La rage et le néant

imagesLes violences du Trocadéro à l’occasion de la victoire du PSG en championnat de France de football cristallisent toute la bêtise et le néant de notre société. Voyons, qu’il y a-t-il de parisien dans tout cela ? Ni les dirigeants du club, ni l’entraîneur, ni les joueurs sauf exception, n’ont le moindre rapport avec la capitale. Reste le nom, Paris… Des ruissellements de fric venus du Qatar se traduisent par un soi-disant titre de champion. Où sont le mérite, l’exploit sportif, l’esprit d’équipe? Les supporters hystériques mêlés aux pires voyous s’en prennent aux forces de l’ordre. Le vide absolu se transforme en coups et en haine aveugle. On nage dans la bêtise, l’enfer de l’imbécillité. Trucages, comme au bon temps de l’OM-Valencienne? Tous les coups ne sont-ils pas permis? Peu importe, ne surtout pas se poser de question ; la fête bat son plein, la fête de la rage, la fête du vide et de la stupidité et elle emporte tout sur son passage. Le règne de l’argent dans le football se combine à la fureur de la foule pour nous offrir ce spectacle absurde. Ah, j’oubliais, c’est vrai que nous sommes en France socialiste! Dans les commentaires des médias et les éditoriaux, il ne se trouve pas une note discordante, le consensus est total, la chape de la pensée unique, l’idéologie bétonnée. C’est ce qui me sidère le plus, au fond, la disparition de l’esprit critique… Tout cela n’a évidemment plus rien à voir ni avec le sport, ni avec le football, ni avec Paris. Face à la crétinerie intégrale, hélas, la raison se trouve démunie. C’est quand même une éternelle leçon de l’histoire de l’humanité…

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

41 commentaires pour La rage et le néant

  1. sourisgrise dit :

    merci Annick …
    c’est vrai que je ne comprends pas grand chose à ce monde nouveau …ce sera tout pour moi ….
    Chris .

  2. Michel43 dit :

    qui a dit il y a plus de 30 ans ,nous aurons de grave problémes,avec les jeunes générations? Merci a tout les politiciens de tout bords,Nous payons le fruit de vos erreurs et se n »est que le début?

  3. Annick dit :

    Bonjour Sourisgrise,

    .il m’a dit que j’avais le regard mauvais

    Il est temps que je vous informe des mentalités auxquelles vous vous affrontez, car je vois bien que vous n’y comprenez rien.
    Pourquoi le regard mauvais ? Parce qu’ils craignent comme la peste le mauvais œil.
    Superstition pour vous, mais très imprégnée dans cette culture.
    Dès qu’ils se sentent touchés par « cet œil », ils croisent le majeur sur l’index et disent mentalement, ou tout haut puisque vous ne les comprenez pas : ramsa fia inik » (je l’écris en phonétique, ne sachant écrire en arabe). Ce qui signifie : cinq dans tes yeux. Cinq, c’est la « main de Fatima » sensée les protéger. Ainsi, ils conjurent le sort que vous leur avez jeté. S’ils sont vraiment convaincus d’être touchés, ils vont voir le marabout.

    Enfin, vous êtes une femme, vous devez baisser les yeux face au maître absolu : l’homme.

    @noop :

    L’un d’eux se précipita donc devant mon enfant, les yeux exorbités et lui mima en passant son pouce sur sa gorge, un égorgement… et continua son chemin, surexcité.

    Je comprends que vous soyez effrayé par ce qui n’est, pour moi, qu’une attitude typique due à leurs mœurs et usages.
    Ce geste que j’ai vu maintes fois en Algérie, est un quasi réflexe.
    Mais c’est aussi une provocation destinée à tester la force de l’autre, car ils ne respectent que le fort.

    Sans réaction appropriée -qui doit être, d’abord, celle du pouvoir politique- ils continueront d’imposer leurs façons d’être et la violence s’accentuera tant que nous ne nous soumettrons pas à leurs mœurs.
    Chez eux, tout est rapport de force : soit nous nous inclinons, soit nous les remettons à leur place.
    Si nous nous inclinons, nous sommes faibles à leurs yeux, et tout leur est permis.
    Si nous les remettons dans les clous, ils font alors profil bas, et tout rentre dans l’ordre.
    Mais ce n’est pas avec notre mentalité de dialogue et de raisonnement que nous y arriverons.
    Chez eux quand un enfant fait une bêtise, c’est avec la ceinture que le père le corrige.
    Chez eux, l’individu ne compte pas, seul le groupe compte, et tous sont soumis à son autorité, il en va de sa survie.

    Bien sûr, au contact des Européens, certains se sont émancipés de ce qui est une véritable emprise tribale. Mais la grande majorité de ceux qui sont chez nous (et en particuliers dans les quartiers) viennent du bled où les gens sont analphabètes et continuent de vivre comme au moyen-âge. Leurs concitoyens eux-mêmes les appellent des boudjadis, ce qui signifie : péquenot, mais avec une nuance de mépris et de moquerie plus grande.

    Tant que nous continuerons à leur appliquer les mêmes méthodes qu’à un européen, nous aurons les mêmes effets qu’à présent, et bien plus encore car ce n’est qu’un début.
    Mes propres amis (d’enfance) algériens, qui vivent toujours là-bas, ne cessent de me dire :
    « mais qu’est-ce que vous attendez pour les mettre au pas ! ».

    Bien à vous,

  4. koufra dit :

    Là il s’agit d’un événement ponctuel mais si on se retrouver dans une situation comme en Angletterre en 2011, avec des foyers forts à Paris, Marseille, Lille et des foyers moyens dans les autres villes de province, on peut se demander dans quelle mesure, la police et l’armée, avec des effectifs en flux tendu, serait capable d’y répondre.

    Il y aurait à mon sens une différence de taille.entre la France et l’Angleterre… le pouvoir angalis est un pouvoir fort et assumé, Je pense que les hésitations et reculades de M. Hollande serait catastrophique.

    Par ailleurs, on assiste visiblement à un déni de réalité des politques (socialistes):
    1°) Ce qui s’est passé au trocadéro est à leurs yeux une sorte de bousculade, au plus un dérapage…
    2°) Les responsables de ces dérapages sont de vilains Houligans.

    La bouculade comprend:
    de la casse massive
    du l’attaque de diligence ( des bus de touristes ont été dépouillés)
    de l’attaque de policier avec des mortiers ou feux d’artifice
    ….

    La blague potache est plutôt dépassée là je pense.

    Les gens qui ont fait cela ne sont pas des houlligans au sens ou on l’entend….

  5. sourisgrise dit :

    bonjour noop.
    on sait pourquoi la police n’intervient pas : pour respecter la paix sociale , quitte à laisser dégrader les biens , et aussi les gens …
    un reportage avec des policiers à été fait en direct sur les évènements survenus dans ma ville ….les ordres étaient clairs et nets , ils ne devaient pas intervenir ,la raison : LA PAIX SOCIALE …(fds )
    et quand on a dit çà …….
    mes petits yeux gris ont déplus à un homme dans un magasin de ma ville , il a osé me demander de baisser les yeux …c’était de la provocation , et je n’ai pas répondu , mais je l’ai regardé droit ds les yeux …..il m’a dit que j’avais le regard mauvais ….(il avait pas tort )…

    nous sommes les témoins directs de ce qui se passe vraiment dans nos villes …
    amitié noop , amitié à tous .
    Chris .

  6. noop dit :

    @ Sourisgrise
    j’ai aussi eu la « chance » de pouvoir observer ça de chez moi (à Lyon). Une bande, une horde remontant une rue et cassant sur son passage, rétros, pare-brise, vitrine, signalisation urbaine etc. Cela va très très vite. 1 minutes après leur passage, à peine, une dizaine de Crs courant à petits pas et visiblement pas pressés de les rattraper. Vu d’en haut c’était impressionnant, ce chaos rapide et « organisé ». Quelques minutes plus tard, un de mes enfants revenant de son collège a croisé « en vrai » une bande similaire et dans le même déferlement de violence, et de haine. Je dis haine car au delà de la destruction et du pillage, certains manifestaient leurs rages en direction des passants. L’un d’eux se précipita donc devant mon enfant, les yeux exorbités et lui mima en passant son pouce sur sa gorge, un égorgement… et continua son chemin, surexcité. Inutile de vous décrire l’état de mon enfant lorsqu’il arriva à la maison quelques minutes plus tard.
    D’autres enfants ont vécus la même expérience ce jour là. Et d’autres parents que moi se sont demandé pourquoi la police qui avait contenu ces vandales place Bellecour une bonne partie de l’après midi, les avait laissé se répandre dans le quartier de la Presqu’île à l’heure où les établissements scolaires font sortir leurs élèves… Les dégâts sur la rue commerçante principale étaient impressionnants. Le ministre de l’intérieur de l’époque s’était déplacé, il me semble, il serait « amusant » de reprendre les déclarations de la gauche à l’époque (de Valls par exemple) pour fustiger son incompétence.

  7. sourisgrise dit :

    bonjour ANNICK DANJOU.

    vous avez raison quand vous dites qu’on les excusent …..que ce soit les édiles , les journaleux , ils nous feraient presque croire que finalement ce sont des bons petits diables ..d’ailleurs ce matin l’accent est mis sur leur jeune âge …ben voyons !

    et puis dans certaines gdes villes ces « petits garnements » iront en classe verte se détendre …..l’hiver ils vont en classe de neige …bah !
    amitié ANNICK ..
    Chris .

  8. Annick dit :

    Bonsoir Maxime,

    Les violences du Trocadéro à l’occasion de la victoire du PSG en championnat de France de football cristallisent toute la bêtise et le néant de notre société.

    Ce n’est pas notresociété. C’est cela qu’il faut comprendre. Nous sommes très différents tant par notre mentalités, que par nos raison et attitude.
    Avez-vous vu les drapeaux ?

    Delanoe parle de petite bousculade !!!
    Personne n’est dupe, c’était une véritable insurrection et, à mon avis, seulement une kémia de ce à quoi nous devons nous préparer.

    J’espère qu’on va leur couper toutes allocations -ils ne vivent que de ça- et leur faire payer les dégâts. Oui, je ais, vœu pieux… tata Taubira leur trouvera toutes les excuses, à ces pauvres délaissés qui ont subi, etc.
    Honteux !

    Bien à vous tous dont je partage ici tous les coups de gueule.

  9. Matista dit :

    Bonsoir Maxime, bonsoir à tous,
    heureusement que des blogs comme le vôtre existent, cela permet de se rendre compte que nous ne sommes pas tous décérébrés et endoctrinés comme les médias nationaux le laissent penser… Les commentaires et reportages des journalistes sont écoeurants et révoltants, c’est Radio Paris ! On veut nous faire croire que les ravages de lundi seraient le fait d’une poignée d’ultras (en clair, une quarantaine de voyous blancs, rasés et fachos…). Désinformation, mensonge, impossibilité de débattre en appelant une racaille par son nom, impossibilité de regarder notre monde et notre avenir en face… Nul n’est censé ignorer la réalité, et on ne peut pas nous empêcher de voir et de constater. Et ces rangs de CRS qui semblent reculer et avoir peur, parce qu’on leur a donné la consigne de ne surtout pas bouger pour éviter toute « bavure »… et qui laissent les citoyens seuls face à ces bandes de barbare, en plein centre de Paris !!!! C’est révoltant et franchement, j’ai honte de ce que devient mon pays. Par ailleurs, Maxime, je ressens exactement ce que vous avez dit (et si bien) sur ces clubs de foot qui ne sont plus de nulle part, dont les capitaux sont étrangers et les stars aussi. Nausée…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s