Parfum d’immondice…

Hier, nous avons appris que plusieurs hauts dirigeants de l’opposition réclamaient la démission de Jérôme Cahuzac ou sa mutation. Personnellement, je trouve cette attitude non seulement honteuse, mais débile. Réfléchissent-ils cinq minutes, ces gens là, ont-ils un cerveau? M. Cahuzac n’a pas été condamné, ni même mis en examen. M. Cahuzac – et c’est le seul et unique fondement de l’affaire – fait l’objet d’une dénonciation. Imaginons un instant qu’à bout de nerf, il remette sa démission. Qu’est-ce que cela signifierait à l’avenir? Que tout responsable public ainsi dénoncé (à tort ou à raison) par un organe de presse ou un site Internet à forte audience devrait quitter ses fonctions? Dès lors, outre la monstruosité morale ou sociétale d’une telle évolution, il va de soi qu’il ne pourrait plus y avoir de gouvernement, plus d’Etat, plus d’autorité nulle part, ni aujourd’hui, ni demain!  Que des organes de presse ou des sites Internet fassent leur beurre de telles pratiques, après tout ce n’est pas nouveau.  Mais que des « responsables » politiques s’en saisissent pour tenter d’en tirer un avantage politicien, voilà qui exhale un parfum d’immondice. Bien sûr, certains socialistes, quand ils étaient dans l’opposition, se sont acharnés contre M. Eric Woerth mis en cause dans des situation similaire. Bien sûr. Mais la pourriture ne justifie pas la pourriture. Il y a un moment où il faut savoir s’arrêter. M. Cahuzac aura un jour à rendre compte de sa politique devant les Français, devant l’électorat. C’est tout à fait autre chose.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Parfum d’immondice…

  1. simple citoyen dit :

    Comme vous je suis étonné de cette prise de position. C’est d’une part accréditer l’idée que finalement la droite ne vaut pas mieux que la gauche en utilisant les mêmes procédés. D’autre part c’est particulièrement dangereux et maladroit, car on ne sait au final ce qui ressortira ni comment de cette affaire qui pourrait réserver bien des surprises étant donné les protagonistes. Mais c’est d’autant plus regrettable qu’il y aurait fort à dire et à mon sens de plus grave et qui est déjà avéré: Mr Cahuzac a fait travailler au noir une philippine sans papiers. Il la payait en espèces. 6,25 euros de l’heure… et c’est ce dernier chiffre qui est à mon sens le plus parlant et le plus grave. L’affaire a été jugée. Il a été reconnu coupables mais a été condamné sans peine ni inscription. « Une erreur, une négligence » dira son avocat… à 6,25 euros de l’heure… Voilà ce qui devrait faire bondir nos représentants.

  2. Koufra dit :

    La situation intermédiaire que vous décrivez, c’est ce qu’on appelle la paix, j’en ai peur.

    La guerre c’est la libération de la violence physique sans contrôle pour résoudre des problèmes.

    Comme disait T E Lawrence dans les sept piliers de la sagesse, ‘les vertus de la guerre sont celles des hommes jeunes et le vices de la paix ceux des hommes vieux’

  3. Koufra dit :

    Clausewitz parlait de guerre et pas de politique, la guerre étant selon lui la continuation d’une politique PAR D’AUTRES MOYENS.

    On est pas en guerre civile que diable. ( enfin pas encore)

    • Koufra, ce que vous dites me fait penser qu’entre la politique et la guerre, il existe sans doute une situation intermédiaire, faite de lâcheté, de cynisme, de mesquinerie, de coups bas, de haine, de délation, de lynchage… Tout ce que nous constatons en ce moment jusqu’à la nausée et qui s’en être la guerre à proprement parler, l’affrontement physique pour tuer, n’est pas non plus la politique au sens du gouvernement dans le bien commun.
      Bien à vous
      Maxime

  4. Lach-Comte dit :

    Monsieur Tandonnet, allons : en politique, entre la générosité et la barbarie, il y a un monde ! Vous nous parliez aussi en votre foi de la Justice imminente. Sans doute, moi aussi, mais le temps de cette justice et le temps politique (comme l’on dit) ne sont pas les mêmes … les malversations, les hypocrisies, les choses méprisables perpétrées par Mitterrand, ainsi que l’état dans lequel il a laissé la France, n’ont, pour le moins qu’on puisse dire, pas été « payées » de cette justice puisque non seulement le Florentin a fait deux septennats (14 ans !) mais qu’il est encore un modèle pour une partie de la population ! Et il y a bien d’autres exemples dans notre Histoire et dans notre vie politique actuelle qui attendent encore le glaive de la Justice imminente … Clausewitz a raison : prendre les armes et les méthodes de ses adversaires (ennemis) pour les gagner. Point !

  5. crisfi dit :

    Il faut faire attention !
    A vouloir être généreux et civilisés comme nos parents, nos enseignants (et oui !) nous ont formés, on risque d’être pris pour des faibles et inciter ainsi « ceux » d’en face qui n’ont pas les mêmes scrupules, à profiter et continuer leur action (ou inaction…) conduisant la France à la catastrophe.
    Alors comment faire ? ( Selon le dicton familier : « trop bon, trop… »)

    • crisfi, on n’est jamais « trop civilisé et généreux » ce qui ne veut pas dire naïf, laissons la barbarie aux autres, c’est la barbarie qui est signe de faiblesse et de lâcheté. Les gens veulent des responsables politiques qui s’occupent de leurs problèmes, au moins s’efforcent de les régler, « la cour de récréation » (comme dit un intervenant sur le blog), les coups de poignards, les crachats, cela amuse une petite minorité de politiciens ou personnages médiatisés à moitié gangsters mais certainement pas « les gens » qui en ont ras-le-bol de ce spectacle misérable!
      Amitiés
      maxime

  6. Lach-Comte dit :

    @Stéphane B.
    C’est exactement ce que je veux dire; par exemple, dans ce cas de figure : inutile de parler de « présomption d’innocence » et de dire que Cahuzac « est innocent » quand on connaît l’attitude des socialistes dans ces cas-là. Se taire, insinuer, en rajouter, poser et se poser des questions sur sa légitimité à s’occuper du budget, faire dans le sournois et le vicieux ! Et même leur tendre des pièges dans lesquels ils peuvent tomber (comme Vallaud-Belkacem et la neutralité de l’école publique de Peillon !) Voilà, vous avez compris : se faire plaisir en faisant mal … c’est ce que le PS (et les communistes mieux que tout le monde) a toujours pratiqué. Que la droite en fasse autant et arrête de se comporter en bon petit scout. C’est cela Machiavel : aller les chercher sur leur terrain et se dérober quand ils veulent faire la même chose. Ce n’est pas faire une guerre ouverte. Mais c’est aussi prendre les attitudes de l’adversaire en prenant à témoin le peuple pour lui montrer ce que ça fait quand on pratique l’obstruction et la démolition perpétuelles.

    • Lach Comte, Stephane B, les pires coups, les plus fourbes, les plus cyniques, sont donnés entre gens du même camp et non pas seulement dans une logique droite/gauche. Ce n’est pas tellement la politique qui est « dégueulasse », mais l’espèce humaine ou une bonne partie de celle-ci! Bien cordialement
      Maxime

  7. Stéphane B dit :

    oui mais ou est l’adulte ? ou est la personne sensée montrer l’exemple si chacun se croit dans une cours de récréation ? est ce ainsi que le débat peut avoir lieu ? Je suis d’accord avec vous Lach-Comte mais il faut être plus sournois, plus fourbe.
    La confrontation directe ne montre que des enfants et n’est pas digne d’un débat politique à mes yeux.
    La fourberie permet d’avancer ses pions et de faire en sorte de renvoyer à l’autre ses attaques. La guerre ne doit être que ruse. Paraître exemplaire mais agir en coups bas pour démolir. Alors oui, dans ces cas, ou est l’exemple ? Sauf que devant les médias et les gens, la personne reste propre sur elle et a une attitude digne.
    J’aime me rappeler d’une phrase dans un livre de ma fille, « l’enfant de Noé » que j’ai lu également pour pouvoir la faire travailler. La femme ne se justifie pas, elle mord, elle attaque et c’est la meilleure défense. Mais toujours proprement pour laisser une bonne impression.

  8. Lach-Comte dit :

    « …ne fais pas aux autres ce que tu ne souhaites pas qu’on te fasse. » ce n’est pas un proverbe.
    C’est un précepte chrétien, ce n’est pas un principe politique … Quand on a un adversaire, qui vous prend pour un ennemi à abattre, sectaire, dissimulateur, vindicatif et méprisant, quand il n’est pas la source même de fausses rumeurs vous déstabilisant, voire même obligeant certains d’entre vous à la démission et à l’arrêt de la vie politique, vous utilisez les mêmes moyens que lui, à moins que vous décidiez que la vie politique est une randonnée tranquille et que vous soyez masochiste ! Je ne suis donc pas d’accord avec vous : lorsque les socialistes accusent sans preuve, il faut accuser sans preuve; lorsque les socialistes, arrivant au pouvoir, virent tous les fonctionnaires de droite ou classés comme tels et tous les présidents d’entreprise ou d’établissements publics, il faut que la droite virent tous les fonctionnaires et les présidents de gauche quand elle revient au pouvoir et « n’invite » pas certains socialistes à prendre part au gouvernement; lorsque les socialistes méprisent, il faut mépriser les socialistes; lorsque les socialistes sont sectaires, il faut être sectaire; lorsque les socialistes s’opposent systématiquement à tout ce que fait un gouvernement de droite, il faut systématiquement dire non à tout ce que propose un gouvernement de gauche; lorsque le Parti socialiste interdit la liberté du vote, il faut à son parti interdire la liberté de vote (n’est-ce pas monsieur Riester!); lorsque celui qui veut vous abattre utilise des moyens malhonnêtes et vils, il faut savoir être malhonnête et vil. Il serait temps que la droite se mette à faire de la politique comme la gauche en fait. La politique, jusqu’à la preuve du contraire, qui serait administrée par TOUS les partis en présence mais ce n’est pas le cas, n’est pas régie par des préceptes, fussent-ils chrétiens, mais par des principes qui, eux, n’ont rien à voir. Il serait temps de relire Machiavel …

  9. Citoyen dit :

    Même si ils sont beaucoup moins violents et acharnés que dans les fausses affaires « Eric Woerth » on peut aussi pointer la responsabilité des médias. Leur manque de professionnalisme. Leur manque d’éthique. Surtout que l’acharnement de médiapart les gène aux entournures. L’info aurait été publiée par Minute , « l’affaire » n’aurait même pas été évoquée. Par le Figaro ? Toute la gauche médiatique aurait criée au « loup » politique et jetée a priori le « soupçon » sur le « scoop ». Là pour le coup ils sont plus que gêné aux entournures : « Tout de même, c’est médiapart … » disent-ils … Que des opportunistes de l’opposition prennent position sur ce sujet secondaire au lieu d’avoir le courage de dire qu’elles sont les maux véritables dont la France souffre, cela est hélas une habitude. La question que je me pose néanmoins à propos de leur déclaration sur cette affaire est : ont-ils des éléments « off » sur celle-ci et alors prennent -ils le pari de dénoncer en amont une culpabilité réelle en pariant et en faisant pression politiquement pour que cette vérité là puisse « sortir » et être confirmée ? Ou jouent-ils avec leurs adversaires de gauche en retour de boomerang avec les propres techniques de pourriture de ceux-ci ? Au moins pour leur faire passer un « message  » ? Pour ma part je doute que ce message soit compris. Ou entendu. Le sectarisme haineux de cette gauche au pouvoir semble totalement décompléxée. Voir ce qui se passe sous la responsabilité de Le Drian : la chasse aux sorcière est ouverte et les réflexions des « hommes qu’il met en place aux militaires sont plus qu’inquiétants …

  10. Koufra dit :

    Si j’ai bien compris ‘l’affaire’, on reproche a m cahuzac d’avoir possède un compte non déclaré en suisse chez UBS.

    Ce serai gênant pour un ministre du budget a l’heure ou on veut taxer a 75% les plus riches.

    Sur quoi se base cette inculpation? Quelques articles du journal en ligne d’edwy plenel média part… Qui lui même se base sur une bande sonore a peine audible et difficile a authentifier ou dater. C’est léger !

    La source de l’enregistrement ne serait autre que le candidat concurrent malheureux de m. Cahuzac a la mairie de villeneuve sur lot. La source est donc motivé par une volonté de revanche et de nuire.

    Qui sont les accusateurs ? Médiapart est coutumier d’allégations mensongères et ou a utilisation politique, on se souvient de l’allégation contre monsieur Sarkozy d’avoir reçu 50 millions d’euros de mouhamar kadhafi, on oublie au passage que la rumeur indique que Mme royale aurait été financé à la même auteur. Médiapart sort cette info/calomnie a l’entre deux tour des élections présidentielle, pourtant cette rumeur était disponible un an auparavant sur le site réseau Voltaire. Le timing choisit par média part ne laisse donc pas de doute.

    L’accusation est légère, l’accusateur douteux et ses motivations restent a déterminer car elle ne sont pas financières.

    C’est un sujet a creuser, pour qui travaillent ces gens ? Quels intérêts, quels pays? Car on ne peut pas dire qu’ils fassent cela pour l’argent, le journal est a peine rentable. On investit pas dans la presse pour gagner de l’argent mais pour gagner ou vendre une capacité d’influence.

    Lorsque l’on demanda a Francois miterrand pourquoi il avait fait écouter edwy plenel, il répondit a Roland Dumas, ‘il y a des gens au Monde qui travaille contre la France.’.

    La France n’a pas besoin d’un nouveau journal du père Duchesne pour agiter les foules, surtout a une heure ou la France s’apprête a s’agiter ( cela se termina mal pour Hébert agitateur en chef).

  11. Yves Leclercq dit :

    « Des noms, des noms!? », ai-je envie de dire. Je n’ai entendu que Copé rappeler la présomption d’innocence. Pour ma part je suis convaincu que Cahuzac est innocent de ce délit fiscal. Sans pour autant être un ange. Il semble être victime d’un ancien inspecteur du fisc acharné à sa perte. Un enregistrement téléphonique, ça se fabrique, sauf surveillance préventive par un service de police ou de douane. Ce qui serait déjà mis sur la place publique, car tous les bons journaux ont leurs « honorables correspondants » un peu partout.

    • Yves Leclecq, il suffit de regarder sur Internet, j’évite – autant que possible – de donner des noms pour ne pas tomber dans le travers que je dénonce…
      Amitiés
      Maxime

  12. Stéphane B dit :

    Maxime,
    Vous auriez pu conclure votre texte par un simple proverbe: ne fais pas aux autres ce que tu ne souhaites pas qu’on te fasse. Montrer l’exemple et faire preuve de hauteur grandit l’Homme et ceux qui appliquent cette maxime (sans jeu de mot).
    Là, ils se comportent comme des gamins dans une cours d’école. Déjà qu’avec l’affaire de la Présidence de l’UMP, la droite s’est ridiculisée, au lieu de calmer les choses, ils préfèrent remettre une couche pour que leur électorat montre qu’il s’agit juste de personne n’ayant aucun recul et surtout des pseudo blancs comme neige. Mais cela, je ne le crois pas.

    Bien à vous,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s