous joue des tours pendables! Après des mois de juillet et août magnifiques, on croyait que tout allait mieux, la thérapie solaire probablement. Sportive la reprise, sportive…

    Cordialement

  2. willy dit :

    Bonjour Maxime,
    « Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles.  »
    William Shakespeare

    La gauche n’a pas de leçons à donner.. En effet je pose les questions suivantes:

    -pourquoi, lorsque le décret est parut, la gauche, dans l’opposition, ne l’a pas déféré devant le Conseil d’Etat ou la Cour de Cassation à l’époque?
    -pourquoi le Syndicat de la Magistrature (suppôt de la gauche) n’en a pas fait de même?
    -pourquoi il a fallu attendre 8 ans pour que ce décret soit contesté et qu’aucun avocat ne s’en soit saisi pendant toutes ces années?
    – enfin Mme Taubira ferait mieux de comprendre le sens des mots avant de les employer avant de parler de laxisme.. Erreur, faute administrative ou législative, je veux bien.. Laxisme non, puisque ce décret allait dans le sens du durcissement des peines.

    La gauche se gausse actuellement, elle a tort.. Le laxisme n’est pas dans ce genre de fait mais dans le message politique que l’on donne, et là, Mme Taubira est inégalable..

    Mais rappelons un peu qui est la garde des sceaux:
    Ses études terminées en métropole , après un bref professorat en socio-éco, Christiane Taubira rentre en Guyane où elle s’engage comme militante indépendantiste aux côtés de son mari, Roland Delannon (avec qui elle aura 4 enfants, avant de divorcer en 2002). Elle adhère au mouvement guyanais de décolonisation (Moguyde) et participe aux émeutes de Cayenne, ce qui la contraint à vivre dans la clandestinité. « Tous les deux jours, je devais changer de lieu, tout en trimbalant un bébé de deux mois » raconte-t-elle («En fait, elle n’était pas vraiment recherchée, cela fait partie de sa légende» affirme aujourd’hui une source policière). Son mari passera dix-huit mois en détention à la prison de la Santé parce qu’il avait voulu commettre un attentat en faisant exploser le dépôt pétrolier de Cayenne et paralyser ainsi tout le département
    http://www.franceguyane.fr/actualite/politique/taubira-un-parcours-de-plus-de-30-ans-126368.php
    Bien à vous

  3. Plume dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Il y a tellement de choses scandaleuses, inquiétantes, effrayantes, qui se passent dans notre pays par le fait de la politique, de décisions ou non-décisions, du pouvoir en place, dans tous les domaines (éthique et moral, économiques, de la Défense et la sécurité, de la famille, de la santé, etc…), la liste ne pourrait jamais être exhaustive. Rien que commencer à en faire le recensement est désespérant. Les faits divers montrent que la France devient un Liban bis. On construit des mosquées pendant qu’on détruit des églises. On se préoccupe du sort des délinquants et criminels, alors que des parents de victimes sont méprisés. On veut rendre l’école obligatoire dès trois ans pour mieux leur inculquer la ‘morale laïque’, ou plutôt socialiste et affranchir nos enfants de l’influence de leurs parents (voir les déclarations effrayantes de V. Peillon sur YouTube ou le dernier livre de Xavier Martin –illustre inconnu pour moi, mais qui apparemment théorise les idées socialistes sur l’éducation, et c’est vraiment digne de certaines dictatures qui ont sévit dans le passé ou de la Corée du Nord).
    Si seulement l’UMP pouvait arrêter de se tirer des balles dans le pied.
    Vivement les élections municipales de 2014 et les autres à venir.
    Espérons que la majorité des Français saura être autrement plus intelligente que pour les élections présidentielles dernières.

  4. marguerite dit :

    Pendant que les médias serviles ne commentent que la caste au pouvoir jusqu’à l’écoeurement, il se passe en France des soulèvements dans de nombreuses villes de France dont les quartiers  » difficiles  » comme Le Mirail à Toulouse ou Trappes dont on a beaucoup parlé où des jeunes enfants d’immigrés mettent leur quartier à feu et à sang . Au Mirail ,c’est la vue des pompiers , des ambulances ou de tout uniforme qui soulève une révolte sans précédent . Ces faits se répètent inlassablement depuis déjà de nombreuses années sans que personne n’en trouve la cause si ce n’est un rejet total de notre pays . Ces jeunes barbares sont maitres de leurs quartiers et bientôt du pays si aucune autorité n’intervient pour comprendre enfin que ces jeunes privés d’éducation appelés autrefois par Chevènement « sauvageons » ont grandi croyant que l’État leur doit tout sans aucune retenue . Que faire sinon prendre enfin le problème à bras le corps et leur faire comprendre qu’ils sont dans un pays qui a reçu leurs parents pour les intégrer à nos lois et les aider à survivre quand ils sont venus taper à notre porte en immigrés.

  5. Koufra dit :

    Bonjour Maxime,

    En parlant de pravda, j’en profite pour remercier Jean-Luc Melenchon.

    En effet, c’est en recherchant des infos sur son nom que je suis tombé par hasard sur votre blog.

    J’en profite donc également pour vous remercier de tenir avec assiduité ce blog et d’avoir l’aimabilite de prendre le temps de nous répondre.

    Une année à écrire, à essayer de structurer de plus en plus ma pensée, à confronter mes idées à des réalités, une année également ou j’ai retrouvé le plaisir d’écrire et de trouver la volonté de combattre.

    Merci a vous plus qu’à jean-Luc donc!

    Koufra

  6. drazig dit :

    Je rajoute à mon commentaire.
    Ce qui fait passer un pays libre à une dictature a été illustré par une phrase de Chirac invraisemblable et lourde de conséquences: « La loi morale ne doit jamais dépassée la loi civique ».
    Ce qui veut dire qu’entre Antigone qui voulait enterrer son frère : loi morale, et le dictateur Cléon qui l’avait interdit parce que ce frère était traitre à sa cause: loi civique, Chirac donnait la priorité à Cléon. C’est l’essence même de la dictature d’où cette avalanche de lois qui se veulent dicter la morale que nous inflige les politiques depuis des décennies (12 Codes de 1000 pages et plus); ils nous dicteront bientôt la cadence des pisses, la même pour les hommes et les femmes bien sûr!

  7. drazig dit :

    @Koufra
    N’oubliez pas que sous Staline, avec la Pravda, il existait un journal satirique type « le canard enchainé »; il s’appelait « krokodil » nécessaire aussi à l’édification des masses (sic)..
    @duval
    Tout à fait d’accord.
    Il existe, encore très limitée, la prescription, lointain héritage de la prescription illustrée entre autres par le roi Charles VII parcourant les rues de Paris, traitre à la France (un réflexe toujours vivace) au lendemain de l’invasion des Anglais pendant la guerre de cent ans à qui elle s’était donnée: « Le Roi ne sait rien, le roi n’a rien vu »..

  8. michel43 dit :

    a mourrir de rire…ici.en Espagne,on ne PAYE RIEN pour la television…personne ne parle du pouvoir politique de gauche ,comme de droite,des puissants syndicats,qui y font la loi.. qui osera parler des milliers de journalistes encarter a gauche.. ,en surnombres bien sur. et la folie de CHIRAC, FRANCE 24 dans toute les langues,a quelle prix pour le con..tribuable,,,suppresions de la PUB de SARKO,,personne ose parler de PRIVATISATIONS,,,,et la radio FRANCE INTER,des nuls qui font fuir ceux qui ecoutes. cette stations, ,qui ose evoquer le scandales a 60 millions de budgets, de la tele de nos deputes et senateurs…. doublons pour placer QUI….je pense a certains journalistes tres agees qui devrait etre a la retraite depuis longtemps..,,Alors,erreur de la loi PERBEN…et celle du droit au logememt.erreur du RSA,erreur de la CMU et de l,aide medical d-etat,Erreur de virer le dictateur que nous avions inviter a PARIS ,,,,financierememt,on paye 35 ans de folie de nos politiciens qui nous on RUINER,,,une autre erreur,la supresions de donner des prenons bien de chez nous..la droite et la gauche vons payer leurs erreurs dans les urnes dans un avenir proche,

  9. Régis dit :

    Les situations égyptienne, tunisienne, syrienne – et même irakienne, mais celle-ci ayant des causes nettement plus anciennes – n’ont rien de surprenant et étaient éminemment prévisibles il y a déjà deux ans, même si la néo-Pravda médiatique tentait alors de convaincre les béats que l’on s’acheminait vers un futur monde arabe démocratique et dégoulinant de « droit de l’hommisme ». Pour tout dire, je crains que ces situations – et c’est uniquement en cela qu’elles sont susceptibles de m’intéresser – ne soient un avant-goût des événements que connaîtra bientôt notre malheureux pays.
    En revanche, si le cabinet Perben a effectivement commis une telle erreur en 2004, erreur susceptible d’entraîner la remise en liberté de dangereux délinquants, il est évident que la responsabilité personnelle dudit Perben et de ses collaborateurs devra être engagée. Je considère que les auteurs de cette abomination doivent être poursuivis et jugés, quels qu’ils soient, et il devront être tenus pour responsables de toutes les ignominies perpétrées par les fauves remis en liberté. Responsables et coupables !
    Cela ne dédouanant d’ailleurs en rien les actuels « responsables » politiques de leur laxisme et de leur incompétence crasses.

    • Jacques dit :

      @REGIS.
      Tout a fait d’accord avec vous.

      Ce que je trouve incroyable c’est le manque de discernement de la classe politique mais aussi des experts de tout genre qui ne souligne pas le problème qui devient de plus en plus evident avec l’Inde et le Pakistan au niveau pas seulement de violence verbales croissantes mais aussi des deux pays ayant la bombe nucléaire et étant instables.
      Les Américains vont quitter l’Afghanistan comme ils ont quitté le Vietnam n’ayant rien compris du passé en général.
      il faut espérer que la « Fabulous FAB » ne vas pas voir un intérêt personnelle a envoyer nos militaire en Syrie car cette guerre civile risque de durer encore pendant longtemps.

  10. Freddie dit :

    Ils sont impopulaires justement à cause des médias. Non seulement leur servilité nous sature, mais en plus, elle fait peur. Elle signe la fin de la liberté.

  11. duval dit :

    La crapulerie du décret perben ne vient pas de ce qu’il ne peut se substituer à la loi. elle vient de ce que ce décret va dans le sens d’une substitution du règlement à la loi.
    Le fait de ne pas accepter au nom des dangers imaginaires que les poursuites s’arrêtent à telle date quoi qu’il arrive, ce qui a très bien fonctionné pendans 2 siècle revient à remettre la justice légale à la justice réglementaire.
    On passe progressivement, mais on peut déjà le voir, d’un pays libre à un système concentrationaire à ciel ouvert.
    Mais tant que les amis de M. Tandonnet peuvent produire la carte qui leur évite d’être violé par al racaille réglementaire, ou est le problème? Pour leurs enfants? ça les formera….

  12. Caroine dit :

    Pourquoi restent-ils si impopulaires ? Il faut croire que les Français ne sont pas si dupes et qu’ils ont peut être un peu plus de bons sens !

  13. koufra dit :

    Bonjour Maxime,

    Visiblement, ce qui a révélé ce vice de procédure est un article du canard enchainé….

    J’aimerai bien savoir qui est la source du canard enchainé…. personnellement, j’imagine très bien que celle ci puisse être directement proche de Madame taubira….

    Mais bon, j’ai un mauvais fonds et de mauvaises pensées…

  14. Jacques dit :

    Divers personnes prennent leurs pieds c’est sur: c’est une des maladies qui ronge le pays et cela dure depuis trop longtemps, cette socialisante attitude qui finalement détruit tout et ne bâti rien….

  15. Je sais, je sais la réponse à votre question!!! : c’est que maintenant il y a d’autres sources d’informations qui rétablissent la vérité et d’ailleurs le lien que vous insérez en est un parfait exemple. La Presse peut jubiler comme effectivement hier soir à la télévision, les Français ne sont plus dupes des turpitudes d’une poignée qui malheureusement pour nous tiennent les rênes du pays. D’où l’impopularité qui traduit une vrai prise de conscience de nos compatriotes, cela aurait été mieux de s’en rendre compte à priori……

  16. Sceptique dit :

    La caste médiatique, que vous nommez bien, joue son propre jeu, celui que Françoise Giroud, qui s’y connaissait, appelait le quatrième pouvoir. « Elles » plante ses banderilles dans les fesses du taureau qui est dans l’arène. En ce moment, c’est le plus souvent François Hollande. La muleta est à l’effigie de Sarkozy, et ça marche bien.
    « Au suivant! » chanterait Jacques Brel!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s